Lectures en novembre

De gros coup de coeur ce mois en lecture même si, certains furent bien dur à lire!

La fille cachée de de Lisa Gardner

Texas, 1977. Un tueur en série, Russell Lee Holmes, est exécuté pour le meurtre de six enfants, dont Meagan Stockes, le fille d’un honorable médecin de Boston. Mais qu’est devenue sa petite fille, dont il n’a jamais révélé l’identité ?

 

 

 

Ne dis rien à maman de Sarah Preston

Personne ne te croira. » À onze ans, Sarah est une petite fille sage, trop sage pour faire entendre sa voix. Bill est un ami de sa mère à qui elle est censée apporter un coup de main dans une salle de jeu.

 

 

 

L’amant de Pantagonie de Isabelle Autissier

1880, Ouchouaya, Patagonie. Orpheline farouche, Emily l’Ecossaise a 16 ans. En cette période d’évangélisation du Nouveau Monde, Emily est envoyée en Patagonie en tant que « gouvernante » des enfants du Révérend. Elle qui ne sait rien de la vie découvre à la fois la beauté sauvage de la nature, les saisons de froid intense et de soleil lumineux, toute l’âpre splendeur des peuples de l’eau et des peuples de la forêt. La si jolie jeune fille, encore innocente, découvre aussi l’amour avec Aneki, un autochtone Yamana.

 

 

Ne dis rien de Lisa Stone

Cathy Glass, mère d’accueil, a l’habitude de recevoir chez elle des enfants au passé douloureux et compliqué. Et pourtant le sort de Reece, 7 ans, va la bouleverser. Placé depuis seulement quelques semaines, il enchaîne les familles d’accueil après n’avoir connu que violence et danger auprès de ses parents. Découvrant jour après jour les terribles secrets que cache ce petit garçon violent et perdu, Cathy va l’aider à se reconstruire.

 

 

Dans l’enfer de l’orphelinat de Michael Clemenger (Histoire vécue)

Abandonné à la naissance, Michael a grandi à l’orphelinat des sœurs de Sainte-Philomena, une institution sévère et austère d’Irlande.
A l’âge de huit ans, il est envoyé à l’école technique Saint-Joseph, à Tralee.
C’est là que sa descente aux enfers commence. Deux « frères » chrétiens le prennent sous leurs ailes… mais pour mieux abuser de lui.
Jusqu’à seize ans, Michael sera régulièrement violé par ses deux « anges noirs », qui lui feront subir les pires atrocités.
Humilié et persécuté, Michael connaîtra un véritable calvaire. Mais, s’il taira longtemps sa souffrance, sa ténacité ne le quittera jamais, et il ne perdra jamais l’espoir de retrouver sa vraie mère…

 

Et pourtant, tu étais ma maman de Catherine Barneron 

Bien qu’heureuse chez son parrain et sa marraine, Cathy rêve de connaitre ses vrais parents.
A six ans, à la sortie de l’école, une femme qui se présente comme étant sa mère l’emmène chez elle. Cathy ne peut croire au miracle que quelques heures car, dès l’arrivée dans sa nouvelle maison, l’enfer commence pour elle.
Pendant six années, elle sera humiliée, torturée mentalement et physiquement. Esclave de sa mère et de ses frères et sœurs, jouet sexuel du compagnon de sa mère, elle n’a d’autre choix que d’accepter et de se taire. Elle devra sa survie à la DASS, qui le place à l’âge de douze ans.
Adulte, Cathy a décidé de briser le silence. Elle est retournée sur les lieux de ses années d’enfance, afin de résoudre l’énigme de sa naissance.

A l’est d’Eden, que je n’avais jamais lu, quel pavé…..

Dans cette grande fresque, les personnages représentent le bien et le mal avec leurs rapports complexes. Adam, épris de calme. Charles, son demi-frère, dur et violent, Cathy, la femme d’Adam, un monstre camouflé derrière sa beauté, ses enfants les jumeaux Caleb et Aaron.
En suivant de génération en génération les familles Trask et Hamilton, l’auteur nous raconte l’histoire de son pays, la vallée de la Salinas, en Californie du Nord.

 

Ne reste qu’à voir le fil, vu certainement mais sans doute trop jeune car  aucun souvenir n’est revenu, même à la lecture.

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
Nom
E-mail
Votre site
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
écureuil bleu

Bonsoir Renée. Je n’ai lu aucun de ces romans, à part A l’est d’Eden. Beaucoup d’histoires d’enfants martyrisés : cela ne me tente pas trop. Bonne soirée et bisous

PPrene

bravo pour toutes ces lectures, chere Renée, j’en connais au moins un, le dernier de Steinbeck ! porte toi bien, grosses bises

Retour en haut