Défi d’écriture de Ghislaine (109)

Ghislaine relance enfin sont atelier d’écriture avec ces 8 mots imposés : Voyage, habiter, tissu, verdure, cacher, partir, venir, être.

 et où avec le choix de faire un texte avec le plus possible de mots commençants par H  (elle nous donne par ailleurs déjà le mot habiter!)

le fait d’habiter dans un pays ou l’hiver sévit donne en cette saison froide l’envie de se cacher sous la couette à pas mal d’entre vous, jusqu’à ce que le printemps revienne que le doux soleil repointe aussi son bout de nez et, les arbres se couvrent enfin d’un verdure tendre.

Pour ma part cela me fais, bien plus rêver à un voyage. Vous me connaissez maintenant, partir, m’est nécessaire tout comme venir ici sur ces pages (enfin maintenant c’est plus sur l’autre blog, mais qu’importe) raconter nos découvertes. Pouvoir à nouveau revêtir une petite robe au tissu léger, des espadrilles plutôt que ces gros pulls et gros souliers.

Une certaine hâte m’habite et je passe du temps à écumer les cartes, les horaires de trains, avions ou bateaux, bien que certains ne soient même pas encore disponible. Ainsi que les hôtels qui accepte notre Chipie.

Le gros hic c’est qu’il faut toujours à certaine périodes être là pour diverses occasions, principalement familiales qui tombent les mois où l’on aime à partir. ceux où les tarifs sont plus abordable et le temps permet la baignade.

C’est parfois ardu de tout concilier mais doit-on hésiter, ne pas partir où avoir honte de dire non à certaines sollicitation?

Qu’en pensez-vous?

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

68 commentaires sur “Défi d’écriture de Ghislaine (109)

  1. Moi je suis plutôt casanière, je préfère habiter mon coin, l’inspecter, le regarder presque au microscope. Il faut dire que j’ai tellement été trimballée étant enfant, que j’avais hâte de pouvoir me poser. Ce qui est fait, avec ma santé, je suis sûre que je n’irai pas plus loin.
    Bises Renée, défi relevé haut la main.
    Yvette

  2. je pars plus souvent en rêve qu’en réalité ! Surtout quand je rêve trop loin et trop haut ! 😀 Il faudrait que toutes les destinations que je choisis, soient à portée de voiture. Ah s’il faut faire mille km, Jena les fera. Mais en voiture. L’avion, pas trop pour lui 😀
    Défi bien relevé. Bisous Renée.

    1. Mais ça va tellement plus vite l’avion……1000 km c’est énorme nous on peux les faire mais en deux fois, rire et pourtant on est deux a conduire sauf que pas le courage et pour Chipie trop long. Notre voiture est petite en plus une yaris….Bisous bisosu MarieJo

  3. pour faire ces petits objets, on met aussi nos maris à contribution….couper des branches et des morceaux de bois aussi fin, il faut être outillé….passe un bien doux mardi

  4. Tu as si bien décrite la vie de presque tout le monde
    Partir mais….y a tjs une p’tite fête qui par ci par là repousse le départ
    Et comme toi j’aime revenir chez moi, d’ailleurs je ne pars jamais longtemps j’aime rester chez moi
    Bisous
    Bravo pour ton texte
    Bisous

    1. Si c’est une fête c’est cool mais quand c’est obligation ce l’est moins Rose…Rentré retrouver son chez soi oui c’est bien mais c’est mieux les découvertes…rire suis incorrigible. Bisous bisous

  5. Difficile de tout concilier en effet…mais pour voyager il faut aussi un minimum d’argent et donc faire des choix ou bien rester là où on habite et ouvrir les yeux pour admirer ce qui nous entoure et que d’autres voyageurs vont venir admirer à leur tour…et que parfois nous ne regardons plus de la même façon…bisous et une belle semaine

    1. C’est vrai Manou, bien pour cela que l’on ne sort que très très peu..Vrai aussi pour ce qui nous entoure que l’on ne voit pas plus….Dommage d’ailleurs puisque d’autres voient et apprécient mais n’en est-il pas pour beaucoup d’endroits de même? Bisousss

  6. bien sur que non, tout n’était pas vrai, ce texte a fait quand même réagir les messieurs qui l’ont lu….et au final on s’aperçoit qu’il sont égal aux femmes….(lol) passe un beau début de semaine

  7. J’aime beaucoup ton texte, le défi est réussi, bravo.
    La vie est faite de petites choses subtiles et de besoins, d’envies qui parfois peuvent entrer en confrontation avec d’autres pensées,d ‘autres visions mais du moment qu’on fait les choses avec le coeur, je pense que l’on avance honnêtement et que l’entourage peut comprendre.
    Je te comprends dans l’envie de partir, oh oui
    Je l’ai en moi aussi
    Je ne peux le faire financièrement, c’est ce qui bloque mais si je pouvais, je prendrais le large tant de fois…
    Bisous et encore bravo pour ton écrit
    Cendrine

    1. Cendrine les finances est ce qui empêche pas mal de gens a voyager et si nous avons eu de la chance il n’est pas dit que ça va perdurer vu que les retraites n’augmentent pas en proportion du coup de vie même en Suisse! Bisousssss

  8. Pas mal !
    Le défi est bien relevé
    Salutation à toi ma chère Renée !
    Sur ce, je te souhaite de passer une bonne soirée…

    Amitiés,
    Stéphane Kabamba

  9. Comme je suis d’accord Renée !!
    Mais je me dis que;
    l’hiver on veut du chaud,
    l’été on veut du froid !!
    Le mieux serait que ce soit toujours tempéré mais hélas ainsi va la vie des saisons qui n’en sont plus vraiment

  10. et oui moi aussi j’ai beaucoup aimé ces dessins sur les murs de Bruxelles…..c’est tout de même plus agréable que de voir certain mur parfois pas très beaux…..passe un excellent dimanche toujours pas de neige en plaine ouf….

    1. Avec des animaux c’est pas facile, si on ne peut les prendre c’est une grosse organisation et ça revient vite cher Durgalola….Je comprend ton époux et toi aussi car les laisser et dur. Chipie je ne pourrais pas. Bisous

  11. Je trouve que je voyageais beaucoup plus quand j’étais en activité et là, en retraite, je n’ai plus le temps de le faire…que l’on m’explique!!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  12. Un joli texte pour ta participation à ce défi !
    Et si je devais te donner un conseil, eh bien pars quand tu veux, profite de ces moments où l’on oublie tout, où l’on découvre, où l’on rêve, où l’on se cultive !
    En rentrant, il est toujours temps de réunir la famille pour d’autres moments de bonheur.
    Très bon week-end, doux bisous.
    Lylou

  13. Ce n’est pas ma petite tribu qui te contredira , ils étaient partis pour les vacances de Noël à la Martinique , ils ont bien profité du soleil pour affronter la grisaille en rentrant dans les Vosges . Ils ont la même fibre voyageuse que toi , pas une année sans aller visiter le vaste monde .
    Pas facile parfois de tout concilier tu as raison .
    Bonne journée
    Bises

    1. A quelque part zut pour vous mais si ils ont bien profiter alors ils ont eu plus que raison….une fibre, je dirais une maladie presque une obsession…rire. Bisous Gisèle doux weekend

    1. T’as sacrément du souffle Françoise ils me sont parvenu et on claquer sur ma joue, j’ai faillit faire un tour sur moi-même…..Bisous bisous

  14. Eh oui Renée, on ne peut déserter tout le temps les invitations de la chère famille, sinon bonjour la zizanie, avoir l’âme voyageuse c’est sympa pour qui aime, moi je l’ai sédentaire plutôt ,-) bises, JB

    1. Jill c’est pas les invitations qui elle sont rares en sommes c’est surtout les sollicitations!!!!!! Tiens puisque tu est sédentaire je vais te refiler les corvées….éclat de rire. Bisous

  15. Défi bien relevé ! Bravo.
    Bonne fin de semaine avec un temps automnal.
    Pour ceux qui me demandent des nouvelles, j’en suis toujours au même point
    avec encore des examens complémentaires à faire !
    Ayant toujours des douleurs très fortes, je reste donc en pointillés
    mais avec des articles quotidiens pour continuer à vous faire sourire
    et vous donner de mes nouvelles …
    Gros bisoux, ma renée ♥

    1. J’ai vu tes nouvelles sur ton blog Dom j’espère juste qu’une solution sera trouvée pour te soulager enfin…c’est dur de vivre avec des douleurs perpétuellement….Bisous bon courage.

  16. rien n’ est simple dans la vie, sauf remplir les défis en ce qui te concerne !
    On apprécie d’autant plus son cocon familial, qu’on revient de vacances !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

    1. Trublion un cocon se fait ou l’on veut….enfin c’est un peu ma philosophie donc rester en vacances longtemps très longtemps c’est très tentant! Bisous

  17. Merci de votre sollicitude à mon égard,cela me permets de voir l’importance de mes copinautes qui m’aident à relativiser ma chance dans ce choc émotionnel, je suis la c’est le principal, je peux continuer à vous lire, et partager cette grande chaîne d’amitié ,même si elle est virtuelle , elle tient chaud au cœur DANY

    1. Heureusement que tu est là Dany mais ça fais froid dans le dos en pensant ce qui aurait pu……Baisser ou fermés bien les volet à l’avenir est plus sage. Doux weekend bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *