Mois/émoi de novembre (Martine)

Que dire de ce mois émoi ?

Quand on est submergé de comment de pourquoi

 

Un mois émoi qui n’en est pas

Puisque l’on ne sort, presque pas de chez soi.

On voulait profiter de l’été

Nous voilà bien, bien reconfinés

 

Hôpitaux surcharger de patients

les morgues cherchent emplacement

Beaucoup, criait au complot

Voyez, ce n’est pas du pipeau!

On s’inquiète déjà pour Noël

Reprendra-t-on après, les mesures actuelles ?

Les drames continueront ils en chaines

Pâques puis l’été sera-t-il comme cela l’année prochaine ?

Re confinement périodique, licenciement et faillite

Qu’adviendra-t-il ensuite ?

 

Et bien sûr il y le monde, et la politique

Sans oublier tous ces islamistes fanatiques

Qui même si on ne les reconnait pas

Sont eux pourtant, bel et bien là !

Alors que le virus, dans le monde de plus bel reprend

Avec et part eux, la haine partout s’étend

 

Certains pays, sans ,respecter aucun principe

Pour prendre le pouvoir, des innocents étripe

Il veut reconstruire l’empire ottomans

Utilise l’humain comme un instrument

 

de l’autre côté de l’océan

Il y a eu un grand changement

 Notre rouquin qui, bien que déboulonner

Pendant ce temps, ne veut s’en aller !

 

Alors que dire de ce mois émoi ?

Quand on est submergé par le désarroi !

 

 

Et la famille dans tous ça? Des hauts des bas

beaucoup plus de bas, l’âge étant là

Soulagé est difficile

Voir carrément impossible

Regarder ces proches déclinés notre coeur est déchiré

Comment aider est respecter sans jamais imposer?

Alors que dire de ce mois émoi ?

Il faut continuer, de porter sa croix.

 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement en Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée. Pour votre information, les commentaires sont modérés. Ils ne sont visible qu'après validation. Tout comme, les demandes d'inscription à la news où, les éventuelles questions que vous me soumettez. Merci de votre compréhension.

40 commentaires sur “Mois/émoi de novembre (Martine)

  1. je te souhaite de l’aide pour porter ta croix … seule, c’est pas facile. Et zut, je ne reçois plus tes news … je vais voir dans les spams. Bises et bonne soirée

    1. Durgalola je vais faire un mail spécial pour ceux qui ne reçoivent pas la news, donc tu y sera, en copie cachée bien sûr. Bisous

  2. Bonjour Renée ! Jolie manière de relever le défi ! Oui, c’est une année bien spéciale, en effet ! Il nous reste à ne pas laisser passer les petits moments agréables au fin des jours, car on ne peut y échapper, hélas ! Bonne journée ! Bisous♥

  3. Il y a tant de choses terribles et néfastes…
    Tant de raisons de ne pas se sentir bien…
    Et dans tout cela, des petites parcelles d’espoir, de vie, de la lumière dans les yeux de ceux que nous aimons.
    Tu as très bien décrit la situation je trouve, quand je pense que certains criaient au complot… Dès cet été, j’ai bien senti que l’automne ne serait pas « évident », euphémisme!
    On va continuer à y croire, à espérer, à se soutenir…
    Merci de tes mots Renée
    Je me mets en pause blog, trois crises d’épilepsie à « réparer », me voilà en « vrille » mais bon, j’ai la peau dure, sourires parce que c’est mieux de sourire…
    Belles pensées pour toi et gros bisous
    Cendrine

  4. Une situation qui certes n’est pas faite pour positiver . D’autant plus que les gens deviennent de plus en plus agressifs. Pas le moment de dire à une personne qui ne porte pas son masque de réparer cet oubli, on risquerait de se retrouver à l’hôpital .
    Il faut juste profiter des petits bonheurs du jour même si ceux – ci ne sont pas nombreux en ce moment .
    Bonne journée Renée
    Je ne reçois toujours pas la news et pourtant je me suis réinscrite .
    Bises

    1. c’est le monde entier qui deviens fou et il court a sa perte Gisèle….Bisous (désolée sais plus quoi faire avec ces coms et cette news)

  5. pour moi tout fonctionne très bien ces jours ci, je ne me plaindrai pas, hihihi….pour les bouchons Lyonnais, nous y sommes allés l’an dernier, avec la promesse d’y retourner cette année, et bien il va falloir patiener encore un peu….passe un bien agréable début de semaine

  6. 2020 n’est pas une bonne année, il faut espérer qu’en 2021 ce sera du passé et qu’on retrouvera notre vie comme avant ! Bisous

    1. Espérons en effet Elena, il faut surtout que tous arrête de penser fêtes sortie profitez et respecte plus les consignes, pour que el virus recule vraiment. Bisous

  7. Et bien moi je me dis que ça ne peut pas être pire … on se rassure comme on peut ! 😉 Mais bon je dis ça … mais je suis sous antidépresseurs depuis un mois, car quand des soucis personnels s’ajoutent à ça il y a un moment où ça devient très dur à gérer …
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    1. Oui je sais CathyRose, maman a des soucis de santé mais elle habite loin quand même, on a eu un décès dans la famille hier, plus nos propres soucis..On est tous dans la panade mais on doit avancé et gardez au mieux le moral. Bisous

  8. Coucou Renée

    Dans ton texte, tout est dit.
    Je ne vois rien à rajouter, si ce n’est, profitons des petits bonheurs que nous donne la nature.
    Plus de bisous, plus d’enfants ou d’adulte ) serrer dans nos bras.
    En réfléchissant, la vie est devenue triste.

    Bonne soirée, bisous
    Aimée

    1. Bien sûr que cette période est triste, mais au moins on est chez nous et pas dans les hôpitaux ou homme qui n’ont même pas de visite Aimée….Patience. Bisous

  9. Merci ta participation. Tu es mon contaire exagérément pessimiste comme je suis exagérément optimiste. Arrête d’écouter les medias qui exagérent et te dire chaque matin qu’est ce que je vais faire aujourd’hui pour me faire plaisir, me rendre heureux : Pas de grandes choses : le bonheur est fait de petites joies toutes simples. Sois égoïste un peu aussi, pense à toi et ceux qui te sont chers avant tout. Excuse-moi mais Je t’aime bien, il fallait que je te dise ça. Bisous

    1. Non ne crois pas ça Martine bien au contraire, mais il est vrai que je suis très réaliste (trop peut-être) et on ne peut nier que le monde va mal. je ne sais pas me voiler la face.
      Je n’écoute pas les médias le matin mais le soir rire….
      Justement je pense beaucoup à ceux que j’aime proche et plus éloigner et me plie en 4 pour faire plaisirs bien souvent au détriment de mes plaisirs ou même possibilité physique, mais justement leur faire plaisirs et un plaisirs quand même. Mais merci de ta franchise que j’apprécie au plus haut point et qui elle fais plus de bien que de me faire caresser dans le sens du poil. C’est gentil de me dire ton sentiment qui est réciproque, et j’ajoute j’aime ton optimisme et ta force. force que j’ai n’en doute pas parfois a en être dur avec moi-même. Bisous doux dimanche

    1. Non c’est pas fini mais certaines gens sont en pire situation alors je me dis, *plains toi pas ma vieille*, ça passera. Tout passe….Bisous bon dimanche

  10. Bonjour Renée, certes une année dont on ne s’attendait pas à tant de boulversements… Il y a pire, une guerre, comme celles de 14 et 40, bien plus de morts… et des ruines et de la misère noire… Ici on cohabite avec ce virus, tant bien que mal, qui a l’air de s’incruster, 2021, 2022… !? Bien malin qui semble le savoir ! Quant au reste, cette haine qui a installé sa guerre… Est-ce si difficile de s’entendre entre humains, faut croire que oui… hélas, bises JB

    1. Jill oui pas facile avec ce virus mais c’est mieux que de se prendre des bombes sur el coin de la tête a coup sûr! et on a un toit pas comme certains alors ne nous plaignons pas trop.
      L’humain et le pire ennemi qu’il puisse avoir et ça changera jamais à mon grand regret. Bisous doux dimanche

    1. Christophe j’ai gardé Nopton en définitive car elle fonctionne mieux on dirait….et puis au pire faut se réinscrire c’est encore a meilleurs solution. Bisous doux dimanche à toi

      1. Doit y avoir un problème Renée, là je suis abonné aux commentaires et je reçois toutes les réponses du coup mdrrrrr

        1. Christophe je ne sais franchement plus quoi faire, donc je laisse tomber la news reste telle qu’elle est, et le module des coms retour je vais encore voir mais je doute que ça vienne de là! je viens de modifier certains trucs mais plus peu pas…navrée. Bisous Christophe

  11. Coucou René
    Que dire c’est sur !!!
    Les fêtes risquent d’être bien tristes , je trouve que le prix à payer pour cette épidemie est bien lourd ..Mais !!!!
    Bises Renée

  12. il est vrai que dans ce climat morose et dangereux, il est bien difficile de garder le moral, et de ne pas se faire du souci pour nos enfants et petits enfants !
    Passe un bon dimanche quand même
    Bisous

  13. C’est tout à fait cela Renée
    Oui il faut se contenter de peu
    Le grand le beau le pas vrai
    Notre quotidien est un leurre
    Se contenter de peu
    C’est jouir de petits moments à soi
    Bon dimanche à toi René
    Bises

  14. bien trouver et bien tourner ton texte, bravo….il faut pour commencer être encore obéissant pendant quelques temps, pour la propagation….mais hélas tous n’ont pas tout compris….et voilà aussi une des raison de la propagation de ce méchant virus….passe une bien douce journée

    1. Oui c’en est une mais le fait d’avoir laisser les gens voyager cet été n’as pas aidé et de déconfiné maintenant même en partie va faire que ça va pas aider non plus! j’ai bien peur qu’après les fêtes ça recommence et on et toujours a des chiffres élevés. Bisous Moqueplet bon dimanche malgré tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut