Défi 138 (Ghislaine) et défi 294 (Evy)

Le défi 138 de Ghislaine est à faire avec ces 8 mots imposés :

Matin, oeil, casquette, fortune, service, chacun, autre, malgré.

Et, ou : Faire un texte avec au moins 5 mots contenant *eur*

 

 

Chez Evy le thème du défi 294 est : *Souffle*

Les 10 mots imposés : Invisible, Frémir, Gronder, Gémir, Onduler, Propulser, Infini, Envol, Planer, Chanter.

 

 

7 heures, temps de se lever. Elle jette un œil par la fenêtre, ce matin, un petit vent souffle faisant frémir les feuilles, et, onduler les rideaux. Un oiseau prend son envol, elle le regarde planer dans le ciel qui commence à se couvrir.  Elle ferme les carreaux. Son service commence à 8H30 elle doit se dépêcher de se propulser sous la douche, il ne s’agit pas d’être en retard. Plus le temps donc de tartines beurrées. Un petit noir et c’est parti. Elle ne gagne pas une fortune avec ce job mais elle y tient à défaut d’un autre plus en rapport avec ces compétences.

Elle décroche une casquette du porte manteau parce qu’elle a encore oublié son parapluie elle ne sait où. Un jour où l’autre c’est sa tête qu’elle va oublier !

A peine sortie elle entend l’orage gronder au loin, son humeur est morose. Les jours défilent à l’infini chacun ressemble au précédent, boulot dodo, ou est le bonheur dans tout cela ? Les passants se presse autour d’elle, silhouettes invisibles tant elle est perdue dans ces pensées. Elle se fait bousculer violement on l’entend gémir de douleur.

Aux abords de la bouche de métro, elle entend chanter cela lui redonne le sourire et lui met du baume au coeur.

La vie est belle, malgré tout !

Défi 138 (Ghislaine) et défi 294 (Evy)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

41 commentaires sur “Défi 138 (Ghislaine) et défi 294 (Evy)

  1. Bonsoir Renée, comme quoi même si la vie parait parfois triste, morne et répétitive, il existe toujours une lueur au bout du tunnel qui pousse à avancer. Bravo pour ce défi remporté avec brio. Bises et bon weekend

  2. Bien pensé Renée avec ce deux en un . Le travail peut ne pas être une source de développement et de satisfaction, n’être juste qu’alimentaire , pas évident d’y trouver de quoi positiver surtout s’il ne laisse pas le temps de trouver son équilibre dans une autre activité .
    Bonne journée
    Bises

  3. Bonjour Renée c’est une belle histoire mais pas drôle si elle se fait bousculer violament c’est en ligne passe une douce journée bisous

  4. Bonsoir ma Renée
    J’arrive un peu tard mais je voulais te souhaiter une très douce nuit avant d’aller au lit
    Gros bisous ma douce et des caresses à ta jolie Chipie
    Méline

  5. Je n’ai encore pas reçu ta NL et pas même dans les spams
    Un texte qui tient bien la route
    Bonne fin de soirée
    Bisous

  6. Coucou Renée

    Toujours plus de news.
    Alors, je viens de chez Rose, de ton commentaire pour voir s’il y a du nouveau.
    Et oui, un beau défi relevé.
    Les mots y sont et les EUR aussi…Hi ! hi
    En plus avec une histoire agréable à lire.

    Bisous et bon week-end
    Aimée

    1. Aimée je vais faire un mail spécial pour ceux qui ne reçoivent pas la news, donc tu y sera, en copie cachée bien sûr. Bisous

  7. Bonsoir
    Joli texte sur le quotidien d’une vie ordinaire … Les bateaux appartiennent aux riverains du canal, quand la marée est haute ils peuvent aller faire une partie de pêche ou un tour en Seine .Bonne soirée amitiés

  8. bonjour Aimée
    une description d’un quotidien, on ne dirait même pas une fiction, ce que j’aime c’est que tu finis sur un air positif !!
    Pour le village comme toi je me demande comment font les gens, les personnes âgées en hiver pour se déplacer dans ces ruelles
    bisous

  9. Un défi bien relevé et de bonnes ondes pour qu’elle aille mieux « elle »!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  10. Bonjour Renée, voila un sacré défi ! çà met du baume au cœur dès le réveil jusqu’à l’arrivée au boulot avec le passage obligé par le métro ! la vie est belle, Renée !

  11. La vie ordinaire des gens ordinaires, boulot métro, bousculade, ce n’est pas rose tous les jous, alors si quelqu’un chante, lui, quelque part… hop ça accroche un sourire… bises

  12. C’ est surement le lot du plus grand nombre, travailler pour vivre, ce qui revient un peu ausi à vivre pour travailler !
    Passe une bonne journée
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut