c’était la vie au Kenya, Malindi en 2005-2007

J’égrène quelques souvenirs

Notre ex-maison au Kenya (Malindi)PICT0282

L’organisation quotidiènne, on trouve, on trouve pas!!

Publié le 9 novembre 2006

par reneeg sur https://canel2.wordpress.com/2006/11/09/lorganisation-quotidienne-on-trouve-on-trouve-pas/

Avec un peu de retard, voici le récit de ce qui peut faire notre lot de d’agrément et ou de désagréments quand a l’organisation du ravitaillement, payements mais oui ils y en a à faire!!

D’abord le ravitaillement en nourriture,

On trouve de tout ou presque! Nous avons à Malindi 3 super marché (dont un Italien tenu par 1 Italiens qui ne parle même pas Anglais!).

Bien achalander, on trouve des produits Européens mais assez cher suivant quoi, car importé. Attention à ne pas les confondre avec Migros, Leclerc et autres! Ils sont d’assez petites tailles et un peu en pagaille mais surtout tout y est poussiéreux……..

Chez l’un on va trouver tel produit alors que pour un autre il faudra peut-être changer de magasins tout dépend ce que l’on cherche. En moyenne il ont un peu de tout les 3, pâtes, farine, sucre, viande, fromage, boissons, alcool, ils restent toutefois plus cher que les échoppes Kenyannes! La viande y est meilleur car elle vient de Nairobi. Celle que l’on trouve chez les boucher locaux n’ai pas faisandée comme chez nous donc, il faut aimé quand on la cuit l’odeur du sang est toujours présente ce qui perso me dégoute un peu et après impossible d’en manger……Celle qui nous vient de Nairobi est nettement meilleure bien que congelée elle ressemble plus à ce dont nous avons l’habitude.

Les fromage que nous achetons au CHEESE HOUSE (maison du fromage) est bon, bien que fait lui aussi dans le nord c’est un palliatif à nos envie. On trouve un fromage local très bon et quelques autres marques fabriquée ici sous label, tel que Brie, Camembert, Bleu, Gouda, Parmesan et Mozzarelle pour ne cité que ceux-là. J’adore le fromage et croyez moi il sont bon…

Les cigarettes : on trouve des *Malboro* et autres marques connues sous nos latitude, mais elle sont très cher et mauvaises car elle séjourne longtemps dans des conteneurs et autres……. Nous fumons donc local, elle sont bonnes et nettement moins cher. Exemple 1 cartouche de Malboro est a 2300 KSH celle d’ici en l’occurrence Ambassy a 800 KSH la cartouche. Le calcul est vite fait! En gros les *Malboro* reviennent à 24€ la cartouche, ce qui pour le Kenya est très cher en plus de ne pas être bonne..Les cigare ou cigarillos sont eux encore plus cher puisque c’est la boite de 20 qui coûte 1000KSH..

La corvée des payement et démarches administratives:

Il faut faire preuve de beaucoup de patiente ici, car toute démarches éffectuée en Europe en 10 minutes prend ici pour le moins 1H00!!!!!!!
Les employés ne sont pas pressés et le font sentir.

A la banque pour retirer de l’argent que se soit au guichet soit au banco-mat (quand il fonctionne car il est souvent en panne, quand il ne bouffe pas les cartes carrément), c’est des queues d’attentes très longues. Idem pour les payements en particulier l’électricité!

Il faut prévoir la matinée pour faire le tour des payements et une autres pour les courses.
Payer l’eau et a un endroit, le téléphone et le télé (abonnement décodeur) un autres mais heureusement pas trop loin l’un de l’autre.

Compagnie de sécurité radio un autres et enfin à l’autre bout du village électricité et société des gardes de nuits et de jour.

En tout eau, téléphone, électricité, les 2 sociétés de gardiennage et l’abo télé = 6 payement mais parfois impossible de tous les faire le même jour suivant l’affluence et pas question de se mettre en retard de payement car et, c’est coupé sans préavis!

Mais il est vrai aussi que ça occupe……..
En résumé, IMPATIENT s’abstenir…

Les réparations et le matériel pour ce faire.

On trouve de tout aussi, bien que la bonne qualité soit extrêmement cher encore une fois, par contre l’agréable c’est que tout et vendu au détail. Pas besoin d’acheter des boites si on a besoin d’un seul clou! Les artisans sont vite sur place sur simple appel téléphonique et sont serviable pour la majorité. Mais il y a un revers, nous sommes blanc notre gravure sur le front est : ARGENT. Donc les prix sont quintupler. Il faut faire attention et marchander ou bien connaitre le tarif à l’heure ou à la journée.

Ne jamais payer trop d’un seul coup, le travail doit être fini car autrement le risque est grand pour que le travail commander et qui ne prend en temps normal que peu de temps, au lieu de durer 2/3 heures dure 2/3 jours pour ainsi toucher plus suivant le mode d’engagement (journée ou heure)! Après chaque versement d’argent demandé impérativement une signature avec le descriptif du travail demandé! Les facture n’existe pas donc prendre ses précautions. Attention aussi, service après vente inconnu!!

Je pense avoir fait le tour, et au vu de la vie somme toute tranquille que nous menons ici, ces quelques désagréments ne sont rien c’est du moins mon sentiment profond.

Comme vous voyez, s’acclimater ne fut au départ pas évident, et dire que maintenant l’Afrique me manque quand même souvent.

Enregistrer

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

32 commentaires sur “c’était la vie au Kenya, Malindi en 2005-2007

  1. Ah, le marchandage ! Je ne sais pas faire mais mon époux si. Et c’est un plaisir des deux côtés ! Lorsque le prix arrive à sa valeur, on le sait rapidement.
    Tu rappelles des souvenirs avec tes articles.
    Bisous

    1. Pimprenelle, il faut toujours marchandé même en Europe bien sûr pas dans les grands magasins mais dans d’autres c’est possible bien souvent….en Afrique c’est très simple fat diviser par deux puis on remonte un peu….J’espère que ces souvenirs sont bons…bisousssss

  2. Je pense que je serai devenue végétarienne.. Comme en Inde, mais là bas, par contre, pas de bons fromages sauf de la Vache qui Rit. Pour les queues concernant les paiements, j’ai l’entrainement grec donc ça devrait aller, C’est en effet une autre manière de fonctionner mais je comprends que tu en éprouves malgré tout une certaine nostalgie, car, finalement, c’est aussi un mode de vie qui ramène à l’essentiel.

    1. Et pourquoi végétarienne Liza la viande est un peu coriace si on ne sait pas la cuisiner mais super bonne. De plus le choix des poisson est énorme. Bisousssss

  3. une bien jolie maison, comme j’aime avec toit plat, moderne…je ne pourrai pas faire la mienne comme ça car les toits plats c’est plus cher et j’ai pas assez pour faire tout ce que j’ai dessiné.
    Je comprends ton attachement et ta nostalgie , j’ai al même pour la réunion ù j’ai vécu 18 mois pendant la même période que toi d’ailleurs (de 2006 à 2007). Je pense que c’est le seul pays non géographiquement européen où je retournerai car trop d’heures d’avion et je ne supporte plus; je me contenterai de l’Europe.
    J’ai connu toutes ces difficultés d’approvisionnement, en moins pire, compensées par le fait qu’on avait des produits locaux de qualité (fruits et légumes cultivés avec peu d’engrais…ou pas)

    Aîe,Aîe,Aîe, tu m’a rappelé que La Réunion existait…
    bises et bonne soirée

    1. Cardamone, dommage que tu ne puisse plus supporter l’avion car il parait que la Réunion est magnifique sur le plan paysages. Les produits au Kenya et au Sénégal idem cultivé sur place et pas d’engrais chimique, le gout et nettement meilleurs! Incomparable même.
      La maison n’avait pas un toit plat, du moins pas partout en fait c’était une immense terrasse sur une partie, l’autre avait des tuiles. Mais en Afrique, un toit plat n’est pas bon car il ne savent pas bien faire la pente pour l’évacuation d’eau et cela pose toujours problème a la saison des pluies. Bisousssssss

  4. Elle était bien jolie, votre maison, Renée ! Moi, je lis ce billet pour la première fois et cela m’intéresse beaucoup.
    Bonne fin d’après-midi à toi,
    Bises♥

    1. Je remonterais encore certains article mais tu peux aussi consulter sur mon ancien blog (a droite le lien) Gros bisous Colette alors tu pars quand’

  5. j’imagine les prix et les réparateurs-
    déjà dans le sud de la France on essaie de nous arnaquer pendant que nous sommes des touristes-
    une tête de parabole à 200€ lol
    un plombier pour brancher une bouteille de gaz à 500€ pour 1/2 h de travail !!
    c’est honteux de profiter des gens !!
    je n’aurais pas trop apprécié de vivre là bas – lol
    gros bisous- bon aprem !

    1. Lady, heureusement que même si prix gonflés il y avait parfois ils étaient quand même bas….incomparable avec le France et encore moins, la Suisse. Bisouss

  6. Hihi tout ce que tu écris me parle à un point !!!!! Et au début de notre arrivée à Mada, nous avons aussi vécu dans un blockhaus dans le genre du tien quand nous étions en ville. Puis au bout de 3 mois, nous avons choisi la brousse et la case en bois. Sans regrets, malgré l’eau au puits et l’électricité au générateur. Et je la regrette, ma brousse, si tu savais ! Bisous

    1. Cath, c’était pas un blockhaus juste une maison faite dans le style anglophone (moi j’aurais voulu une autre mais Jean n’as rien voulu savoir…!) LA brousse au Kenya aurait été dangereux, très même. Déjà que nous avions des alarmes dans chaque pièces…
      Oui je te comprends mais parfois on doit faire des choix et c’est jamais facile. Je ne regrette pas le Kenya je ne m’y sentait pas en Sécurité mais le Sénégal oui…Bisoussssssss

  7. C’est aussi ce qui fait le charme de l’afrique 🙂
    Du fromage en afrique hummmmm 🙂
    Moi aussi j’adore
    Bises renée

    1. Oui c’est juste Gibee mais oui et des bon fromage quand on pense que la majorité de la population n’en mange pas à la base. Ok c’est pas du suisse ni français mais il est bon. Bisoussssss

    1. La plus jolie non c’est le Grec car bien plus riche! Jolie oui langue de l’amour…..
      Mais tout simplement Pat que quand on tiens un commerce dans un pays qui parle Swahili et Anglais on parle, au minima Anglais!
      Bisousssss

  8. Coucou Renée, Ca ne me fait PAS DU TOUT envie… 😉
    Comment t’as atterri là bas ? oui en avion je suppose, mais c’est ton boulot qui t’a amené dans ce pays ?

    1. Oui je sais Christophe tu me l’as déjà dit…..rire. Mais je reste persuadée malgré tout que si tu devais y vivre tu aimerais..Pas forcément le Kenya mais le Sénégal sans doute.
      Oui en avion….rire encore
      Non puisque justement pour partir moi j’ai arrêter de bosser…..Je ferais peut-être un article d’ailleurs sans aucun doute même. Bisoussssssss

  9. Ah je suis du genre sans patience, pas pour moi l’Afrique… même plus jeune je ne sais si j’aurais pu m’habituer, et puis je vois qu’on aime abuser du « riche » blanc, sinon votre maison était agréable, oui… merci Renée, bises

    1. Jill on s’habitue à tous les humains sont ainsi fait et, c’est tant mieux, même toi je t’assure.
      Abuser n’est pas franchement le terme, ils n’ont pas grand chose comparativement à nous alors si ils peuvent grappiller….Mais c’est aussi humain non? Bisousssssss

  10. il faut donc comprendre que la mentalité n’ est pas l a même, et en tirer les conséquences !
    C’ est toute une organisation !
    Dans les pays chauds, vite n’ existe pas, il faut une patience que je n’ ai pas !
    Passe Une bonne journée
    Bisous

    1. Trublion c’est obligatoire sinon on est vite largués…
      On s’y fait ici pas de patiente et en Afrique étrangement nettement plus….l’être humain et étrange. Bisoussssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut