Atelier de Mandrine (novembre)

Mandrine, pour son atelier de novembre,

magie des mots Mandrine

 nous demande de brodez une histoire, en commençant par cette phrase :

Le crépuscule descend, privant les arbres et l’herbe de couleurs…mais elle part quand même.

Des années à souffrir en silence à attendre tous les soirs son retour toujours plus tardif.

A faire bonne figure lors des *mondanités obligatoire et bien trop nombreuses. A subir son indifférence croissante. Plus de mots doux, ni même de gestes.

Elle a bien essayé de lui parler, jamais il n’as le temps épuisé dit-il, lorsque enfin il rentre. Le week-end n’est jamais propice non plus les untel seront là où nous allons chez les autres. Quand avons passé une soirée tranquille ensemble, un dimanche à nous promener à échanger en tête à tête ? Elle ne sait plus.

Elle a même écrit sur un cahier ses besoins, ses états d’âmes ces griefs aussi, mais à quoi bon, elle ne l’a d’ailleurs même pas emporté. Tant pis.

Elle à claquer la porte c’est terminé, elle pense que demain elle reconstruira son avenir en regardant droit devant elle, le crépuscule descend, privant les arbres et l’herbe de couleurs…

Ceci fait echo avec la version féminine de l’histoire, à mon texte de participation ICI >http://envie2.be/la-photo-du-dimanche-et-inspipics/

C’était en deuxième partie d’article participation InspiPics.

J’ai trouvé amusant de donner les pensées de cette femme qui viens de quitter son mari.

Enregistrer

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

44 commentaires sur “Atelier de Mandrine (novembre)

  1. Une décision pas facile à prendre POUR toutes les femmes – Mais certaines sont très courageuses et le font sans soucis – Bonne journée – Bisous

  2. Un texte bien tourné .Ce n’est pas facile de faire cette démarche mais quand il n’y a plus rien , il faut penser à soi.
    Belle soirée, bises Renée

  3. coucou tardif-
    quitter son mari si rien ne va plus— c’est nécessaire- certains restent ensemble pour les enfants-
    d’autres femmes sont battues — il y a des tas de raison de quitter son mari-
    je vais fêter mes 35 ans de mariage mariage- tout n’est jamais rose-
    bisous-

    1. Lady, c’est un acte que chacun doit évaluer a sa façon et agir au mieux pour sa propre personne et pour l’entourage. Pour des femmes battues elle devraient partir….avant d’en mourir comme c’est déjà arrivé et se reproduiras…..ce qui n’est pas normal.
      pour le reste c’est à chacun de voir on ne doit ni juger ni critiquer.
      Mais ce n’est qu’un texte pour un défi….Bisousssss

  4. Coucou Renée
    Avec mon histoire, le fait de partir ne m’a pas effleuré l’esprit, on s’est marié pour le meilleur et pour le pire…on a connu les deux…Notre tragédie nous a soudée comme jamais, et de ça j’en suis heureuse car beaucoup n’auraient pas résister.
    Perso, ne pas juger une situation, chacun fait comme il peut.
    bisous mon amie

    1. Arlette, votre couple a traverser le pire avec ce qui est arrivé et c’est donc un couple indestructible puisque vous vousen êtes sortis ensemble…..c’est beau et rare….
      tu sais ce n’est qu’une participation a un défi rien de réel…..Bisous bisousssss
      Pour info : J’ai changé de navigateur, avant j’utilisais *Firefox* maintenant et depuis hier soir je navigue avec *Chrome* et, miracle, le problème semble résolu. donc je vais passer te voir aujourd’hui et ça devait aller. Bisoussssss

  5. Une décision qui lui appartient et que tu as tres bien décrite .Quand le dialogue n’est plus possible , que tout ressemble à de la figuration oui je crois qu’il vaut mieux agir de cette façon .
    Bon lundi
    Bisous

  6. Tu dois être une romancière qui s’ ignore chère Renée , lance toi ! qui sait ? tu peux faire un tabac et je ne plaisante pas du tout .

    Sur ce gros bisous marseillais à toi et aux tiens .
    Le soleil est présent mais la température minimum 10° .
    Renée (mamiekéké).

    1. Non Renée car pondre un texte de quelques lignes est une chose en écrire entre 300 et 500 une toute autres! Ici aussi soleil mais que -3°—-Bisous

  7. quand on s’ occupe trop des autres, cela finit par ressembler à de l’ indifférence pour la famille, et comme on dit, tant v la cruche à l’ eau, qu’ à la fin elle se casse
    Passe une bonne journée
    Bisous

    1. Christophe oui nettement mais figure toi que la bise est venue ça souffle fort le ressentis n’est que de -4….ça caille! Ha l’hiver….Oui je présume que tu va me dire jamais contente celle-là….ben oui! Bisousssss

      1. Ici fait un peu frisquette, mais bon, pas la mort…
        Oui c’est vrai dis donc, t’es jamais contente toi… mdrrrrr
        Toujours speed cette semaine ? t’as commencé les cours de français avec les personnes que tu disais ?

        1. Les cours c’est aujourd’hui le 1er. Mais vu les feuilles qu’elles m’ont donnée elles ont besoin à mon avis d’un vrai prof….ce que je ne suis de loin pas!
          De bleu un peu frisquet entre-3 et -5 il te faut du -10 à toi????
          Non jamais contente en hiver….faut en prendre ton partis je risque de râler encore d’ici le printemps! Bisousssss (oui j’aime mieux 35 à l’ombre)

  8. Pas très gai, tout ça …
    Mais c’est bien vu.
    Bon début de semaine, en attendant le froid …
    Bisoux cools, chère renée

  9. Parfois, il faut prendre la bonne décision de se sauver, quand on n’a plus rien à partager dans un couple.
    C’est ce que j’ai fait, il y a maintenant 18 ans.
    Bises et bon lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut