La lettre

lettre-ucao-uut_1

Défi N° 75, proposé par Evy, du dimanche au dimanche.

Cette semaine La lettre.

www.tvn.hu_12e40e8fff5e124303646d41e40dcc70

Habitude qui se perd de nos jours la lettre était pourtant le moyen de communication  par excellence.

Je me souviens de mes plus jeunes années, celles où l’on croit que l’amour rimeras avec toujours.

Mais, toujours c’est long c’est loin. La vie, bien souvent ne veut prendre, le temps d’attendre. 

Une histoire sans doute banal, mais qui reste gravée à jamais.

Un avion qui part, un coup de fil, les nouvelles qui rassures.

Puis, celle qui anéantis.

Je me souviens d’une lettre bien précise, le cœur mis à nu, les larmes salissant cette missive.

La détresse des mots que rien ni personne, plus personne ne peut adoucir.

Ce désespoir jeter sur la page, l’incompréhension qui,  jamais n’aura réponse.www.tvn.hu_12e40e8fff5e124303646d41e40dcc70

Puis le temps passe. Passe le temps.

Vient le temps de l’acceptation doucement mais sûrement, la vie continue mais jamais, jamais l’oubli d’une non réponse.

Plus jeune encore je me souviens d’une chanson qui à marquer et reste gravée encore aujourd’hui et à laquelle j’ai de suite penser en lisant le thème d’Evy

www.tvn.hu_12e40e8fff5e124303646d41e40dcc70

 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
Nom
E-mail
Votre site
46 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
pimprenelle

C’est terminé pour nous. Monsieur est à la retraite depuis … hum …pas mal d’année, pour notre plus grand plaisir.
Ton fils est dans quelle marine et où ? Tu ne réponds que si tu as envie.
Bisous

pimprenelle

Bien sûr, il y a eu tout le courrier échangé avec mon époux, mais aussi avant qu’il ne le soit.
Ton billet me fait penser à celle qui écrit à un soldat et qui … un jour n’a pas de réponse.
J’ai été marraine de guerre (Algérie) et soutenir le moral était souvent difficile.
Et oui, c’était de l’écrit à la plume, non stylo plume. J’écris, un peu, à mes petits enfants. Bien sûr que pour les plus grands il y a les sms mais c’est lorsque cela doit être rapide.
Bisous Renée

MéMéYoYo

Oui je me souviens aussi -J’écrivais beaucoup de lettres à ma famille pour avoir des nouvelles . On n’avait même pas le téléphone- elle participation – bisous

écureuil bleu

J’ai écrit beaucoup de lettres surtout lorsque j’étais amoureuse… Cette chanson de Boris Vian est très belle…

manou

C’est vrai qu’on écrit de moins en moins de lettres…les moyens de communication ont changé. J’en conserve de très belles…lettres d’amour ou d’amitié, échanges avec ma belle-mère que je voyais moins souvent. Je les garde toutes précieusement. Quand au déserteur je ne peux écouter cette chanson avec la voix de Boris Vian sans avoir la chair de poule. Merci Renée

Clara65

Plus de lettre, non, mais des sms, pourtant on s’appliquait quand on écrivait et les mots restaient gravés.
Je croyais que tu publiais mon jeu des expressions aujourd’hui ?
Sache en tout cas que je pars quelques jours.
A bientôt et bisous.

Clara65

Pas de souci, Renée, j’ai dû zapper quelque chose !
J’espère que j’aurai de la connexion et que je pourrai aller te lire.
Bisous et excellent week-end

khanel

bel article ! bonne journée

erato

J’aime beaucoup la lettre , je préfère écrire , poster , recevoir , attendre .Il est vrai qu’une non réponse à une lettre de désespoir blesse et fait mal. J’aime beaucoup ton texte.
J’adore cette chanson !
Belle soirée, bises Renée

missfujii

Les lettres, j’en ai une boite pleine, c’est vrai que c’était rien que du bonheur de recevoir du courrier

Une fleur de Paris

Bonsoir Renée,
Quand j’étais pensionnaire j’aimais recevoir des lettres. Quand ça n’allait pas je pouvais les relire et relire … Aujourd’hui les gens n’écrivent plus, il y a internet 🙁
J’adore cette chanson … Passe une bonne soirée, bises Véronique

vivi

Je reçois encore parfois des lettres, mais c’est rare. Et moi aussi j’en écris de moins en moins…

Kimcat

Oh la Lettre du Déserteur est magnifique…
Combien de lettres ai-je pu écrire ??? Des pages et des pages… Des lettres d’amour aussi… Mon mari en a reçu quelques unes de ma part… du temps où internet n’était pas encore entré dans nos vies…
J’ai toujours aimé écrire
Bisous Renée
Béa kimcat

colettedc

Oui, les lettres se font plutôt rares, de nos jours, en effet, Renée ! Pourtant, elles étaient uniques et bonnes pour la souvenance ! Défi très, très bien relevé ! Bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥

LADY MARIANNE

une belle lettre le déserteur !!
tu décrits bien l’attitude actuelle-
des sms- des mails —
ça perd de son charme –
bien joué Renée :!
bizzz

Evy

Bonjour Renée
Ah ! nos lettres d’amours de jeunesse que de souvenirs j’ai garder les lettres que mon fils à de ses amours quand il serra vieux je lui donnerais belle participation merci passe une bonne journée bisous

Rose63

Oui
Il y a des mots
Qui se figent
@ jamais
Les mots qui en disent long
Mais surtout
Ne pas oublier la ponctuation
C’est elle qui détermine le sens
J’aime bien ce thème
Tu as assumé !!!
🙂

jill bill

Coucou Renée, ah le déserteur… ne pas vouloir mourir au champ d’honneur, après tout c’est son droit, ça devrait… la guerre c’est les autres qui la veulent et bien qu’ils la font nos « grands » hommes ! Quant aux lettres perso, et oui des bonnes et des moins bonnes, bises de jill

trublion

oui, une habitude qui se perd et dont la poste subit les conséquences !
Pour écrire, on prend le temps qu il faut, en pensant à celui ou celle à qui elle est adressée, et qui peut être la mettra de côté !
Bonne journée
Bisous

Martine 85

Très belle participation émouvante aussi. Bises

marie des vignes

Bonjour Renée, je suis très touchée par les mots que tu as écrits ce matin, écrire une lettre , à la main , à la plume d’un stylo reste quelque chose qui a du sens pour moi, je garde précieusement les correspondances de mes parents… Bisous et bonne journée MTH

ZAZA RAMBETTE

Beau défi ma Renée,
C’est vrai, les échanges épistolaires se perdent de plus en plus à notre époque. Même moi qui aime écrire, j’ai beaucoup de mal à me servir d’un stylo plume, de mon écriture et de la feuille de papier pour privilégier le clavier de l’ordinateur.
C’est une réflexion que je me suis faite cet été, en découvrant dans les affaires de mes parents, les lettres échangées et surtout la correspondance amoureuse de mes grands parents maternels, pendant ces 4 années de grande guerre.
Bises et bonne jeudi

hillerhodan

La lettre perd ses titres de noblesse
Et en plus La Poste fait mal son travail
Alors vivent les courriels
Jeudissimes gros bisous Renée

Retour en haut
46
0
Would love your thoughts, please comment.x