L’amie prodigieuse t.3 ; celle qui fuit et celle qui reste Elena Ferrante

Après L’amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d’histoire italienne et d’amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila.
Pour Elena, comme pour l’Italie, une période de grands bouleversements s’ouvre. Nous sommes à la fin des années soixante, les événements de 1968 s’annoncent, les mouvements féministes et protestataires s’organisent, et Elena, diplômée de l’École normale de Pise et entourée d’universitaires, est au premier rang. Même si les choix de Lila sont radicalement différents, les deux jeunes femmes sont toujours aussi proches, une relation faite d’amour et de haine, telles deux sœurs qui se ressembleraient trop. Et, une nouvelle fois, les circonstances vont les rapprocher, puis les éloigner, au cours de cette tumultueuse traversée des années
soixante-dix.

L’amie prodigieuse t.4 ; l’enfant perdue Elena Ferrante

Comme toujours, Lila s’attribuait le devoir de me planter une aiguille dans le coeur, non pour qu’il s’arrête mais pour qu’il batte plus fort. »
Elena, devenue auteure reconnue, vit au gré de ses escapades avec son amant entre Milan, Florence et Naples. Parce qu’elle s’est éloignée du quartier populaire où elle a grandi, Elena redoute les retrouvailles avec son amie d’enfance. Mais depuis quelque temps, Lila insiste pour la voir et lui parler…
La saga se conclut en apothéose après avoir embrassé soixante ans d’histoire des deux femmes et de l’Italie, des années 1950 à nos jours.
Que dire de cette saga qui est encensée? perso je trouve que si les 4 tomes avait étés sur 2, cela aurais amplment suffit à mes yeux. Certains passages sont très longs surtout ceux où, la protagoniste pense à ce que qu’aurais dit, fait ou penser son amie….Je n’ai pas vu la série TV mais je pense qu’il y a sans doute plus d’intérêt et de dialogues. Si elle repasse je la regarderais  pour me faire une idée en espérant trouvé la série, mieux que ces 4 tomes. 

 

La tresse Laetitia Colombani

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Un livre magnifique à dévorer absolument

Le justicier d’Athènes Petros Markaris

À mort les fraudeurs fiscaux !
La Grèce en 2011 : la crise économique s’aggrave. Certains riches vivent bien mais ne paient pas leurs impôts ; les pauvres sont partagés entre révolte et désespoir. Le commissaire Charitos, lui, s’ennuie… jusqu’au jour où le cadavre d’un chirurgien renommé qui profitait de la mauvaise gestion du système de santé est découvert au cimetière du Céramique. Au coeur de l’affaire, un percepteur anonyme qui fait chanter les riches fraudeurs fiscaux et n’hésite pas à mettre ses menaces à exécution en usant de méthodes héritées de l’Antiquité. Ce sont ensuite les hommes politiques ayant favorisé naguère la fraude fiscale qui sont inquiétés. Le gouvernement s’affole alors que Charitos est confronté à sa conscience.

Après Liquidations à la grecque, prix  » Le Point  » du Polar européen 2013, ce deuxième volet de  » La trilogie de la crise  » est, sous sa forme divertissante, un commentaire social et politique cinglant (commentaire sur le site achat) J’aime décidément beaucoup cet auteur.

Lecture de juillet

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

52 commentaires sur “Lecture de juillet

  1. L’amie prodigieuse de Elena Ferrante et La tresse de Laetitia Colombani. Deux très beaux livres, très bien choisis dans lesquelles chacune d’entre nous peut se reconnaître un peu. Je découvre ces auteures grâce à toi.

    1. Anne, la Tresse est superbe mais l’amie prodigieuse traine un peu en longueur bien que l’histoire soit bonne…Bisous tu n’écris plus?

  2. La tresse oui j’avais adoré et mis 20/20 sur livraddict.
    Par contre je suis en train de lire « les victorieuses » – j’adhére déjà moins, même s’il est bien !
    bises

  3. Je crois bien que j’attendrai la série tv de l’amie prodigieuse. J’avais bien aimé la première

    Pour « la tresse » j’en ai souvent entendu parler et je ne l’ai jamais acheté. A voir !
    Quand au troisième livre que tu proposes je ne sais pas si j’aimerais !
    J’ai « lu » écouté serait meilleur comme mot, pendant ma période de convalescence. J’ai plus ou moins apprécié, les histoires me plaisaient mais l’interprète pas toujours.
    Je suis revenue à la version papier et pioche dans les plus vieux livres, en espérant ne pas trop me rappeler les dénouements.
    En numérique aussi, puisque je ne sortais pas, j’ai acheté de cette façon. Le dernier « le bureau des affaires occultes » pas mal !
    Bises.

    1. J’écris n’importe quoi ! J’ai acheté des livres audio. Je suppose que tu avais compris

    2. MarieJo parfois je prend papier dans les caisses a livre mais le soir c’est plus pratique la liseuse je trouve.
      La tresse est super MarieJo, je vais aller voir le titre que tu cite. Bisous douce semaine

  4. j’ai lu aussi la tresse (en juin) et apprécié aussi. Un livre qui fait du bien.
    Beaucoup d’envie de lire les livres conseillées, mais pas mal en attente … Bises

  5. La chaîne nationale Antenne 2 diffuse la série des amies prodigieuses et je la suis. Grâce à toi, je sais le devenir de ces 2 amies.
    Je trouve que c’est long et n’aurait pas aimé les livres.
    Il faut s’y retrouver avec tous les personnages. Elles sont déconcertantes toutes les deux.
    J’ai par contre bien aimé « La tresse » et le livre suivant de cette auteure.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    1. j’ai vu mais pas mis a enregistrer dès le départ et donc bien peur de n’avoir tout les épisodes donc j’attend qu’elle repasse..Bisous douce semaine Mireille

  6. tu as beaucoup lu bravo et de très bons livres je suis sure
    un coup de cœur pour le dernier c’est un genre de lecture que j’aime beaucoup
    bonne journée
    bisous
    patricia

  7. Bonjour Renée. J’ai lu et apprécié La tresse, regardé à la télé la série L’amie prodigieuse, tirée des premiers livres de la saga. Le dernier me plairait bien. Bisous

  8. L’ami prodigieuse, j’ai adoré, en ce moment sur la 2, mais je l’avais regardé l’année dernière, c’était déjà passé. La tresse, ça me dit quelque chose… Par contre je lis beaucoup moins maintenant, les yeux sont fatigués, dommage car j’aime bien lire.
    Bon dimanche Renée, bisous

    1. Melo pour les yeux fatigué une liseuse serait mieux, je n’aimais pas du tout l’idée mais m’y suis faite et ai moins mal aux yeux aussi. Bisous doux dimanche

  9. Que de lectures. Moi j’ouvre mon livre et le referme aussi tôt. J’arrive plus à lire. Bon dimanche. Gros bisous

  10. Bonne petite série de livres pour le mois de juillet.
    J’ai lu « La tresse ». Je l’ai conseillé à ma maman qui l’a acheté en livre de poche et elle a beaucoup aimé*Bisous du dimanche Renée

      1. J’ai lu toute la série de Amie prodigieuse et j’avais bien aimé. Je ne lis pratiquement plus maintenant : je préfère la peinture, la photo et le crochet… Bises et bon mois d’août!

  11. C’est drôle le ressenti des uns par rapport aux autres… certains se souviennent des années 70/80 comme des années de révolte et de bouleversements, alors que d’autres se rappellent d’une période de grande liberté, qu’on a aujourd’hui perdue… je fais partie de ceux-là, avec le souvenir d’une vie facile, gaie, ou l’érotisme primait sur la violence et la guerre… et je constate de plus en plus autour de moi, que parmi les « vieux » de ma génération, il y en a peu qui ne regrettent pas ces années-là…
    Bisous et bon dimanche

    1. Lucky c’était une période bénie et ceux qui l’ont vécu ne peuvent qu’en garder une certaine nostalgie comparativement a ce que nous voyons de nos jours! Bisous doux dimanche

  12. coucou ! dans le lot je n’ai lu que l’amie prodigieuse, les premiers m’ont passionnés, le dernier m’a lassé comme si c’était un livre de trop. En fait j’avais vraiment aimé le film a la télé qui correspondait au tome 1. et j’ai eu envie de lire la suite et bien d’accord avec toi on s’épuise au fur et à mesure des tomes, 2 auraient bien suffit !
    je n’ai pas lu les autres livres dont tu parles.
    bon dimanche
    Grosses bises

    1. On a la même pensées Eglantine concernant ce livre, j’espère pouvoir voir la série que je n’ai pas suivie pour voir si l’impression se confirme. Bisous doux dimanche

  13. il est vrai que les longueurs finissent par lasser dans un livre !
    J’aime beaucoup le sujet de tresse, ça peut concerner tout le monde !
    j’ adorerais être ce justicier en France !
    Passe un bon dimanche
    Bisous

    1. La tresse est vraiment un livre a lire impérativement Trublion.
      je t’imagine bien en justicier mais attention, ça a son revers de médaille! Bisous doux dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut