Liste 16 (An-Maï &)  proposée par Margot

Liste 16 (An-Maï &)  proposée par Margot

Secteur, alcool, durillon, cubitus, grignoter, réforme, intrigue, favoriser, légion, symptomatique

 

Dans le secteur l’alcool coule, pas à flot, mais bien. Quartier des oubliés des laissés pour compte. Ils sont légion les pauvres a se réfugier ici, les plus vieux que l’on voit parfois le litron en poche.

Ici ils ont le cubitus franc, enfin *les coudées franches* personne ne les dérange.

Personne n’ose même, quand ils font la manche afin d’avoir quelque chose à grignoter, quand la recette est bonne et, qu’ils peuvent se l’offrir

Bagarres pour un bout de carton volé, une place. L’un cherche intrigue à l’autre pour un rien, par désœuvrement aussi, bien souvent.

Certains ne sont encore, pas trop mal chaussés à d’autres, dont on voit un durillon, pointer des chaussettes trouées.

Ils ont le visage marqué, ridé fatigué. Les douleurs dues au froid sont nombreuses mains, dos. Jambes aussi si fatiguées d’arpenter le bitume. L’aspect symptomatique de certains fait peur à voir. L’univers dans lequel ils vivent ne peut que favoriser cet état de fait.

Aucune réforme a ce jour n’as permis d’éviter le nombre croissant de ces exclus de la société qui, sans doute encore cette année, seront plus nombreux.

Ne les critiquer pas, cela arrive si vite !

Liste 16 (An-Maï &)  proposée par Margot

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

75 commentaires sur “Liste 16 (An-Maï &)  proposée par Margot

  1. J’adore ton texte, Renée ! Une pointe d’humour et un excellent conseil à la fin, pour un défi subtilement réussi. Bravo !
    Et tu as raison : ne nous critiquons pas, personne n’est à l’abri.
    Bisous

  2. Bonjour Renée .. Depuis ma chute et mes douleurs , ma vie a beaucoup changée , mais je m’en remets avec le temps .. Merci pour ta fidélité ,j’espere revenir plus souvent prés de vous tous Donc je te dis a bientot .. Prends soin de toi et de ta famille ..
    Caresses a ta petite chipie, et gros bisous pour toi ..
    Nicole ..

  3. coucou, ton fond de page donne envie de vacances au bord de l’eau…..mais pour ça il va falloir encore un peu de soleil…..passe une bien agréable journée

  4. bonjour chere Renée, je rentre de ma semaine pour marier mon petit fils , tout s’est bien passé, helas toujours autant de clochards, sans logis, deshérités ou déshéritées, on parle d’eux surtout l’hiver, mais ils sont dehors toute l’année, confrontés aux difficultés climatiques et économiques, n’ayant comme seule consolation : un litron ! chaque chef d’état, dit , plus jamais ça, et ça continue ! toutes mes amiiés, bonne fin de semaine grosses bises

    1. J’ai vu le cliché les mariés étaient superbes…Très belle mariée…
      he oui mais il ne font pas grand chose pour ces laissé pour compte, hélas…
      Gros bisous René serait absente jusqu’à mardi inclus..bon weekend

  5. Coucou Renée
    De siècle en siècle l’alcool est présent dans bien des familles.
    Je viens te souhaiter un très bon week-end, j’aime l’image qu’on voit sur ton blog c’est très agréable…
    Bisous

  6. les décennies passent, on change de siècle et des gens vivent encore …comme dans la cour des miracles …
    beau défi mais triste sujet !
    bisous

  7. toujours très agréable de te lire et de regarder le bon placement des mots choisis….bravo, …..pour l’instant ici le ciel est bien sombre et je suppose que de l’autre côté de la montagne il doit être idem….lors essayons de passer une belle journée

  8. Défi relevé avec brio , comme toujours, et humaniste. Somptueuse photo de fond !Votre hébergeur permet de belle composition. Bon weekend !

    1. Matatoune, merci.
      c’est un thème que j’ai achetez c’est ce qui me permet tous ces changement. .Bisous a la semaine prochaine

  9. Oui malheureusement, il y en a de plus en plus. C’est bien triste et comme tu dis personne n’est à l’abri. Dans la solitude, le malheur arrive vite.
    Exercice d’écriture difficile avec les mots imposés, mais tu as bien su trouver le bon thème.
    Bonne soirée
    Gros bisous

  10. Et ne surtout pas oublier que dans la rue ils souffrent autant l’été que l’hiver, quoiqu’on puisse penser.
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

  11. Je déteste entendre : je ne donne jamais d’argent pour pas qu’ils s’achètent à boire. Mais si ces gens là avaient la santé des exclus à coeur, ce n’est pas qu’à manger qu’ils leur donneraient. Et de quel droit les juge-t’on ? Qui a vécu leur vie ? Qui sait ce qu’ils ont à subir, à affronter ? Peu importe qu’ils s’achètent de l’alcool. S’ils n’ont que ça pour les maintenir, ce n’est pas à moi de juger. La seule chose que je peux pour eux, c’est leur donner la pièce et m’arrêter pour parler un peu avec eux.
    Et les bien-pensants, bien je m’en tape.
    Bonne journée Renée

    1. Pestoune je comprends et j’ai souvent donné une pièce, mais je suis pas ravie si ils achètent de l’alcool car il faut avant tout qu’il se nourrissent ou, qu’il puisse payer peut-être un endroit ou dormir. ceci dit je ne juge pas surtout pas car cela arrive si vite. Ils méritent que l’on parlent avec eux ne serait que 2 minutes, et surtout un sourire ça leur chauffe le coeur. Bisous bisous

  12. Coucou Renée
    J’adore ton inspiration Renée et tu parles d’un sujet cuisant.
    Faudrait s’occuper de son propre pays où il y a forte à faire….
    Ton fond est vraiment joli j’adoreeee par contre est difficile de lire parce que es écritures sont noires c’est bien dommage !!!!
    Passe une belle fin de semaine bisous

    Cocopaillette

    1. Oui et ou les promesses n’on pas étés tenues….
      J’ai laissé noir car mon fond article et mi blanc transparent si je met en blanc on ne voit rien.(j’ai essayer) …Navrée
      merci pareil à toi Cocopaillette bisous

  13. Un joli texte émouvant mais reflétant tellement la réalité ! J’ai beaucoup d’empathie pour les SDF, parfois un sourire suffit à leur réchauffer le corps et l’âme ! Hélas, désœuvrés et sans toit, ils n’ont d’autre solution que boire avec le moindre sou qui leur est donné, quelle tristesse.
    Bisous Renée,
    Lylou

  14. Coucou Renée moi si je vois des personnes qui font la manche je ne donne jamais d’alcool ni d’argent mais je donne quelque chose à manger
    Je te souhaite un très bon Jeudi bises

  15. Ah oui c’est malheureux de voir que le nombre de sdf croit encore chaque année. Un échec de tous les gouvernements cette croissance .
    Bien vu ton texte
    Bonne journée
    Bises

  16. Ce que tu dis est si vrai Renée…J’en vois des personnes vivant dehors….C’est terrible de voir cela dans un pays comme le notre !
    Mais que faire, on est impuissants , nous ne sommes pas les décideurs! Et y’en aura encore plus vu que l’on va acceuillir ces pauvres gens Afgans…

  17. Très beau et émouvant texte, ils sont souvent sympa souriez leurs une petite pièce aussi ou un bon sandwich vous ferez une bonne action, bon jeudi bisous !

  18. Bien tourné ton texte
    On se faufile dans ton récit facilement
    Merci à toi pour ce petit bout de vie bien narré
    Bisous
    Bonne journée
    Temps gris chez nous 🙂

  19. Bonjour Renée,
    oh oui cela peut arriver à n’importe qui , nous vivons dans une drôle de société,
    c’est bien triste.
    Passe une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  20. Bonjour Renée,
    un défi bien réussi avec un joli texte. Bravo!!! Une randonnée prévue ce matin si le temps le permet. Bon jeudi. Bisous.

  21. il est clair que le destin peut vite entraîner ce genre de situation, mais je trouve honteux que l’ état ne fasse rien alors qu’il trouve de l’ argent pour des clandestins !
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut