Défi 136 de Brigitte qui nous dit :  Brodez autour de cette photo, en nous racontant ce que disent ces enfants, ou ceux qui les regardent. Ou bien contez nous  une histoire de ballons qui vous a fait rêver…

Que de souvenir de jeunesse ravive ce cliché !

Un pensionnat quelque part à Genève d’où, chaque été après les foins il y avait le lâcher de ballon.

Moment très attendu car tous espéraient que son ballon parviendrait quelque part mais surtout, qu’une réponse soit donnée.

En effet, attaché à la ficelle un carton réponse fournis par la poste avec le nom et l’adresse de la personne qui l’a envoyé.

-L’une disait, le mien ira au-delà de la mer.

-L’autre répondait, mais non regarde il s’est coincé dans l’arbre.

Presque toutes criaient de joie bien que quelques plus petites, pleuraient ne voulant pas le lâcher et disant tout bas, -c’est le mien

A mon souvenir, une seule fois un carton retour est parvenus jusqu’à nous.

Quel bonheur se fut.

Café/Thé 136 (Brigitte)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée.

68 commentaires sur “Café/Thé 136 (Brigitte)

  1. Un moment ludique et émouvant qui reste marqué dans notre souvenir.
    Il y a quelques années , mes enfants étaient au lycée, je trouve dans mon jardin un ballon dégonflé avec une étiquette . Quelle stupéfaction , il était parti 15 jours plus tôt du nord de la France . Nous avons renvoyé l’étiquette avec une carte postale de notre région .Nous étions très heureux!!
    Belle soirée, bises Renée

    1. Super d’avoir retourner le carton avec une carte ça n’arrive pas souvent de plus d’en trouver. Bisous Erato bon dimanche

  2. J’en ai renvoyé un une fois tombé chez nous… J’imaginais la joie de celui qui recevrait enfin une réponse, mais je n’ai pas eu d’écho de cette joie !

    1. ABC dommage que tu n’aie pas eu d’échos mais je pense que peux en donne en fait. Mais c’est super d’avoir renvoyé il-elle a du être très content (e). Bisous doux dimanche

      1. Non pas encore, la rentrée sportive devrait être la semaine prochaine…………..
        J’aurais pas un pass sanitaire complet, étant donné que j’ai eu que ma première dose cette semaine…..
        Normalement cette année ou l’année prochaine devrait être le passage de la ceinture noire, ça rigole pas !!! 🙂

        1. Ha tu as fait le vaccin quand même, tellement de jeunes le refuse…C’est mieux je pense et comme cela tu sera plus tranquille pour passer ta ceinture noire parce que tu vas l’avoir je le crois dur comme fer. Bisous doux dimanche Christophe

  3. Aucun souvenir de lâcher de ballon…C’est merveilleux comme une image peut raviver des souvenirs

  4. je ne me souviens pas étant enfant avoir vu des ballons, et même quand les enfants étaient petits ces ballons lumineux n’existaient pas….passe une bien douce et agréable journée

    1. Tu n’as jamais vu de ballons ni gonfler Moqueplet? quel dommage…Les lumineux non plus a mon époque. Bisous pareil merci

  5. Ce sont de bien jolis souvenirs que tu nous contes là Renée, on sent que de nombreuses années plus tard ça te met en joie !
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

  6. C’est un beau souvenir, même si la majorité n’avaient pas de suivis! Bises et bon week-end!

  7. J’ai eu la chance de recevoir une carte en retour lors d’un lâcher de ballons à l’école primaire, une petite fille d’Allemagne, pays voisin. j’étais fière comme tout. Ma grand-mère a pu me lire la carte.
    Bises du soir
    Mireille du Sablon

  8. Je me souviens avoir trouvé un ballon en fin de vie avec un carton attaché . L’adresse était parfaitement lisible, j’ai été fort étonnée de constater qu’i avait fait du chemin ce ballon, il avait même franchi la frontière . J’imagine la joie de la personne de constater tout ce chemin parcouru, en recevant aussi la carte de Metz que je n’ai pas manqué d’envoyer .
    Bonne soirée Renée
    Bises

    1. Super Gisèle ça c’est une bonne idée d’avoir envoyé une carte plutôt que le carton retour bravo. Bisous doux weekend

    1. Merci Colette c’est gentil oui c’est un bon souvenir surtout qu’on rentrait tout en haut sur la charrette de foins …Bisous pareil merci

  9. La tentative du bonheur qui fut si bon dans ce petit bout de carton . Tu en écris fort bien les contours tel une délicieuse madeleine de notre cher Marcel . Merci Renée !

    1. Peut-être aussi parce la pluie et le temps efface l’écriture et on ne sait a qui retourner le mot? Bisous Brigitte doux weekend a venir

  10. Coucou Renée ! J’aurais aimé faire un lâché de ballon ,ou je ne m’en souviens pas ? Un défi bien sympa .
    Bises bon weekend !

  11. Joli souvenir. Je n’ai pas vécu ce genre de chose, mais il m’est arrivé de trouver parfois des petits cartons au bout d’une ficelle, le ballon ayant disparu depuis longtemps.
    Bonne journée Renée

      1. Pour deux j’ai répondu et pour les autres, c’était effacé. Dans mes réponses, une déception pour un petit garçon, son ballon n’avait fait qu’une douzaine de km 😀

  12. coucou Renée crois qu’avec ma soeur ont a lâché souvent des ballons c’était le bon temps , il a fait orage cette nuit mais ce matin il fait lourd j’espère que le weekend sera beau, je te souhaite un très bon Vendredi, bises

  13. Bonjour Renée,
    un beau souvenir, c’est un peu comme jeter une bouteille à la mer ,
    mais on espère toujours.
    Passe un bon week-end, gros bisous,
    Nadine

  14. Très joli texte, je l’avais déjà lu chez Brigitte, c’est très sympa ce café/thé et je la remercie.
    Bisous et belle journée

  15. J’ai jamais lâché de ballon, mais par contre, à mes débuts dans le modélisme j’avais fabriqué un avion de vol libre auquel j’avais ajouté un petit moteur. Je n’avais pas mis assez d’angle à la dérive pour le faire tourner en rond jusqu’à ce que le moteur s’arrête et qu’il redescende… et il est monté, monté, monté et a disparu dans les nuages… je ne l’ai jamais revu !
    Bisous et bonne journée

  16. Au moins auras tu eu un retour !
    Il y avait aussi ces petites lanternes, qui s’élevaient dans le ciel, le soir venu, et tout le monde attendait de voir la loupiote disparaître !
    Des plaisirs simples qu’on voit de moins en moins
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut