Fatou (Jill)

Fatou, me fait obligatoirement penser au Sénégal car là-bas *Fatou* est le terme employé pour la femme de ménage.

Femme de ménage n’est pas franchement joli comme désignation aussi nous l’appelions notre aide-ménagère c’est nettement plus valorisant vous ne trouvez pas ?

A mes yeux, une femme de ménage fait absolument tous les travaux ménagers.

Alors qu’une aide-ménagère comme cela l’indique n’est qu’une aide pour lesdites tâches

Quoiqu’il en soit, nous avons eu plusieurs *Fatou* en presque 8 ans sur place.

La première imposée lors de notre arrivée dans la maison louée.

Se sont succéder dans notre propre maison 3 *Fatou*, la première nous avons dû nous en séparer pour indélicatesse. La deuxième à préféré rendre son tablier, par suite d’une remarque.

La 3ème du village même ou nous habitions est resté auprès de nous jusqu’à notre départ ou presque, puisque qu’enceinte de 6 mois elle fut mise en congé payé afin qu’elle mène ses derniers mois sereinement et sans danger.

Elle s’appelle en fait Binta.

Elle était gentille est remplissais parfaitement l’aide dont nous avions besoin, même si besoin est un bien grand mot puisque, j’étais parfaitement capable de faire toutes les tâches ménagères.

Mais, au Sénégal il est mal vu de ne pas faire travailler les locaux et c’est très bien ainsi. Ils dépendent du salaires qui est parfois, le seul qui rentre.

Binta avec qui nous échangeons encore aujourd’hui grâce à WattsApp.

Une jeune femme courageuse que j’aime beaucoup toujours souriante, comme tous là-bas.

Binta dont je n’ai aucune photo (selon son désir), mais vous pouvez la voir sur cette vidéo

à la 45 : 45 ème minutes

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

58 commentaires sur “Fatou (Jill)

  1. Une forme de politesse vis à vis du Pays dans lequel tu résides que de te conformer au rituel d’embaucher quelqu’un afin de l’aider financièrement.
    Nous saurons grâce à toi que toutes les « aides ménagères » s’appellent Fatou ! Alors là je n’aurais pas pensé !
    Merci Renée.
    Bises
    cricket

    1. Tout a fait criquet et ça vaut nettement mieux que donné a des assos qui bouffe le fric là c’est au moins du concret….
      Mais si, ce sont des fatou mais je n’ai jamais réussi pourquoi et que veut dire exactement cette appellation. Bisous Cricket merci de la visite

  2. Un bien bel hommage à une bien jolie personne, pleine de courage, une présence courageuse.
    Des souvenirs pour moi… je suis née au Sénégal, à Dakar, mes parents portaient l’Afrique dans leurs coeurs, dans leurs veines et j’ai grandi, fillette, avec une adorable « Fatou » et son mari, ma maman et mon papa les aimaient beaucoup…
    Mes parents ont bien eu du mal à se réadapter à la France que nous avons regagné par bateau quand j’avais quatre ans. J’ai gardé des images en moi et des sensations, précieuses…
    Merci pour tes mots et ce partage, respect pour les personnes « courage »
    Bisous et amitiés
    Cendrine

    1. Cendrine, tu connais donc le pays même si tu était enfant, j’espère que tu as pu y retourner un peu ou, va le faire.
      J’ai aimé y vivre même si il a fallu aussi revenir (santé). J’ai aimé les gens dans notre village Nguerign, entre Nguekorh et Ngaparou, j’aimerai beaucoup y retourner un peu voir toutes ces personnes mais, pas trop possible….Bisous

  3. De bons souvenirs racontés de tes aide-ménagères… avec le prénom Fatou qui t’a bien inspirée.
    C’est un métier bien utile.
    Bisous Renée

  4. Comme tu le dis, il faut s’adapter aux us et coutumes de la place. C’est bien d’avoir garder le contact. Bises et bonne soirée.

  5. ..il n’y a rien de dégradant à faire du ménage dans la mesure où c’est payé correctement bien sûr. Dans ces pays, c’est souvent la seule ressource pour vivre. Ici, elles se retrouvent souvent aide-ménagères aussi…
    Bises du soir
    Mireille du sablon

    1. Bien sûr que non c’est juste ce terme que je n’aime pas Mireille…Elle m’était d’une aide précieuse même si je n’en avais pas un réel besoin physiquement….De nos jours j’apprécierais car les années passent et certaine tâches deviennent quelque peu pénibles….rire. Bisouss

  6. Merci beaucoup Renée pour la présentation de Fatou et pour cette vidéo intéressante, on y voit vraiment une façon de vivre tres différente de celle qu’on peut avoir ici .
    C’est bien d’être restée en relation avec Binta
    Bonne fin de journée
    Bises

    1. Jak technicienne de surface je n’aime pas trop c’est pompeux je trouve et ça englobe bien trop de choses, c’est mal défini….Mais c’est qu’un avis…Bisous

  7. J’ai vu ton aide-ménagère. et vous deux aussi;
    Effectivement dans l’outre-mer, aussi,on a des personnes qui travaillent à la maison . J’ai eu des hommes et des femmes selon le lieu. C’est bien que tu sois restée en contact avec elle. Bise

  8. J’ai jamais eu de femme de ménage… En fait je crois ce n’est pas mon truc, je préfère faire mon ménage moi même
    J’espère que tu vas bien Renée ?

    1. Ma mère est comme toi d’ou son refus catégorique d’une aide pourtant elle est venue un nombre incalculable de fois et a vu que ça ne dérange pas mais c’est comme ça..Oui tout va bien on croise les doigts que ça dure…Prend soin de toi Bisous Christophe

  9. Bonjour Renée.
    Tu sembles avoir gardé de bons rapports avec Binta-Fatou, et c’est très bien. C’est vrai que d’ici, ça peut être mal compris mais dans bien des pays, il y a au moins une personne employée à la maison.
    Bises et bon mercredi (ça va, pas trop dur le confinement ?)
    Fabrice

    1. L’Afrique est un continent riche mais dont les gens sont pauvres il faut aider comme on peut Fabrice et là-bas ça fait sens. Bisous bisous
      non nous n’avons que semi confinement ça ne me change pas la vie à part l’angoisse du ravitaillement..on s’expose a ces moments là.

  10. Elle a un joli prénom, un prénom du soleil.
    Un prénom qui rien qu’en le prononçant nous réchauffe.
    Ton texte est adorable.
    Passe une bonne journée
    Bises
    Maryse

  11. Ce prénom me faisait penser à un prénom africain mais je ne savais pas qu’il désignait une femme de ménage. Pas facile , j’imagine dans ces pays pour une femme et je comprends que la présence des touristes lui donne un plus au niveau emploi. Merci pour ce partage. Bises et bon mercredi

    1. Oui mais elles doivent être vigilantes car tourisme signifie souvent aussi abus Victoria…..Et ça c’est ignoble. Elles sont hyper courageuse. Bisous

  12. Pour moi faire le ménage n’a rien de dégradant, j’étais femme de ménage à une époque de ma vie , je pense que souvent ce sont les employeurs qu’il faudrait mettre à la tâche pour leur faire manger une peu de leur désordre exagéré parfois aussi leur caractère d’imbû , mais de ce côté j’ai toujours eu du répondant et jamais je ne me suis laissée faire hihi
    L’aide ménagère qui va chez mon frère pratiquement aveugle est une charmante personne qui fait tout ce qu’il y a faire dans une maison je ne vois pas la différence dont tu parles si ce n’est que l’appellation qui veut dire la même chose , moi je dirai auxilliaire de vie toute main et surtout au grand coeur pour ces personnes qui en ont tant besoin
    Bisous et bonne journée Ma Renée

    1. Rose non ce métier n’est de loin pas dégradant c’est le terme employé que je n’aime pas, aide ménagère et tellement plus joli. Ceci dit tout a fait d’accords certains sont dégouttant tant de le comportement que dans la manière de s’exprimer avec ces aides, c’est même révoltant. par exemple la majorité des pays du golfe les traite vraiment comme des chiens, sans congés et bien souvent logés dans des conditions ignoble…. Sans parler du salaire casi inexistant….Mais là personnes n’ose parler de toute ces ONG il y aurait bien a faire!
      Bisous bisous

  13. J’ai connu une petite Fatou , du temps ou ma fille travaillait pour les « Enfants de la Terre « association de Yannick Noah ou de sa mère plus tôt …elle avait été retirée à sa famille avec tous ces frères et soeurs ..une chance pour ces enfants sans doute , malheureusement je ne suis pas sure que ce placement lui a donné une nouvelle chance ..l’association a du fermer et je n’ai plus eu de ces nouvelles ..
    Bonne journée Renée
    Bises

    1. Tout dépend pourquoi elle avait été retirée mais ils ont été soustrait a une vie pénible du moins j’ose l’espérer pour eux…Bisous Claudine poignant ce que tu me dis là

  14. bonjour chere Renée, ah oui le terme « fatou » me parle comme à toi ! la notre s’appelait Aminata , elle portait le costume traditionnel des femmes senegalaises de l’epoque (1955) j’ai une photo, depuis notre depart nous l’avons completement perdue de vue, mais comme elle avait 48ans en 1955, je crains pour elle ! elle etait tres sympathique, et en fait c’est elle qui nous commandait !! nous avions 25ans , elle n’en faisait qu’à sa tête, et c’etait bien ainsi !! bravo pour cette superbe video ! Dakar de formidables souvenirs pour moi ! grosses bises

    1. Vous étiez des gosses pour elle j’imagine très bien la scène..rire. La notre le portait que les dimanche mais je la croisais seulement car là elle avait congé…ça fait 65 ans elle donc rejoint les étoiles René..sans aucun doute…René l’Afrique laisse toujours des traces…Bisous bisous

    1. Ben justement bien crevée ces jours avec les ménage de printemps là j’aurais bien aimé une aide! Bisous Achille ainsi qu’à ta moitié.

  15. Bonjour élève Renée… Un changement de vie que je n’oserais tenter, trop loin de mes racines, pas même continent, us et coutumes différents, faut pouvoir, avec un grain de folie, comme tu dis !!! Une vie en vase clos finalement à t’entendre dans la vidéo… Vu Fatou, sois le bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB
    ( Plus de nouvelle de Frieda de là-bas… )
    La news d’ici va et vient, grrrrr !!!

    1. Frieda n’est pas au Sénégal Jill mais vrai plus aucune nouvelles ni d’ailleurs de publications chez elle et elle ne répond plus au com laissé…..espérons qu’elle n’aie pas le temps et que ce silence ne soit pas pour quelque chose de grave…
      Moins en vase clos qu’ici quand même on avait plus les moyens de sortir et d’inviter …Bisous

  16. C’est bien un prénom africain c’est vrai, il me fait moi-aussi penser à l’Afrique alors que je n’y suis jamais allée. Mais bien entendu toi tu nous racontes de vrais instants de vie. Merci pour ce partage. Bisous et une belle journée

  17. Hello Renée
    Beaucoup d’expatrié ont plus ou moins passé de bons séjours à l’étranger soit professionnellement, soit simplement en tant que résident. La soeur de mon gendre habite Ko Samui avec son mari retraité depuis 10 ans la bas. Evidemment ils ont villa, piscine et personnel car la retraite du mari (ancien propriétaire d’un groupe d’alimentaire congelé sur la Cote) suffit amplement pour une vie de rêve. L’autre frère de mon gendre s’est essayé et il ne s’est pas adapté….J’ai connu des Français en Floride qui avait appart à Miami, mais dés un certain âge ils sont revenus à Cannes ne serait ce que pour la protection santé…J’en connais au Maroc mais qui travaille pour un groupe monégasque, j’en connais en Nouvelle Calédonie , j’en connais à Hong Kong ou l’immobilier est tres chers et après 15 ans passé, ils sont retourné en France etc etc…. Ca m’aurait bien plu la Floride que je connais tres bien mais la famille et mon pays (Nice) me manquerai trop. Et quand je vois tout cela, je me sens tres bien sur la Cote d’Azur et je trouve que c’est un privilège qui n’est pas accordé à tout le monde.. Car la Riviera c’est le must !
    Bon Mercredi
    bizz

    1. Les expats qui reviennent c’est très souvent en raison de la santé car c’est vrai que dans d’autre pays on vit tout aussi bien, voir souvent mieux. La riviera un must….pas trop d’accord c’est beau bon climat mais…c’est ne France! Bisous

    1. Je ne sais si on peut dire une amie mais en tous les cas une personne qui m’est très chère comme notre ex-jardinier et le monsieur qui nous a vendu la parcelle….Bisous Martine

  18. on en dit que ce sont de braves femmes courageuses !
    Bien sur qu’il est normal de faire travailler les locaux, sauf en France bien sur où on parle de préférence étrangère !
    j’ai un dvd avec pour titre  » Fatou  » l’histoire d’une jeune fille qu’on veut contraindre au mariage !
    Passe une bonne journée
    Bisous

    1. Ho que oui elle sont courageuse car dans leur propre foyer pas tous le confort ménager ni même souvent l’eau courante! Bisous Trublion

Répondre à mireille du sablon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut