Perversions de Bernard Coat

Brillante avocate parisienne, battante et sensible, Mia a apparemment tout pour réussir. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Tourmentée par un divorce encore douloureux, une mère disparue quelques années plus tôt, et un maniaque de la pire espèce qui ne lui laisse aucun répit, Mia va se retrouver entraînée dans une spirale infernale. Les pervers sont partout, et il est souvent difficile de les identifier surtout lorsque l’auteur mène les héros avec maestria. 

 

 

Trop curieuse ! de Christophe Gresland

Alice a vraiment un vilain défaut : elle est beaucoup trop curieuse. Un jour, en plantant un clou dans le mur de sa chambre, elle fait un trou dans la cloison et surprend une étrange conversation chez Julien, le beau ténébreux qui vient de s’installer à côté. L’homme est-il aussi dangereux qu’il en a l’air ? Alice ne peut pas s’empêcher de mettre son nez dans la vie de son voisin avec l’aide d’une petite bande aussi loufoque que déjantée. À commencer par Delia, ancienne top-modèle polonaise extravagante et Agathe, fillette de six ans qui zozote un peu mais a oublié d’être idiote.

Évidemment, tout dérape et les aventures délirantes, hilarantes et émouvantes s’enchainent. De quoi secouer sacrément la vie bien tranquille de la trop curieuse Alice…Un cocktail détonnant d’humour, d’amitié et d’optimisme.

 

Deux mères pour un enfant de Suzanne de Arriba

 Dans un hameau au pied des montagnes, Désirée a grandi comme une herbe sauvage : sa mère est décédée à sa naissance et sa soeur aînée, Constance, lassée par la dureté du père, la misère de la famille et les caprices de la cadette, s’est enfuie avec Paul, son amoureux. Pauvre, sans dot ni terre, Désirée craint de rester célibataire. Pour gagner son indépendance et rompre avec la solitude, elle accepte d’épouser Léon Martin, le métayer d’un ami de son père, qui a trente-sept ans. Trois ans plus tard, elle accouche de Dieudonné. Mais Léon ne tardera pas à être emporté par la maladie, laissant sa femme, une nouvelle fois, dans la détresse. Jeune veuve, Désirée est contrainte de retourner vivre sur la ferme familiale avec son fils. Le jour des obsèques de son père, elle revoit Constance. Elle décide de lui confier Dieudonné, car elle a trouvé une place de lingère en ville. En mal d’enfant, Constance et Paul se réjouissent d’avoir enfin un bambin à chérir. Dieudonné va ainsi grandir au sein d’un foyer aimant et stable, ignorant tout des vicissitudes de sa famille. Mais, un jour, Désirée, désormais remariée et riche, veut reprendre son fils dont elle ne s’est pas trop souciée et qui est devenu la raison de vivre de Constance et de Paul. Quant à Dieudonné, il considère Constance comme sa véritable mère et la gratifie d’un amour indéfectible.

 

Une aventure Africaine de Agnès Carlu

Une jeune femme rejoint une mission humanitaire au Mozambique. Très vite, elle tombe sous le charme du médecin et vit avec lui des moments intenses, inoubliables. Mais le pays est dangereux et elle sera confrontée au pire…

 

 

 

 

P.S. Ce sont tous des relectures, certains furent évoqués à l’époque de la 1èere lecture.

Lectures de novembre

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

33 commentaires sur “Lectures de novembre

  1. Quand on aime un livre, on prend plaisir à le relire, à s’en réimprégner, à explorer des choses qu’on n’avait pas forcément vues ou perçues la première fois.
    Tu sais donner envie à travers tes lectures, merci Renée
    Gros bisous
    Cendrine

  2. Toujours rien reçu, je viens de me réabonner, on verra bien …
    Merci pour tes avis sur tes lectures, celui de Suzanne de Arriba me tente bien, j’en ai déjà lu un ou deux d’elle.
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    1. CathyRose j’ai vu mais tu t’est réabonnée a celle que j’ai enlevé..
      elle fonctionne moins bien encore que celle que j’avais….
      Désolée mais va falloir recommencer le formulaire est en bas du blog pied de page. Bisous doux dimanche

  3. Merci pour cette présentation de tes lectures Renée .
    Trop curieuse me tente vraiment , déjà par la couverture et ce que tu en as dit .

  4. Bonjour Renée ! Je ne suis pas une grande lectrice je suis plutôt loisirs créatifs .Et aujourd’hui avec la pluie ,je suis restée dans ma pièce que je nome mon  » atelier « .
    Bises bonne soirée !

  5. pas reçu de news cette fois !
    Deux mères pour un enfant, ça arrive plus fréquemment qu’on ne croit !
    L’ aventure africaine surement aussi !
    Merci pour tes analyses
    Passe une bonne soirée
    Bisous

    1. En tous cas dans l’ancien temps oui il y avait la mère et la mère nourricière, maintenant ce sont les nounous…Bisous Trublion doux dimanche

  6. Certains titres me plaisent déjà et comme ma bibliothèque ouvre mercredi, je vais essayer de les trouver.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  7. Bonjour ma Renée
    En ce moment, je suis bloquée sur un livre faute d’avoir les yeux malades;
    J’espère que tu profite de ce jour de déconfinement.
    Bon samedi ma belle et plein de gros bisous à vous deux  et plein de caresses à Chipie
    Méline

    1. Méline, nous n’avons pas les même restrictions chez nous c’est plus supportable mais est-ce mieux je doute. Bisous doux dimanche

  8. merci chere Renée, je n’en connais aucun, mais je sais que tes commentaires sont toujours excellents, j’ai noté, je vais peut etre en charger un ou deux ! merci bon weekend amities et bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut