Défi 130 (Ghislaine) et défi 278 (Evy)

Le défi 130 de Ghislaine est à faire avec ces 8 mots imposés :

Compagne, magasin, ville, café, feuille, vent, bonne, haute

Où et, le thème  » un peu d’argot« 

 

 

 

Pour le Défi  chez Evy 278 le thème est : « Peindre« 

et les 10 mots imposés

Amour, Magie, Nuage, Forme, Lumière, Pose, Imagination, Création, Brode

Tous les jours il va boire son café sur la place du village. Sa compagne l’accompagne invariablement. Mais ils ne s’attardent pas jamais, du moins le matin.

Bien vite ils prennent les chemins de campagne pour trouver l’endroit, celui qui fera le plus beau tableau.

Pour peindre, il a besoin de la bonne lumière, il préfère celle en début de matinée quand la rosée n’est pas encore évaporée et que les nuages défilent paisiblement sous le ciel limpide, en prenant des formes étranges

Elle lui sert de modèle depuis si longtemps, depuis que par magie l’amour les a réunis, alors que, rien ne les y prédestinait.

Pendant que Madame pose, elle laisse son imagination vagabonder au gré de ses pensées. Elles réfléchit à ses futures créations et celles en cours, qu’elle n’arrive pas à finir en raison des heures passées immobile, pour satisfaire son peintre d’amant. Madame est brodeuse, elle brode pour les gens de la ville ceux de la bonne société, de la haute comme on dit en argot qui, s’arrache ces ouvrages délicats.

Eux n’en sont pas, ils sont juste d’honnêtes et simple gens, même si lui vient de Paname, de la butte justement là où le parler est parfois difficile pour elle à comprendre.

Il faut dire que dans son vocabulaire se mêlent souvent de quelques mots d’argot utilisé dans certains quartiers de la capitale.

Elle ne le comprend pas toujours, surtout si, en rentrant après être allé au magasin pour les courses ils s’attardent au café et, que les esprits s’échauffent. En principe c’est en raison de la feuille de choux qui traîne et dont les articles sont largement commentés ! Il souffle même un vent de colère que le taulier se doit apaiser au plus vite. Mais jamais cela ne va jusqu’à la castagne fort heureusement.

Des gens simples mais pas couillons. ils ne veulent pas, finir au gnouf !

Paname (paris)–Feuille de chou (journal)–Taulier (tenancier)–Castagne (bagarre)–Couillons (crétins)–Gnouf (prison, poste de police)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

78 commentaires sur “Défi 130 (Ghislaine) et défi 278 (Evy)

  1. Un petit coucou tant que ma connexion veut bien durer .
    L’argot rien de tel que les livres de frédéric dard et les films de Michel Audiard pour l’apprivoiser .
    Bonne semaine Renée
    Bises

    1. J’espère que ta connexion sera vite rétablie Gisèle….Dard j’ai pas mal lu plus jeune mais ça m’as fatiguer car toujours a peu près pareil quand a Audiard je connais pas. Bisous douce journée

  2. Voilà ça marche!!! Je suis passé par un de tes commentaires chez une amienaute pour pouvoir écrire.
    Ta petite scène est déjà un scénario de cinéma!!!!!!!!!
    Bisous Renée

  3. Coucou Renée
    Il est vrai que parfois le langage fleuri des parisiens laissent pantois !… bien que ceux des gens du midi ne sont pas mal non plus !!! 🙂
    J’aime bcp ton texte bien qu’il faille avoir de super bons yeux pour le lire (j’ai du mettre en gros et le griser) …. Encre sympathique ? Tes billets sont comme les secrets : à déchiffrer !
    Trop bien écrit, défi réussi !
    Gros bisous

    1. hello Luciole, le langage du midi est en effet très fleurit aussi!!!! rire.
      Non désolée j’ai changé de thème et de décors et j’ai quelque soucis avec l’écriture qui se met en gris peu visible! J’ai du contacté la société car j’ai achetez un thème qui ne veut pas s’installer en attendant j’essaie de changé mais manifestement ça n’as pas fonctionné…..je serais plus attentive sur les article suivants en attendant une réponse des ce fournisseur de thème autrement je rechangerais et bloquerais le payement bien sûr. Bisous douce semaine a venir

  4. et oui la nature n’a pas fini de nous étonner, vu les différences de température que nous subissons….mais que préférons nous, ce temps avec un beau soleil, fenêtres ouvertes, ou tempête avec fenêtres fermées et volets clos….mon choix est fait, ce sera pour économie de chauffage hihihi….passe une bien douce journée

    1. Moqueplet idem de toute façon plus le soleil brille meilleur est le moral et les gens un tantinet plus souriant donc tout bénéfice…Bisous doux weekend

  5. J’aime bien l’argot tant qu’il n’est pas grossier… et là, tu as tout juste!
    Il pleut enfin..ça fait un bien fou.
    Bises du soir
    Mireille du Sablon

    1. ouf…c’est vrai que certains mots sont rudes, et comme toi pas mon truc bien que parfois certains nom d’oiseaux m’échappe! Bisous Mireille doux weekend

  6. bonsoir
    un peu comme toi, toujours à essayer de deviner ce que peuvent représenter les nuages, mon mari me dit que j’ai trop d’imagination !!
    bisous

  7. Bonjour Renée comme toujours j’adore le mélange des deux défis merci pour ta fidélité au défi passe une bonne journée bisous

  8. Superbe texte ! Quelle imagination !
    Un récit qui vit et tient le lecteur en haleine !
    Tu crois qu’elle va finir sa broderie ? lol
    Bonne soirée, bises Renée

  9. Bon, c’est pas tout ça mais il fallait quand même bien qu’elle termine la broderie ! Sinon pas d’artiche !
    Je pense que tu t’en bien amusée.
    Bisous Renée

      1. Donc, elle faisait double journée. Enfin si on peut dire ! En rentrant il fallait qu’elle fasse la broderie ! Je ne pense pas qu’il prenait l’aiguille.
        Bonne journée et bisous Renée

        1. Pimprenelle non, elle faisait bien plus tu oublie la popote est les tâche ménagère tu sais bien que les artistes ça leurs passent en dessus de la tête ces choses là….MDR. Bisous bisous pareil

          1. Bon, alors les gens de la haute se l’accrocheront. Ils n’auront jamais leur commande.
            C’est pas avec ce qu’il gagne qu’ils vont vivre. C’est vrai qu’on dit : vivre d’amour et d’eau fraiche.
            Renée, je m’amuse et il nous faudrait beaucoup d’échanges sur ton billet. Ce serait trop drôle.
            Bisous

            1. On dit on dit mais la parole ne nourris pas son homme!
              Tant mieux si tu t’amuses ça ça me fait plaisirs.
              ça va????? Bisous bisous

  10. Bravo Renée !
    Un très joli texte qui me fait imaginer Cézanne ou van Gogh sous les paisibles frondaisons d’Auver sur Oise ou Monet peignant les jardins de Giverny.
    On y parle l’argot, enfin… ce n’est plus l’ancien argot des Fortifs et des apaches.
    L’argot ? c’est le patois des Parigots, des vrais
    Bisous

    1. merci beaucoup Pixélie surtout de la visite qui fais plaisirs
      oui l’argots pour moi et le langage d’une certaine faune parisienne parce que dans les villages c’est surtout du patois local….bisous douce soirée

  11. J’aime l’argot, c’est vivant, savoureux…
    J’en connais quelques mots butinés au fil de mes lectures et entendus dans des films, je pense à ceux d’Audiard…
    J’ai beaucoup aimé ton texte, plein de vie, d’émotions, les personnages nous happent à travers leurs actions et on se laisse faire, bien installés dans cette émulsion littéraire.
    Merci pour ton écrit, vraiment très chouette et merci d’avoir demandé des nouvelles.
    C’est vraiment dur avec la chaleur, comme pour tant de personnes.
    Le Val d’Oise, mon département était en alerte rouge pendant six jours, c’était vraiment difficile. 32 degrés dans notre petit appartement le jour, 29 la nuit, 41 degrés la journée à l’extérieur et mon système nerveux en surchauffe!
    J’espère que toi tu vas bien, il faut faire attention aux orages maintenant…
    Gros bisous qui collent un peu moins, sourires!
    Cendrine

    1. ça donne un air voyou cet argot même quand on l’est pas, un manière de s’affranchir des conventions….J’aime bien aussi mais sans la vulgarité de certains mots…
      6 jours c’est beaucoup en effet dur a supporter. on a eu aussi mais moins longtemps car les montagnes environnantes amène vite de la pluie lors de grosses chaleurs….Espérons qu’il n’y aura pas d’inondations comme en Grèce (Eubée) ou il y a eu quand même 5 morts dont une mère et son bébé….triste.
      Bisous fais attention a toi Cendrine

  12. Coucou Renée
    J’aime beaucoup la tournure quevtuvas donné à ce texte bravo pour ces defis bien écrit.
    Merci pour le décor de mon blog, j’adore le changer , je m’amuse avec les couleurs
    Bonne fin de semaine bisous

    Cocopaillette

    1. Merci Coco c’est gentil.
      je suis comme toi et je me permet de te poser encore 1-2 questions?
      1.- as tu achetez le thème?
      2.-Ou trouves tu de super fonds écran ou blog?
      3.- est t-il facilement compréhensible car tout me semble en anglais alors tout traduire quelle galère »Merci d’avance de tes réponses. Bisous

  13. J’aurai été comme elle, je n’aurai rien compris, j’avoue que l’argot, c’est comme une langue étrangère pour moi, je ne le pratique pas… mais j’aime beaucoup ton texte, il est très poétique et très vivant.
    Bisous

  14. Woaw ! Superbe performance pour les deux défis réunis !
    Une belle histoire qui se tient et accroche notre intérêt.
    Un grand bravo, Renée, pour ce texte fort bien construit.
    Bisous

  15. Un deux en un super réussi Renée… Une petite histoire que pourrait débuter un bon roman et on peut s’imager tout plein de suite
    Vas tu bien Renée ?
    Pas trop gênée par cette canicule?
    Ici ce matin un mieux avec 25 ce matin..
    La nuit a été encore difficilement supportable
    Je t’embrasse

    1. Ghislaine merci oui je vais bien mais dans le village la boucherie a fermer quarantaine tout le personnel! Donc va falloir être encore plus vigilants…
      J’aime le chaud Ghislaine et même 40° ne me dérange pas tant que j’ai de l’eau a dispo a la douche et a boire. Bisous bisous

  16. Bonjour Renée, j’admire toujours ta façon de relever deux défis dans la même histoire. C’est vraiment très bon. Bisous bonne journée MTH

  17. Défis relevés joliment !
    Je te souhaite un bon jeudi avec un temps nettement moins chaud !
    C’est enfin redevenu supportable et hier, j’ai eu l’impression de revivre avec tout grand ouvert à la maison
    au lieu d’être calfeutrés dans le noir.
    Maintenant, il va falloir supporter les orages qui s’annoncent nombreux et quasiment quotidiens.
    Gros bisoux, ma renée ♥

    1. Merci Dom, oui un peu de fraîcheur est revenue mais les orages je n’aime pas en raison de Chipie qui a très peur! Bisous douce journée

  18. pour moi le café est primordial le matin……par contre je n’ai ait aucun magasin cette année….peut-être que j’avais besoin de rien….(lol), passe un bien agréable jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *