Il semblerait que cette barre fut énorme, où alors les carrés mal comptés car elle a plus ressembler a de grosses plaques, qu’à une seule barre!

Même si ces plaques furent plusieurs et dégustées carré par carré doucement on peut même dire, voluptueusement il n’en reste pas moins, que tout le fut!

On savoure le vendeur de rêves d’occasions c’est une si belle image, regardez ce petit magasin….

Et quand on s’y rend on si on lève le nez apercevoir voir aussi la balayeuse de soleil sur le toit.

Peut-être qu’avant on a eux la chance de croisé aussi la dame de compagnie pour fantômes, elle qui exerce un si drôle de métier!

Voir même croisé l’enquêteur des pas perdus, si on a du prendre le train.

Et si c’était au petit matin, certainement que vous avez croisé la cueilleuse de brume.

Enfin vous l’avez compris, on ne s’ennuie jamais en dégustant ce livre.

 

Et,

comme un carré de chocolat on a juste envie de croquer la page suivante!

Un seul regret maintenant que j’ai tout avaler, que ce soit déjà fini….

Et, ce n’est pas parce qu’il a fondu au soleil soyez….rassurés.

Fort heureusement et contrairement a un carré avalé, on peut, encore et toujours s’en délecté…..A vous de le savourer, si ce n’est déjà fait

Pensez-y aussi pour un cadeau, que ce soit d’anniversaire où, de Noël auquel il faut commencer à penser car ça va arriver, et plus vite qu’on croit.

Et c’est quand même meilleur qu’une plaque de chocolat!

https://www.thebookedition.com/fr/

Comme une barre de chocolat (2)

Renée

Née à Besançon et vécu dans plusieurs pays, je vis en Suisse. J'aime les voyages lire la musique. La nature les animaux. J'ai une Yorkshire de 15 et demi ans. Chipie. Je lis tous vos coms mais ne réponds pas a tous, par faute de temps. Merci de votre compréhension.

6 commentaires sur “Comme une barre de chocolat (2)

      1. Quelle délicieuse idée que ce livre sur les métiers improbables … »balayeuse de soleil sur les toits …vendeuse de rêves d’occasion… » Ça inspire de belles histoires….dommage il n’existe pas chez moi sinon je l’aurais croqué sans modération ! Amitiés

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut