Si, mon Simon ne chantait pas à tue tête Il aurait entendu l’appel pour la cour de récré de Jill.

Mais Simon s’oublie a faire des vocalise, il pousse de DO de Ré MI et des Si a n’en plus finir. Il veut égalé, que dis-je surpassé Garfunkel, et lui prouvé qu’il sait aussi manié sa voix au micro!

Ce n’est pas faute de l’appeler, de hurler! 

Simon pousse le Si et n’entend rien.

Mais Madame Jill si, mon Simon est en retard c’est pour vous offrir ainsi qu’à ses camardes un beau récital.

Simon

Renée

Née à Besançon et vécu dans plusieurs pays, je vis en Suisse. J'aime les voyages lire la musique. La nature les animaux. J'ai une Yorkshire de 15 et demi ans. Chipie. Je lis tous vos coms mais ne réponds pas a tous, par faute de temps. Merci de votre compréhension.

62 commentaires sur “Simon

  1. Coucou Renée,
    Pas grave qu’il soit en retard ce charmant Simon, s’il nous chante The sound of Silence, il sera tout pardonné. Bon week-end. Bises

  2. Et moi j’arrive en retard pour l’écouter ! J’espère qu’il me refera un récital en privé, enfin, il n’est pas obligé, hein !

  3. Coucou Renée
    J’en ai un qui chante à tue tête au dessus de chez moi sauf qu’il ne s’appelle pas Simon mais Arthur…
    Beau texte mon amie…
    Bonne soirée
    bisous de nous deux

    1. ce qui rejoint la citation *tu va te faire appeler Arthur* (Dans la France occupée, à certaines périodes de l’année, le couvre-feu commençait à vingt heures [1], soit huit heures du soir.
      Les patrouilles allemandes chargées de son application avaient pour habitude de prévenir les retardataires en leur indiquant leur montre et en leur disant « Acht Uhr ! », ce qui, dans la langue de Goethe, veut dire « Huit heures ! » et se prononce à peu près comme ‘artour’.)….
      hypothèse deux (La seconde explication est incomplète.
      L’expression daterait de 1920 et serait liée à l’argot où un arthur désignait un proxénète, sans qu’on sache vraiment pourquoi.
      On disait aussi « se faire appeler Jules » (qui avait la même signification, en argot).
      Malheureusement, rien n’indique pour quelle raison ces deux prénoms ont été utilisés de manière ironique dans ces deux expressions similaires.)

      Voilà bisous

  4. je me marre ! en avance ou en retard !!
    heureusement tu n’es pas chef de gare !!
    dame Jb est sympa elle t’excuse à chaque fois !
    faut pas pousser le bouchon trop loin Maurice !
    bonne fin de semaine- bisous-
    je vote à chaque fois— ne le marque pas toujours

  5. J’espère qu’il n’a pas fait une cacophonie, rire!!

    Bon je me sauve j’ai un tas de retard.

    Bisous et belle journée

    EvaJoe

    1. Jill n’as rien dit en ce sens EvaJoe……m’en tire bien
      Rattrape ton retard alors voilà ce que c’est de bourlinguer. Bisousssssss

  6. S’il chante comme le Simon du duo , nul doute que toute la cour de récré va être sous le charme .
    Tiens j’aurais du y penser pour ce mercredi , j’aime beaucoup leurs albums ,
    Bonne journée et en avant la musique .
    Bisous

      1. Oui Renée ça va ma foi, je bosse comme d’hab… 😉
        C’est l’autre jour que j’ai mal dormi… enfin repose toi si tu peux…

        1. C’est bien de bosser c’est ma foi de ton temps,,,ouf j’en suis sortie même si j’aurais aimé mais bon…
          Le temps doit aussi embêter le sommeil sans doute. Bisous douce soirée

  7. Bonjour Renée, j’ai toujours beaucoup de sympathie et d’indulgence pour les gens qui chantent, alors , oui Simon a sa place dans la cour de Mme Jill et ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs? alors plus de bataille à la récréation. Bisous et bonne journée MTH

  8. Joli !!!
    J’aime beaucoup ton Simon, même s’il est en retard.
    Passe une douce journée Renée. Bises.

  9. Coucou élève René, sourire, mais c’est une âme pro ton Simon, dès lors je lui pardonne d’arriver ce jeudi… sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

Répondre à jill bill Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut