Scène de rue 63 (Covix)

Nous sommes toujours le 30 juin 2020, après Lausanne nous passons par le village de Morges.

E là, un mastodonte impose la prudence

il vaut mieux se serrer à droite!

De bons souvenir me reviennent, nous  allions fréquemment avec les amis sur la plage dudit village où, les grillades étaient autorisée mais surtout et avant tout les chiens. A l’époque il s’agissait de Canelle…..( avant 2005)

 

Voilà Covix pour Scène de rue

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

72 commentaires sur “Scène de rue 63 (Covix)

  1. toujours très impressionnantes ces gros véhicules sur les routes…..alors faisons bien attention…..merci pour mes cartes, et passe un doux jeudi

  2. Je pense que s’il passe ici c’est qu’il n’a pas vraiment le choix, alors oui prudence, et ça ne dure pas longtemps quand même !
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

  3. Comme ils sont gros ils savent que tout le monde va les laisser passer ! Mais en ville ce n’est pas très prudent de faire autrement ! bisous

  4. coucou René,ces chauffeurs de poids lourd doivent se mettre a la place des plus petits véhicules il n’ont pas tout les droits ,chez nous c’est pareils,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

    1. jean Marie pas d’accord le bons sens doit être de mise, et puis souvent ces convois sont annoncer avant, par une camionnette avec feu bleu et donc on doit laisser le passage! Punaise j’ai conduit des bus articulé pendant 18 ans et je t’assure que c’est pas comme une voiture alors des engins comme cela a plus forte raison! Bonne journée

  5. les temps changent et les lois pondues par ces nouvelles têtes pensantes évolues également, pas toujours comme l’on voudrait….passe un bien agréable mercredi

    1. Parfois on ne peut pas, comme là…Mais bon il n’y a aucun risque si nous on sait pas conduire sûr que eux savent! rire. Bisous Mireille

  6. Oh oui, gare au mastodonte!!!
    La prudence est de mise
    J’ai vu un extrait d’émission tout à l’heure avec d’impressionnants engins qui passaient sur de petites routes car ils n’avaient pas le choix, il y avait de sacrés conducteurs, j’étais bluffée!
    Merci pour la photo et tes gentilles pensées
    Bisous et douce soirée
    Cendrine

    1. Les chauffeurs professionnel ont un dur métier c’est indéniable mais en Europe les routes sont bonnes heureusement même si petite faut voir dans d’autres pays…..Bisous Cendrine pareil à toi

  7. C’est vrai qu’il y a en ce moment beaucoup de chantiers, donc beaucoup d’engins et de gros camions sur les routes : soyons très prudents !

  8. wouah, « convoi exceptionnel », on se tasse à droite, c’est plus prudent ! un travail tout en finesse pour les chauffeurs de ces poids lourds ! surtout dans les traversées de villages ! souvenirs pour toi ! porte toi bien grosses bises, bon mardi

  9. Bonjour Renée, tu parles d’un mastodonte, cela fait un beau sujet pour relever ce défi. Bisous et bon après-midi MTH

    1. Tout a fait Colette mais même une tête brûlée ne passait pas là bien trop étroit et le convoi exceptionnel est prioritaire vu qu’annoncer par feu bleu. Bisous

  10. bonjour
    ce qui me surprend le plus c’est lorsque ces camions passent dans des villages où les trottoirs n’existent pas, les gens ouvrent leur porte et se trouvent à même la chaussée !!
    bisous et bonne semaine

    1. Ouille là c’est carrément dangereux, les maires font donc pas bien le travail car détourner doit être possible! Bisous Chevrette

  11. Bonjour Renée.
    C est une bonne scène de rue et on se sent bien petit devant ce monstre. C est vrai il vaut mieux ne pas jouer les gros bras face à lui.
    Bonne soirée
    Bises

  12. Ah oui là il vaut mieux laisser la place . En ce moment c’est aussi le cas dans notre rue où de nombreux engins de chantier circulent , une partie de la route étant barrée .
    Bonne journée
    Bises

    1. non aucune raison d’avoir peur Jacqueline, j’ai conduit des bus donc maîtrise bien les gabarits de mon véhicule comme de ceux en face….Bisous profite bien de ton escapade

  13. Il y a des fois ou la circulation est moins paisible !
    Pour aller en ville, nous passons par un village dans lequel passent assez (trop) souvent les camions chargés de pâles et autres troncs d’éoliennes. La chaussée est défoncée, les trottoirs aussi. Tu vois lorsqu’il faut passer. A chaque fois, ils refont ça à la va comme j’te pousse, donc ça ne tient pas !
    Bisous Renée.
    Tiens, pour une fois, tu peux aller chez moi.

    1. Jusqu’au jour ou il y aura un accident dans ce village et là il feront un détournement! triste mais réel…
      J’y cour merci. Bisous Pimprenelle

  14. Hello Renée
    Quand nous allions aux états unis, il y avait des camions tres impressionnants. Mais, ce qui était le plus impressionnant, c’était les stations service qui avaient tout le confort pour ces centaines de routiers, Douches, cantines, lieu de culte comme lieu de prostitution ou meme des chambres pour le repos et des super marché ou l’on trouve de tout….. Il y a un peu cela à la frontiere espagnole à la Jonquera…
    Bon Mardi
    Pat

  15. Les chauffeurs de ces mastodontes doivent faire preuve de calme et de patience !
    Je me souviens d’ un convoi transportant des pales d’ éoliennes !
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *