Nil (Jill)

Info : je suis à Genève de retour vers le 29…..Les articles programmés le reste. A bientôt bonne semaine

Nil est majestueux

dans ces habits de bleu

Il suit sa route

Dont rien ne le déroute

Il est fait de méandres

Que l’on suit sans comprendre

Avec une certaine indolence

Rythmée par sa cadence

Sur lui glisse les felouques

Toute voiles déployées qui, viennent du souk

Bordé de rivages verdoyants

Et de vergers abondants

Mais Nil est aussi ça 

Nil n’est pas si tranquille qu’il en a l’air

Bien au contraire

Il suit sa route

Mais souvent avec doute

Dans sa tête des méandres

Sans aucune cohérence

On le croit indolent

Alors qu’il peut être violent

Une fois blanc une fois bleu il oscille

Alors que les deux, se marie

Parfois il se fait noir

Il faut le voir pour y croire

Mais il est un des plus beau

Même s’il frôle les tombeaux !

Inspiration en lisant quelque détails ici 

Tel est Nil madame Jill

P.S image du net merci l’auteur

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

17 commentaires sur “Nil (Jill)

  1. Je me suis littéralement régalée!
    Emportée par le rythme de ton poème…
    Happée par la danse serpentine de Nil personnifié!
    Merci Renée, gros bisous
    Cendrine

  2. Bravo Renée pour ce voyage au bord du Nil , un fleuve tres important pour plusieurs pays , une richesse c’est sur depuis des années .
    Bon mercredi
    Bises

  3. Merci pour cette mini-croisière au fil du plus grand fleuve d’Afrique, un fleuve qui a son caractère, et qui en a vu dans sa vie ! Ah, s’il pouvait parler…
    À bientôt, Renée, bises.
    Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut