Tout d’abord, désolée un petit souci de programmation d’où mon article avec 1 jour de retard.

C’est Arlette qui a souhaité que l’on parle poésie, en chanson.

Voici donc mes choix

Tout d’abord Mawtini (ma patrie) : poème de Ibrahim Touqan chanté par Omar Kamal, sous-titré français | موطني

Ma patrie (mon pays), ma patrie,
Vigueur et beauté, splendeur et pureté…
sur tes collines × 2

Vie et délivrance, bonheur et espoir…
dans tes airs × 2
Te verrai-je ? te verrai-je ?
En paix et prospère, victorieuse et honorée ? × 2

Te verrai-je, dans ton éminence ?
Atteindre les étoiles × 2
Ma patrie, ma patrie

Ma patrie, ma patrie
La jeunesse ne renoncera jamais, ira jusqu’au bout jusqu’à la mort
pour ton indépendance × 2
Nous boirons de la mort, Mais nous ne serons jamais au ennemis…
tel que des esclaves x 2

Nous ne voulons pas ! × 2
D’une perpétuel honte , ou d’une existence malheureuse × 2
Nous n’en voulons pas, mais nous retrouverons…
notre gloire passée × 2
Ma patrie, ma patrie.

Ma patrie, ma patrie
Lame et plume, et non paroles et conflits…
notre emblème × 2
La gloire ,nos promesses et un devoir à remplir…
nous émeut et nous pousse

Notre fierté ! × 2
Une noble cause, et une bannière flottante. × 2
Oh, Toi la bas ! dans ta grandeur
Contraignant tes agresseur × 2
Ma patrie, ma patrie.

Puis Léo Ferré chante Baudelaire – L’Albatros

Que 2, c’est volontaire pour que vous puissiez lire le texte de la première chanson en entier, il le mérite. 

Bonne journée, je vous retrouve avec MCO

dès mi-juillet. 

Thèmes et participants sont à retrouvé ICI

Musique à coeur ouvert (270)

Renée

Née à Besançon et vécu dans plusieurs pays, je vis en Suisse. J'aime les voyages lire la musique. La nature les animaux. J'ai une Yorkshire de 15 et demi ans. Chipie. Je lis tous vos coms mais ne réponds pas a tous, par faute de temps. Merci de votre compréhension.

25 commentaires sur “Musique à coeur ouvert (270)

  1. Je ne connaissais pas ce poème mais j’adore Léo Ferré !
    Heureusement que tu nous as traduit la première chanson…c’est quand même mieux de comprendre les paroles mais la musique est bien là et c’est une belle découverte pour moi. Bises et une douce journée

  2. bonjour Renée, une belle découverte avec ce premier poème; Et Ferré, toujours magnifique!
    Je voudrais rectifier: la prochaine(271) n’est pas en juillet mais le 21 Juin avec Ellerium (j’ai déjà mis son thème dans le tableau car je pars en vacances). Après, c’est le 5 juillet(272) , puis la pause-vacances pour beaucoup, donc la suivante(273) ce sera le 30 août.
    Je ne pars pas longtemps, malheureusement, mais j’en ai grand besoin, on verra plus tard, j’essaierai de repartir un peu avant l’hiver.
    Gros bisous Renée, bonne soirée & à bientôt!

  3. Merci Renée pour ces deux beaux poèmes… j’adore Léo il a des textes sublimes et vrais… Ellerium prendra la suite pour le moi de juillet…bisous de nous deux

  4. un joli choix, en lisant la traduction, j’ ai de suite pensé à Enrico Macias chantant : j’ ai quitté mon pays, et à Bruel, avec le café des délices
    Passe une bonne journée
    Bisous

  5. Bonjour chère Renée.
    Que tu as bien fait de commencer par un poète africain !!! Tous les hommes sur terre ont leurs poètes et leurs musiciens.
    Très belle découverte !!!
    L’albatros, beau choix aussi, synonyme de liberté -;) !
    Je te fais de gros bisous. Prends bien soin de toi.
    Francine.

  6. Merci pour la traduction de la première sans quoi… ah l’albatros maladroit dans l’envol comme dans l’atterrissage… merci Renée, bises

Répondre à Jean Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut