Jibril pour Jill

Djibril n’est pas sérieux!

Pour ce défi de Jill je vais vous contez une anecdote vécue.

Cela se passe en début septembre 2008, la construction de la  maison (Sénégal) est en phase terminale nous devons y emménager autour du 15-17.

ne reste que quelque petite finitions. Dont pas mal de travail qui incombe a Djibril le menuisier bois.

Aucun des placards encore dans la cuisine, il ne se présente plus sur le chantier et nous commençons a stressés, il reste introuvable ne répond plus au téléphone.  En définitive nous apprenons qu’à un moment il sera sur la bourgade de Niakh-Niakhal.

Nous nous y rendons et, miracle on le coince. Ni une ni deux on l’oblige à monter en voiture et direction le poste de police. Il faut dire qu’il a touché une avance plus que conséquente et que ni le travail n’avance ni même bois ne sont dans son atelier ni sur le chantier!

On s’explique devant la police et Jibril est du coup menacé de prison avec effet immédiat…

Il fini par avoué que l’argent de notre avance a servis à régler des soucis familiaux, sa femme étant malade (ce qui s’avère vrai) ainsi que la finition d’un autre chantier auquel il avait aussi détourné l’argent.

Nous décidons de lui donner une dernière chance au vu de ces problèmes et, des nôtre du coup et lui proposons de faire et finir le travail sans solde, nous rachèterons les bois à notre charge. RDV est pris pour le lendemain matin afin d’aller choisir les bois.

Il est venu et a fini le travail jusqu’au 25-27 septembre, après notre emménagement qui c’est lui fait le 17 septembre 2008, et en plein ramadan avec les pauses de journée pour les prières et la fatigue dû, au manque de nourriture en journée, journées intenses afin que tout soit réglé au plus vite.

Sacré Jibrill que vous me remémorez là Mme Jill!

 

 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

46 commentaires sur “Jibril pour Jill

    1. En parie car le bois a du être racheter et a nos frais alors que déjà payés comme pas mal d’autres à coté mais que faire? Bisous Vagamonde

  1. une histoire vraie et ça ne s’invente pas ça !

    Tu en as fait des déménagements …bon maintenant les valises son posées pour de bon ?
    Belle journée, j egarde le mistral pour moi et je t’envoi un peu de soleil.Bisous

    1. Non effectivement ça ne s’invente pas! Mais quel histoire quand même et, d’argent perdu puisque le bois y a bien fallu le racheter!
      Normalement oui valise posées mais dans la tête je repartirais bien encore après tout la vie est un éternel recommencement…Bisouss merci pour le soleil bien arrivé mais, avec la bise qui refroidit passablement.

    1. cela m’étais resté entre la gorge à l’époque faut bien avouer mais ce fut très vite oublié. Bisous Lenaïg merci d’être passée

  2. Sacré Djibril !!!

    J’ai commencé un commentaire, je te raconte mes déboires de salle de bains il y a quelques années… et vlan j’ai cafouillé et tout est parti !
    Je reviendrais avec mon ordinateur.
    Avec mon téléphone portable, je ne suis pas à l’aise !
    Bisous,
    Miaou x 7 pour Chipie 😉

  3. sacrè Djibril, parti dans son village sans finir les travaux ! helas ça existe aussi chez nous, de meme que les clients qui ne paient pas un artisan, mon fils échaudé, ne commence jamais un travail, sans avoir une avance de 10% sur le devis ! des fumistes il y en a partout ! bonne fin de semaine, grosses bises

  4. Coucou Renée
    Pas commun ce prénom.
    Merci pour tes messages….ça m’a fait du bien de te lire ce matin.
    Vous m’avez manqué… pas encore la grande forme mais j’y vais doucement. J’ai pris un sacré coup…La fatigue est là…Moi qui n’aime pas rester au lit ça été difficile.
    Je reste prudente…passe une bonne journée…bisous

    1. Arlette, j’avoue avoir perdu le fil de ce qui t’arrive avec les grave ennuis de santé de la mère de ma belle fille….Navrée. Bisousss

  5. Ah en effet il vous avait joué un sale tour, bon tout est bien qui finit bien.
    En espérant que votre bon geste lui aura servi de leçon à tout jamais.

    Bisous

    EvaJoe

  6. Ah oui un sacré Jibril , à qui vous avez laissé une chance et qui a su la saisir heureusement .
    Merci pour cette histoire vraie
    Bonne journée
    Bisous

    1. Il l’as saisi car il ne pouvait faire autrement mais je pense que cette pratique il l’a continuée comme beaucoup de corps de métier là-bas…Bisous Gisèle

  7. Sacrée affaire…..
    Je sais pas si t’as eu mon mail de l’autre jour ? ma boite a l’air de buguer…
    Je te deamndais si la personne renversée va mieux ?

  8. Ah oui, quelque fois, dans certains pays…Et cela même en France, tout le monde n’est pas forcément honnète.
    Pour vous, malgré tout, l’histoire se termine bien, un peu ( beaucoup ) grace a la police qui avait l’air bien efficace.

    Bien racontée Renée
    Bisous

    1. Il faut donné une avance sinon le bois ne peut être acheter! Mais bon ce fut une dure leçon mais que l’on oublieras pas. Bisous Trublion

  9. Bonjour élève Renée, les faits du genre c’est partout, les proprios en procès pour détournement de fonds et travaux non faits du coup… Ah si on pouvait tout faire soi-même, hélas… Bon Jibril sois tout de même le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

    1. J’ai même été très étonnée après notre retour du Sénégal d’apprendre qu’en France c’est assez courant je pensais que ce n’était qu’en Afrique! Bisous Jill

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *