Dieunodort (Jill) Et MCO 333

 

Dieunodort pour Jill.

 

 

 

De sa fenêtre

Notre Dieunodort

R’garde la rivière

L’coule encore et encore

 

Il s’imagine

Un avenir remplis d’or

Y voit même pas

Son si joli décor

 

Ne rêve pas

mais agit

La vie s’cronstruit

petit a petit

 

Ne rêve pas

mais agit

La vie s’cronstruit

petit a petit

 

Faut essayer

Dieunodort

D’prendre ton essor

Tel un condor

Avant qu’tu soit senior…

 

Fait pas l’timide

tu sais bien

qu’t-es très fort

d’ta promotion

t’est bien sorti major !

 

Ne rêve pas

mais agit

La vie s’cronstruit

petit a petit

 

Ne rêve pas

mais agit

La vie s’cronstruit

petit a petit

 

Faut essayer

Dieunodort

D’prendre ton essor

Avant qu’tu soit senior…

 

Inspirée de cette chanson Hommage Monsieur.

 

Et pour musique à coeur ouvert  Ghjuvà  nous demande  rencontre improbable, musicale s’entend!

 

 

Voici mon choix

La raison de celui-ci :

Slow Joe and the Ginger Accident est un coup de foudre musical entre un jeune musicien français et un vieux poète crooner hindou. Un voyage entre Lyon et Goa qui a donné naissance à un album au son vintage. Retour sur l’histoire du groupe, et découverte du dernier maxi  » Slow Joe meets the Ginger Accident ». Arnaud Robert a rencontré Slow Joe & The Ginger Accident à l’occasion de leur concert à l’Usine à Gaz de Nyon en février 2011.

A 66 ans, Joe vit sur une île au large de Goa, sur la côte ouest de l’Inde. Il se lève et se couche avec le soleil, et prend la vie comme elle vient. Là-bas tout le monde l’appelle Joe le Lent. Tous les jours,depuis près de cinquante ans, Slow Joe des chansons qu’il écrit et qu’il improvise. En juillet 2007, le hasard lui fait croiser la route de Cédric de la Chapelle, jeune musicien lyonnais.

Immédiatement charmé par cette voix unique, Cédric enregistre Joe à capella. De retour en France, il passe
deux années à écrire la musique pour accompagner la voix de Joe. En décembre 2009, Slow Joe quitte l’Inde pour la première fois, destination Rennes pour les Transmusicales où l’attendait le Ginger Accident – quartet vintage formé par Cédric dont le son révèle la richesse des compositions de Joe. Une vague d’émotion s’empare du public, touché au coeur par la voix du petit homme de Goa.

Révélation des Transmusicales de Rennes 2009, Slow Joe & the Ginger Accident donnent deux concerts en mars 2010, à Paris et à Lyon. L’improbable crooner indien Slow Joe retrouve à cette occasion le combo vintage du Ginger Accident, pour écrire un nouveau chapitre de l’incroyable histoire qui les réunit. SOURCE

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

74 commentaires sur “Dieunodort (Jill) Et MCO 333

  1. Bonsoir,
    C’est sympa, c’est vrai que le thème était un peu flou, mais voilà ce que ça a donné, j’en suis bien content !
    Merci pour cette découverte.
    Bises,
    Jean

  2. Et bien tu as fait un beau poème autour de ce prénom inconnu que perso je n’aime pas du tout 🙂 Et j’ai réécouté Dick Rivers avec plaisir. Il me rappelle mon frère qui était fan dans sa jeunesse ! Par contre je ne connaissais pas les derniers…bisous et une douce journée

  3. et bien, moi aussi j’entends la rivière quand je me mets à la fenêtre surtout ces jours où la pluie a dû la charger d’eau….mais je ne la voie pas, je l’aperçoit au loin sous un pont…..passe une douce journée en espérant un peu de soleil

  4. Un joli poème.
    Le rêve fait partie de notre vie.
    On ne le réalise pas souvent dans la réalité.
    Le rêve peut nous aider à supporter la Vie.
    Rêver c’est s’offrir une vie parallèle, la Vie que peut être nous espérions.
    Bonne nuit.
    Bisous
    Maryse

  5. C’est une belle histoire pour cet indien .
    Tu donnes de bons conseils à Dieunodort ,pourvu qu’il les suive. J’aime bien Dick Rivers.Bise

  6. Si si le rêve est permis
    Sans rêver la vie ne serait pas ce qu’elle est
    Rêver ça évite de critiquer , il y en a qui font les deux hihihi
    Mais évidemment rever c’est pour mieux rebondir sur du concret , les rêv’atout tombent de leur nuage st se font mal
    D R chantait si bien merci à toi pour ce billet copieux
    Bisous
    Bonne soirée Renée

  7. Allez il faut se remuer un peu Dieunodort , rien ne se fait que l’on ne veuille d’abord , après juste un petit effort et tout ira beaucoup mieux alors .
    Bien dans le rythme ce poème pour Dieunodort , on l’imagine déjà émerger après avoir écouté ces conseils bien envoyés .
    Bonne soirée
    Bises

  8. Super cette vidéo, j’aime beaucoup, une belle découverte ! Et merci pour les explications, on découvre tous les jours. ..
    Bonne fin de journée Renée, gros bisousss ♪♫

    1. ps: J’avais oublié que Dick Rivers avait repris cette chanson de John Denver : « Country roads, take me home » un grand standard américain que j’adore!

  9. ..drôle de prénom, drôle de personnage mais il est bon de pouvoir encore rêver même au bout de son chemin..
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  10. Bonjour Renée,
    Ah… Il y a en temps pour rêver, et un temps pour réaliser ses rêves… Pas évident, sachant qu’on peut s’estimer heureux d’avoir réalisé ne serait-ce qu’un rêve dans la vie, mais tout dépend du rêve aussi. Certains rêvent d’obtenir l’autographe d’une célébrité ou d’adopter un chien, d’autres rêvent d’acheter un château ou de faire le tour du monde… Il y a des rêves plus ou moins facile à réaliser. On espère pour Dieunodort qu’il va se secouer les puces et bouger, sinon, il moisira sur place !
    Bon mercredi à toi. Bises.
    Fabrice

    1. Certains rêves sont irréalisables mais, il faut en avoir et essayer de toutes ces forces de les réalisés…..Bisous Fabrice pareil à toi

  11. Rêver est un chose
    garder les pieds sur terre une autre
    mais de toute façon qu’en faut y aller, faut y aller
    sans trop rêver

  12. Oui tu as raison Renée, agir est souvent la solution à tous les problèmes, quand tu es dans l’action, au moins tu essaie et avec persévérance tu y arrives ! Ceci dit, il y a des moments pour rêver qui sont bien agréables !
    Très joli texte et j’aime son rythme, bravo.
    Bel après-midi, gros bisous.
    Lylou

      1. Oui ma foi… 😉 Ici il fait nuit on dirait tellement le temps pourri…
        Bon j’espère que t’as pas pris un abonnement avec les médecins non plus, car eux tu sais quand on commence on finit plus parfois….
        Bisous Renée

        1. Idem ici on doit allumer et ça j’aime pas en plein jour!
          Non non pas question car il trouve toujours autre chose..rire. Bisous Christophe

  13. C’est certain Renée, à de rares exceptions, tout ne tombe pas tout cuit et il faut se bouger dans la vie. Un bel hommage à la chanson de Dick Rivers dans ce premier texte. Dans le 2e, une découverte : cet artiste hindou. Une superbe mélodie. Merci pour ce partage. Bises et bon mercredi

    1. he oui mais c’est mieux vu que ceux qui ont tout n’apprécie rien…..
      rencontre improbable mais fructueuse
      Bisous Victoria douce journée

  14. Bonjour Renée, c’est un beau poème, et puis la chanson je l’adore, tu as vraiment tout bon 20 sur 20 . Bisous et bonne journée MTH

  15. tu as fait d’une pierre deux coups! En melant les deux thèmes. J’aimais bien DIck RIvers et c’est lui qui t’a inspiré
    Quanto au choix de nusique au coeur c’est tout à fait le thème. Comment deux hommes que tout sépare peuvent se rencontrer!!!
    Bravo!!!! Bises

  16. Bonjour élève Renée… C’est bien beau le rêve, mais se réalise t’il sans ne rien faire que d’attendre, espérer… il faut y mettre un peu du sien bon dieu !! Dieunodort sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB qui a fait une erreur de lettre dans sa liste… « Dieunedort »…. pas grave !!! ,-)

  17. Un joli poème pour Dieunodort , pas évident à trouver !
    Un beau défi pour « musique à coeur ouvert » , merci pour ces explications intéressantes.
    Belle journée, bises Renée

  18. Bah oui quoi ! Prends ton essor, c’est la seule façon de gagner de l’or, Monsignor.
    Excellent choix pour cette MCO 333 dont le thème n’était pas évident.
    Bises et bon mercredi

  19. Allez hop Dieunodort, la vie continue et malgré les obstacles, il faut se relever et poursuivre. Colette m’a redonnée la pêche, tiens, je suis prête à te soutenir dans tes efforts.

  20. et bien, voilà un prénom que je ne connais pas mais qui t’a inspiré !
    Son frère se prénomme peut être Dieudonné !
    En tout cas, la musique rassemble !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  21. attention il ne faut pas non plus qu’il en perdre la boule…..à force de vouloir être toujours le meilleur, ça peut tournebouler les neurones…..passe une bien agréable journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *