Estelle ou Yvette?

Yvette est née née le 19 janvier 1949 à Compiègne.

Zemanta Related Posts Thumbnail

Deuxième d’une famille de trois filles.

Adolescente, elle aime la mode, et sa mère s’inquiète (il y a de quoi).

Pourquoi Yvette envisage-t-elle de se suicider, nul ne sait. Elle y renonce (c’est tant mieux car son destin se trouve au Gabon).

Elle part dès lors pour Paris chez sa tante et change de nom.

Yvette se fait appeler désormais Estelle, son troisième prénom d’état-civil et prénom de sa grand-mère paternelle.

 

Elle va rencontrer Marthe Robin

qui deviendra sa confidente et amie intime.

C’est au cours de cette retraite, et grâce à ses discussions avec la célèbre mystique qu’Estelle aura sa vocation d’infirmière.

Elle commence alors des études d’infirmière à l’hôpital Necker, à Paris, où elle s’occupe du service de pédiatrie avec les prématurés, et elle obtient une bourse scolaire et doit ainsi rester cinq ans comme infirmière à l’hôpital Necker.

À la fin de son contrat de cinq ans, elle entre aux Foyers de charité, en 1973.

La proximité avec la Communauté de l’Arche, à Trosly-Breuil dans l’Oise.

Cela lui permet de connaître le Père Thomas Philippe.

Elle veut se consacrer aux plus pauvres et aux mourants, appuyée par Marthe Robin.

Elle part alors en 1977 pour le Gabon.

Un statut particulier au sein des Foyers permet à Estelle de postuler à un poste d’infirmière à l’hôpital de Melen, non loin de Libreville.

Elle choisit avec insistance de s’occuper du pavillon « Batouala », secteur de la gériatrie où le plus gros de son travail consiste à laver les corps impotents et à les soigner.

Plus tard, des prisonniers enchaînés, non malades, seront remis à sa disposition pour faciliter manutention et soins.

Elle reçoit la visite privée du Pape Jean-Paul II en 1983 lors d’un voyage de celui-ci au Gabon.

 

L’archevêque du Gabon, Monseigneur Anguilè, l’aide dans la construction d’une fondation où elle s’occupe des mourants, puis à partir de 1989 des malades du sida, maladie qui se propage rapidement dans le pays.

Les dons affluent de France et d’Afrique.

L’ambassadeur de France la fait chevalier de l’Ordre national du Mérite en 1994.

Elle reçoit des aides et fin 1994 une association est fondée pour la soutenir : « L’association des amis d’Estelle et de la Fraternité Saint-Jean ». L’Ordre de Malte la nomme à son tour chevalier de l’ordre hospitalier en 1995.

Estelle Satabin recueille de plus en plus d’enfants dont les mères sont atteintes du sida.

 

Vous avez donc Mme Jill une femme dévouée à la cour de récré !

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Estelle_Satabin

 

 

 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

35 commentaires sur “Estelle ou Yvette?

  1. une formidable Estelle qui a du mérite et aide sans compter-
    l’amour de son prochain n’est pas un vain mot !
    bravo Renée !! une personne de qualité pour notre ribambelle d’Estelle plus ou moins bien élevées- lol
    bisous et bonne semaine malgré tout-

  2. une formidable Estelle qui a du mérite et aide sans compter-
    l’amour de son prochain n’est pas un vain mot !
    bravo Renée !! une personne de qualité pour notre ribambelle d’Estelle plus ou moins bien élevées- lol
    bisous et bonne semaine malgré tout-

  3. Mercredi, pour la cour de récré, tu fais ce beau billet. Une femme complètement à l’opposée de ces gens que je pense manipulés (je préfère penser comme cela, l’horreur serait encore plus grande autrement). Une femme dont je ne connaissais pas la vie. Le destin est tellement bizarre.
    Bises

  4. Mercredi, pour la cour de récré, tu fais ce beau billet. Une femme complètement à l’opposée de ces gens que je pense manipulés (je préfère penser comme cela, l’horreur serait encore plus grande autrement). Une femme dont je ne connaissais pas la vie. Le destin est tellement bizarre.
    Bises

  5. Mercredi, pour la cour de récré, tu fais ce beau billet. Une femme complètement à l’opposée de ces gens que je pense manipulés (je préfère penser comme cela, l’horreur serait encore plus grande autrement). Une femme dont je ne connaissais pas la vie. Le destin est tellement bizarre.
    Bises

  6. Juste quelqu’un de bien, dans l’ombre, comme beaucoup.
    Je serais absente demain …
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  7. Juste quelqu’un de bien, dans l’ombre, comme beaucoup.
    Je serais absente demain …
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  8. Juste quelqu’un de bien, dans l’ombre, comme beaucoup.
    Je serais absente demain …
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  9. Le métier d’infirmière prend bien tout son sens dans ce récit sur cette femme admirable.
    J’ai du mal à trouver mes mots aujourd’hui … un seul me revient sans cesse : « horreur » !
    Bisous Renée.

  10. Le métier d’infirmière prend bien tout son sens dans ce récit sur cette femme admirable.
    J’ai du mal à trouver mes mots aujourd’hui … un seul me revient sans cesse : « horreur » !
    Bisous Renée.

  11. Le métier d’infirmière prend bien tout son sens dans ce récit sur cette femme admirable.
    J’ai du mal à trouver mes mots aujourd’hui … un seul me revient sans cesse : « horreur » !
    Bisous Renée.

  12. Bonsoir Renée,
    Une Estelle au service des autres de ceux qui sont démunis. C’est un coeur empathique et généreux qui habite cette femme. Bisous et doux week-end.

  13. Merci Renée, de nous faire connaître cette Estelle (Yvette) ! Excellente participation à mon goût ! Bon week-end tout entier ! Bises♥

  14. Merci Renée, de nous faire connaître cette Estelle (Yvette) ! Excellente participation à mon goût ! Bon week-end tout entier ! Bises♥

  15. Merci Renée, de nous faire connaître cette Estelle (Yvette) ! Excellente participation à mon goût ! Bon week-end tout entier ! Bises♥

  16. C’est une vie exemplaire qu’à eu Estelle Satabin..
    Elle sera l’exemple de la cour de récré de Madame Jill
    Je ne connaissais pas cette grande dame..
    Merci Renée d’en avoir fait cette jolie page !
    Je t’envoie mes douces pensées en ce jour si triste pour tous!

  17. C’est une vie exemplaire qu’à eu Estelle Satabin..
    Elle sera l’exemple de la cour de récré de Madame Jill
    Je ne connaissais pas cette grande dame..
    Merci Renée d’en avoir fait cette jolie page !
    Je t’envoie mes douces pensées en ce jour si triste pour tous!

  18. C’est une vie exemplaire qu’à eu Estelle Satabin..
    Elle sera l’exemple de la cour de récré de Madame Jill
    Je ne connaissais pas cette grande dame..
    Merci Renée d’en avoir fait cette jolie page !
    Je t’envoie mes douces pensées en ce jour si triste pour tous!

  19. et pourtant je trouve que cette femme mérite plus le prix Nobel de l a paix qu’ Obama ou Arafat !
    Ils doivent être plus nombreux qu’ on ne pense ces personnes qui consacrent leur vie aux plus pauvres.
    Seulement, ça n’ intéresse pas les médias !
    Bonne journée
    bisous
    [img]http://i66.tinypic.com/v4c4y8.jpg[/img]

  20. et pourtant je trouve que cette femme mérite plus le prix Nobel de l a paix qu’ Obama ou Arafat !
    Ils doivent être plus nombreux qu’ on ne pense ces personnes qui consacrent leur vie aux plus pauvres.
    Seulement, ça n’ intéresse pas les médias !
    Bonne journée
    bisous
    [img]http://i66.tinypic.com/v4c4y8.jpg[/img]

  21. et pourtant je trouve que cette femme mérite plus le prix Nobel de l a paix qu’ Obama ou Arafat !
    Ils doivent être plus nombreux qu’ on ne pense ces personnes qui consacrent leur vie aux plus pauvres.
    Seulement, ça n’ intéresse pas les médias !
    Bonne journée
    bisous
    [img]http://i66.tinypic.com/v4c4y8.jpg[/img]

  22. Bonjour élève Renée… en effet quelle noble âme et un coeur en or au service de bien des souffrances humaines, me fait penser du coup à soeur Emmanuelle dans les bidons villes du Caire ! Sois la bienvenue Estelle à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  23. Bonjour élève Renée… en effet quelle noble âme et un coeur en or au service de bien des souffrances humaines, me fait penser du coup à soeur Emmanuelle dans les bidons villes du Caire ! Sois la bienvenue Estelle à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *