Défi 123 (Ghislaine) et défi 268 (Evy)

Le défi 123  de Ghislaine est à faire avec ces 8 mots imposés :

Débat, convaincre, argumenter, échanger, expliquer, délibérer, écouteurs, assemblée.

Ou et, le thème « Réunion« 

 

 

Pour le Défi  chez Evy 268 le thème est  « Instant éphémère« 

Et les 10 mots imposés :

Assis, voir, Goutte, Brouillard, Parallèle, Vide, Sauvage, Monde, Imagination, Éphémère

Voici mon texte

Voulant convaincre les participants, lors de la réunion capitale, pour l’avancement de mon projet, j’ai dû argumenter longtemps, expliquer en détail les tenants et aboutissant recherchés.

Ce n’était pas gagné d’avance.

Certains le regard perdu dans le vide donnait l’impression d’être dans un brouillard épais d’incompréhension !

D’autres assis les épaules tournées de biais avait tout, sauf l’air bien intéressés !

D’autres encore, donnaient l’impression d’être perdus dans un monde parallèle inaccessible. Il me donnait l’impression de ne même pas me voir !

J’avais envie de hurler comme une bête sauvage, regardez -moi, écoutez-moi, croyez en moi….

Mais je suis reste stoïque et j’ai continuer mon exposé alors que des gouttes de sueur coulait le long de mon échine.

Mon imagination, bien que débordante continuait à se focaliser,  a prévoir les pièges éventuels.

J’avais tout prévu, tout calculer pendant plus de quatre ans. Ce n’est pas de l’éphémère, c’est du concret, du solide.

Ça ne pouvait pas, ça ne devait pas, ne pas marcher. Trop de chose, trop de vie de gens en jeux.

Nous avons pu échanger questions/réponse pendant plus de trois heures et quelques débats musclés.

Puis l’assemblée s’est retirée quelques instants pour délibérer pendant que derrière la porte, écouteurs vissés sur les oreilles je patientais avec un rock endiablé.

Enfin, après ce qui m’avait semblé une longue attente, je pu aller prendre connaissance de la décision de cette réunion insolite de gens, si hétéroclites.

J’avais gagné, mon projet allait voir le jour !

Vous vous demandez sans aucun doute de quel projet il s’agit ?

Quel importance, l’essentiel d’un récit n’est-il pas de garder le lecteur, tenus en haleine pendant, la lecture de ces instants éphémères ?

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

80 commentaires sur “Défi 123 (Ghislaine) et défi 268 (Evy)

    1. Sabine parce qu’en fait il n’y a rien a savoir aucun projet, juste un texte qui ma foi a tenu ces promesses puisque vous étiez tenus en haleine…Bisous

  1. j’espère que ce sera une bonne astuce pour ce débarrasser de ces insectes qui osent venir nous dévorer…..bonne fêtes des mamans, en espérant un petit rayons de soleil

  2. Le principal est aussi que ton projet ai été retenu.
    Bravo pour ton texte qui effectivement m’a tenue en haleine, on le croirait réel.
    Passe une belle fin de journée.
    Bisous
    Maryse

    1. Tout a fait irréel sauf le fait de vous faire lire jusqu’au bout…rire…on s’amuse sur les blogs. Bisous Féelaure doux weekend

  3. le savoir « écouter » devient de plus en plus rare….pas toujours facile non plus de savoir le faire….passe un doux samedi malgré ce temps d’automne

  4. Ouf! On a presque chaud à la place de la personne! Heureusement que cela se termine bien! Et ça pourrait s’appliquer à n’importe qui pour n’importe lequel projet! J’adore ton texte : défis relevés haut la main! Bises et bon week-end!

    1. Tout à fait Cléo, sauf peut-être l’histoire des écouteurs vissés aux oreilles je doute que dans un moment pareil on fasse cela…rire. Bisous doux weekend

  5. Et bien moi tu m’as tenue en haleine avec ton texte merveilleux si bien construit.
    Comment t’y prends – tu ? Tu as l’idée de suite ou bien tu écris par moments d’inspiration? Je trouve que ce n’est pas évident avec des mots imposés.
    Belle soirée, bises Renée

    1. Erato si je commence, je vais au bout du texte de suite sinon après je repars dans une autre direction qui ne convient pas forcément…les mots imposés me guident en fait…j’aime bien. Bisous Erato doux weekend

  6. Pari réussi, Renée, effectivement, tu m’as tenue en haleine et pendant tout le temps de ma lecture, je me demandais quel était ce projet si mûrement préparé et réfléchi. Je pensais à une réunion de travail et à une invention qui allait révolutionner la boite à laquelle elle était proposée. Tu laisses ainsi place à l’imagination du lecteur. Très beau challenge. Bises et bonne soirée

  7. Bravo pour ce deux en un réussi haut la main . C’est bien vu de laisser le lecteur en attente et de ne rien dévoiler , tu vois je te verrais bien organiser un voyage inédit à cheval ou en roulotte .
    Bonne soirée
    Bises

    1. Organiser des voyages ça effectivement me plairait même si c’est avec des moyens moins lent. Histoire aussi que le client revienne plus vite afin de pouvoir repartir sans quoi l’entreprise fait vite faillite….éclat de rire. Bisous Gisèle

  8. Et côté suspens c’est réussi. Comme dit le dicton,ce n’est pas le but qui compte c’est le chemin parcouru…( Mais le but, évidemment…aussi)
    Bon weekend à venir Renée et bisous

    1. Mounelouna donc tu accepte un projet dont tu ne connait rien, c’est pas bien ça faut toujours savoir pourquoi on signe! rire. Bisous

  9. bravo tu nous as bien tenus en haleine jusqu’au bout, un excelllent texte, ton projet, nous n’en saurons jamais rien !! toi non plus qui sait ? bonne fin de semaine et grosses bises chere Renée

  10. Bonjour Renée
    Ben dit donc tu nous à tiens en haleine qu’était-ce donc… un club Med ? ses deux défis donne un texte très réussi…superbe ton texte bravo et merci Renée je met en ligne bonne fin de journée bisous

  11. Bonjour Renée,
    Eh oui, je me suis demandé tout au long de quel projet pouvait-il bien s’agir ? Et je dois dire que tu as trouvé le moyen de nous tenir en haleine jusqu’au bout. Tant pis, le secret sera gardé, mais tu as réussi ce défi 2 en 1, voilà l’essentiel.
    J’espère que tout va bien pour toi. Des vacances bientôt ? Apparemment, il sera possible d’aller en Grèce (je sais ton attachement pour ce pays), peut-être que…
    En attendant, je t’embrasse. Et bon vendredi à toi.
    Fabrice

    1. le projet était de vous gardez en haleine jusqu’au bout justement….même si aucune vie n’en souffrirait si c’était pas le cas heureusement!
      Je ne sais pas du tout j’ai dû annuler les hôtels vu le covid mais pas encore les billets d’avion la compagnie étant injoignable et j’attends aussi de savoir si maman doit se faire opérer du bas du dos ou pas, ce qui n’était pas prévu à la base, et après j’annule ou pas, je saurai vers fin de ce mois…J’espère y aller mais c’est pas gagné! Bisous Fabrice

  12. Bravo Renée pour ce défi 2 en 1, j’ai apprécié d’être tenue en « haleine »même si ce n’était que fiction éphémère. Bisous et bonne journée MTH

  13. Quelle importance dis tu ?? mais alors et la curiosité alors ,, comment va t elle se satisfaire de ça ?
    tu sais bien que je suis une curieuse !!
    Tu me laisses sur ma faim là ! c’est pô juste lol lol
    Merci ma Renée !! trop bien écrit !!
    Merci et à très bientôt

  14. Pas facile de présenter un projet devant une assistance qui ne semble pas vraiment intéressée, mais l’essentiel est l’aboutissement.
    Bravo pour ton texte .
    Bonne journée, bises

  15. défis une fois de plus relevés !
    En tout cas il est vrai qu’on est content quand on réussit à persuader !
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *