Lundi soleil noir (Bernie)

On trouve des livre qui ont dans leur titres le mot noir.

Dont, Le dahlia noir de James Ellroy

Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d’une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée le Dahlia Noir, par un reporter, à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir. Le meurtre est resté l’une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique. Quarante après, James Ellroy s’est penché sur l’affaire Betty Short et lui a donné une solution romanesque, qu’il dédie à sa propre mère, elle-même assassinée le 22 juin 1958.

 

 

Dont, Brian de Palma a fait un film

 

Mais il y a aussi un livre d’un auteur que, notre ami Bernie (sur FB)  connait bien et,

dont j’ai fait la lecture en juin  (clic pour lire le résumé)

C’est ma participation au lundi noir (brrr que ce n’est pas gai) de Bernie (son blog) !

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

16 commentaires sur “Lundi soleil noir (Bernie)

  1. Je ne reçois toujours pas la newsletter de ce blog .
    Une tres bonne idée le noir dans les titres de livres , j’en rajouterais un les nymphéas noirs de Michel Bussi , un livre que j’ai beaucoup aimé .
    Bonne journée
    Bises

    1. je viens de contrôler Gisèle tu est bien dans la liste mais je t’ai activée car tu n’avais jamais activé après inscription j’espère que maintenant ça ira…navrée
      Oui juste mais me souviens plus si celui-là je l’ai lu pas le temps de chercher en plus Bisous douce soirée

  2. Fait divers horrible et dire que de part le monde on en lit continuellement dans les journaux… Assassin trouvé ou non ! Merci Renée, bises

  3. un excellent conseil de lecture. J’aime beaucoup les « noirs » qui en italien se disent « jaunes » à cause de la couleur de la couverture de la maison d’édition Bises

    1. Bon bouquin….par contre je ne comprend pas ce que tu veux dire avec je te cite **J’aime beaucoup les « noirs » qui en italien se disent « jaunes » à cause de la couleur de la couverture de la maison d’édition** tu peux m’expliquer mieux Jacqueline…Bisous

Répondre à colettedc Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut