Le rêve, de  François-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)

C’était l’heure où d’aimables fées
Apportent dans leurs blanches mains
Riches colliers, brillants trophées
Au triste séjour des humains ;
C’était l’heure où, plus amoureuses,
Murmurant des mots nonchalants,
Les odalisques langoureuses
Fleurent d’ennui sur leurs bras blancs.

Ce fut l’heure où je vis en songe
L’ange aux yeux noirs que j’aime tant ;
Enivré d’un si doux mensonge,
Je l’appelai, tout palpitant,
Mais vainement ma voix l’implore ;
Malgré mon accent éploré,
Je vis fuir, comme un météore,
Ce charmant fantôme adoré.

 

Toujours avec Jill à la barre

Croqueurs de mots 253-3 (Jill)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire la musique. La nature les animaux. J'ai un chien, une Yorkshire de 15 et demi ans. Chipie. Je lis tous vos coms mais ne réponds pas a tous par faute de temps. Merci de votre compréhension.

68 commentaires sur “Croqueurs de mots 253-3 (Jill)

  1. Pour apprécier la beauté de cette poésie il faut la lire à haute voix!! C’est ce que j’ai fait!!!!!
    Bonne fin de semais Renée
    Gros bisous

  2. je découvre un très beau poème sur ta page
    le plus beau des rêves c’est de vieillir ensemble…mais parfois la santé défaillante de l’un est une triste réalité
    merci Renée

  3. Un très beau poème , je l’aime beaucoup.Je ne le connaissais pas ni son auteur . Merci pour ce doux partage.
    Belle soirée, bises Renée

  4. Bonjour Renée, un très bon choix que ce poème, la poésie me plaît beaucoup. Bisous bonne soirée MTH

  5. Des rêves où nous retrouvons nos chers disparus, je veux bien en faire souvent!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  6. Un tres bon choix pour ce poème du jeudi . Ils se montrent souvent fugaces ces moments de rêve où les fantômes des êtres chers s’invitent .
    Bonne journée
    Bises

  7. Qu’il est beau ce poème Renée, grâce à toi je découvre cet auteur, j’aime beaucoup plusieurs de ses textes.
    Merci du partage, bel après-midi. Bisous.
    Lylou

  8. il manque à notre époque des hommes politiques comme lui. Il ne faisait pas que de la politique – politicienne, il était aussi un homme libre. J’aodre ce poème, vous m’avez donner envie de me replonger dans le « recueil Les loisirs lyriques « .
    Bonne journée et merci

  9. Quel joli poème que je ne connaissais pas du tout. Une belle découverte sur le thème du rêve ! Merci pour ce partage. Bisous et une belle journée

  10. coucou REné c’est très beau ton texte, ce matin nous avons un brouillard monstre mais en principe le soleil vient par la suite, je te souhaite un très bon Jeudi, bises

  11. Merci Renée… on aimerait tant revoir, même en songe, des êtres chers devenus ces fantômes à nos yeux, mais présents au coeur…. bon jeudi, bises JB

  12. C’ est bien quand les rêves sont porteurs d’ espoir, on se réveille avec un sourire, et on se dit que le monde des fées et lutins existe peut être !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  13. de riches colliers, je n’en veux pas, même si ton poème est beau… mais la santé pour nous deux et nos familles, encore bien longtemps, ce serait l’idéal et comme tu vois je rêve aussi…..passe une bien douce journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut