Défi 152 (Ghislaine) et défi 316 (Evy)

Pour le défi 152 de Ghislaine les 8 mots  imposés : Connaître, savoir, tenir, participer complice, flacon, carton, partie**

thème  » blanc et ou noir »

et, Ressenti sur cette création.

En regardant cette image, je me sens attendrie

je pense à ma grand-mère paternel avec qui, enfant j’étais très complice bien que, je lui en aie fait voir des vertes et des pas mures !

Pourtant il fallait savoir se tenir devant elle et en aucun cas participer à toutes les bêtises des enfants du quartier. Il fallait surtout être polis et respectueux elle était, sur ce sujet sans concessions.

Je me souviens, sur sa coiffeuse était aligné un nécessaire de toilette dont un flacon, vide mais très beau. Elle avait aussi encore deux cartons à chapeaux, chapeaux qu’elle ne portait plus, n’allant plus à la ville.

C’étaient des chapeaux d’une autre époque l’un à voilette noir et blanc.

L’autre avait un gros nœud de ruban sur le côté, ils étaient magnifiques ! Qu’elle devait être élégante dans sa jeunesse.

Il me reviens aussi, avec cette image, ces longues heures qu’elle passait devant la fenêtre a repriser, écosser les petit pois, haricots. La poche de son tablier remplies de friandises pour nous, garnements qui jouions devant la porte.

Nul doute que vous auriez aimé la connaitre

Suite du texte avec le défi 316 de Evy

le thème est   » le monde de l’au-delà  »

Elle est partie** depuis longtemps dans *le monde de l’au-delà* emportée sans bruit un jour sans grande lumière, un jour d’automne. Dans ce monde de silence dont, on ne revient pas.

Dans un recoin de mon esprit flotte encore son parfum de poudre de riz et de bonbons à la framboise dont, elle était très friande.

J’aimerais m’enfuir d’un coup de baguette magique et la retrouver. Retrouver sa Fantaisie qui, n’était pas palpable, de prime abord.

Je me souviens avoir réussi à la troubler avec mes questionnements d’enfant elle, qui n’avait pas beaucoup fréquenté l’école et, n’avait pas les réponses, bien souvent.

Mais elle était incollable sur les étoiles, elle savait me montrer la grande ours, Saturne et Jupiter.  il est certain qu’elle m’a toujours bien guidée malgré ces lacunes et je crois fermement qu’avec mon père réunis maintenant, ils me protègent depuis ce monde d’en haut, ce monde de l’au-delà…

Les 10 mots imposés étaient : BruitEmportéelumièreAttirer, Troubler, Silence, Recoin, Fantaisie, Saturne, Enfuir

P.S. texte presque, complètement fictif !

Défi 152 (Ghislaine) et défi 316 (Evy)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

59 commentaires sur “Défi 152 (Ghislaine) et défi 316 (Evy)

    1. Coucou, désolée contenu FB indisponible et, pas d’autre lien. Viens a peine de rentré donc pas le temps de chercher mais si, tu peu me donner ton lien blog, c’est sympa. Merci pour ça et la visite. bises

  1. Nous avons des souvenirs commun, le tablier de la grand-mère, la poudre de riz par contre pas de bonbons à la fraise mais des pastilles Vichy, le seule différence c’est que la mienne était méchante comme une teigne.
    bonne semaine.

  2. merci pour mes cartes, elles vont bientôt partir chez leurs destinataires respectifs…..en espérant qu’elles plaisent….passe une bien agréable journée

  3. Une fois de plus tu as su marier deux défis d’une si belle façon avec cet émouvant souvenir de ta grand-mère disparue !
    Cette évocation m’a beaucoup touchée !
    Bisous

  4. Je savais que c’était fictif, je peux pas croire que tu aies fait des bêtises toi……………. :)))
    Bisous Renée

      1. Oooooooooooohhhhhhhhhhhhhhh ça m’étonne…………………………… mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
        Bisous Renée, belle semaine à toi 🙂

  5. Bonsoir Renée,
    J’ai été très émue à la lecture de tes deux textes. Ils ont fait remonter en moi des souvenirs… Ma grand-mère me manque beaucoup.
    Bonne soirée de dimanche, Renée.
    Bisous,
    Martine

    1. Quelques mots et c’est tout un passé un univers qui revient nous chatouiller la mémoires…..Bisous douce semaine Martine

  6. Je retrouve le chapeau à la voilette de ma grand-mère et la poudre de riz de maman, inoubliables!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  7. De jolis souvenirs égrenés qui reviennent en mémoire avec des mots la poudre de riz m’a rappelé ma grand mère … bonne soirée à toi bisous

  8. Coucou Renée,
    j’ai adoré tes deux participations aux défis,
    de jolis souvenirs de ta grand-mère qui te reviennent à l’esprit. Ils sont précieux. Un peu de nostalgie pour toi, c’est normal, une vie remplie de bienveillance et d’amour pour sa famille.
    Belle fin de dimanche, gros bisous.
    Lylou

  9. Ton texte remet à jour des souvenirs quant à ma grand – mère maternelle qui était modiste. Je ne l’ai malheureusement pas beaucoup connue puisqu’elle est morte quand j’avais 5 ans . Mais les photographies que j’ai d’elles et les chapeaux gardés par maman, montrent une femme qui les portait admirablement ces chapeaux et un savoir faire admirable.
    Bon dimanche
    Bises

    1. Gisèle c’est dommage que tu l’aie peu connue en effet de plus elle aurait pu te transmettre une par de son savoir faire rare a notre époque. Bisous doux dimanche

  10. Deux défis remplis avec une seule et même histoire qui se continue. C’est fort et l’histoire est attendrissante.
    Bonne journée Renée

  11. Bonjour Renée elle me manque ma grand -mère elle nous apprend tant de chose très jolie tes deux défis passe une bonne journée bisous

    1. On ne passe pas assez de temps avec elles quand on est jeune, on ne sait pas qu’elle vont tant manquer. Bisous doux dimanche Evy

  12. Bonjour Renée. Belle évocation de grand-mère pour ces 2 défis ! Tu dis que c’est fictif, mais cette personne me rappelle ma grand-mère paternelle qui me prêtait Nous deux et Jours de France et nous achetait des bonbons. Bon dimanche et bisous

    1. Brigitte pas tout est fictif mais quand même une partie….C’est moi qui amenait de Suisse les bonbons a ma grand mère une marque bien spéciale elle en raffolait. Gros bisous bon dimanche

  13. Bonjour Renée, en te lisant, je pense à ma grand-mère maternelle, n’ayant pas connu mes grands-parents paternels partis trop tôt. La boite à chapeau m’évoque un souvenir. Une année, je devais assister au mariage d’une cousine en Espagne. J’avais acheté une belle capeline mais la transporter dans ma valise aurait pu l’abimer. C’est ma grand-mère qui m’avait prêtée une boite à chapeau pour la protéger. Avec ma grand-mère nous avions aussi tissé des liens très forts. J’ai eu la chance de pouvoir lui tenir la main jusqu’à son départ. Bravo pour ce défi réussi et émouvant. Bises et bon dimanche.

    1. Victoria bien que les boites et chapeaux soit fictifs pour moi, j’imagine pour toi ce beau souvenir. Les capelines sont des chapeaux hyper élégant maman en avait une. Gros bisous bon dimanche

  14. Oh oui j’aurais aimé la connaître, moi qui ne sait pas ce qu’est le bonheur d’avoir une grand-mère…..
    Belle suite à ton texte, j’aime cette histoire émouvante comme tout mais pleine d’amour.
    Merci Renée

    1. Je crois qu’on ne se rend pas compte a quel point elles nous était chère assez vite Ghislaine, jeune on ne pense pas a ça…. Gros bisous bon dimanche

  15. Jamais on n’oublie ceux qui ont fait partie de notre famille, même défunts, il reste dans notre coeurs et bons souvenirs… alors un jour, qui sait, les revoitr là-haut, bises

  16. Bonjour Renée, superbe ce « deux en un » quelle devait être belle ta grand-mère, très élégante avec ses chapeaux, vraiment un super texte bravo Renée et merci de nous avoir fait entrevoir un bout de ton enfance bisous bon dimanche MTH

  17. C’ est vrai que nos grands mères nous évoquent beaucoup de souvenirs, d’un passé que je regrette der plus en plus !
    Passe un bon dimanche
    Bisous

  18. j’aimerai aussi tout savoir, tout connaitre, tenir mes petits enfants dans mes bras, participer à leur jeux, être aussi leur complice, etc……en attendant d’avoir tout ça, je te souhaite une bien douce journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut