Voyage au Mexique octobre 1997 (1 bis)

J’avais déjà fait allusions


drapeau-Mexique-etoileb-001.gif
au Mexique
 ICI, il est temps de vous
narrer ce voyage !

De nombreuses heures de vol depuis Genève (plus de 20) avec un crochet par Miami (aucun moyen de visiter bien sûr)
dommage !

Notre point de chute était Playa del Carmen.

Pourquoi pas Cancun ?

cancun-hotel-zone.jpg

Source
image

Tout simplement parce que Cancun est certes très beau mais ne convient pas à mon esprit, trop peuplé, trop de
hauts buildings trop de ceci ou cela. C’est un choix !

(je me demande si je ne suis pas sauvage finalement?)

Ou se situe donc cet endroit ? A 45 minute au sud de Cancun

 GoogleEarth_Image-trajet-.jpg 

!!Cliquez sur les images pour voir en grand!!

Nous avons atterris après avoir survolé assez bas des villages, il est aux environ de minuit nous sommes ravis de
voir que le trasfert et là. la route se passe bien et l’on se demande bien pourquoi nous avons un conducteur et un accompagnateur ?

Réponse vite expliquée c’est TRES DANGEREUX de circuler la nuit HA bon…!

Nous arrivons sans encombre à l’hôtel GoogleEarth_Image-hotel-.jpg

(http://www.xaman-ha.com/pages/photos.html)

ou de suite nous nous ruons dans la réception avec armes et bagages………….

Mais là je suis crevée alors direction la chambre car je ne veux qu’une chose.

DORMIR.

Mais c’est sans compter sur la fatigue de mon ami Yves!


Qui est Yves et la suite du périple aux prochains épisodes.


Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

11 commentaires sur “Voyage au Mexique octobre 1997 (1 bis)

  1. Ah on joue le suspense et qui a dit que tu étais sauvage quelle idée 

    Bises Butterfly

    Ca rame ce soir ou c’est ecore chez moi agrr

  2. nous pensons comme toi, Cancun ou tout autre grande station ne nous conviendrait pas, nous préférons les petits coins secrets et tranquilles, bon dimanche bisous 

  3. Bonsoir ma chère amie, Mexicaine d’un soir.

    Avec toi, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Un jour ici, un autre plus loin à moins que l’on saute en ta compagnie mers et océans. Mais l’adage ne précise-t-il pas que les voyages
    forment la jeunesse?

    Je ne dis pas non pour l’embarquement immédiat pour le Mexique. Là où je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est que les métropoles sont partout les mêmes. La misère y grandit car la réalité
    n’est jamais conforme aux songes qui ignorent la sincérité.

    Moi aussi si un jour on me perd, c’est en brousse que l’on a le plus de chance de me retrouver. En vérité, elle est ma seconde maison.

    Merci infiniment pour tes mots délicatement déposés sur mes pages.

    En ce qui concerne ma naissance, c’est bien sûr très romancé, car si j’étais bien là ce triste matin, je ne me souviens de rien.

    Ce qui est vrai, c’est que c’est bien un charretier qui me trouva, » presque tout bleu » paraît-‘il et qui me conduit à l’hôpital le plus proche. En plaisantant avec les amis, parfois il m’arrive
    de leur dire de considérer la « gueule » du miracle quand ils doutent que cela puisse se produire.

    Je suis bien né dans une forêt et j’en porte le nom, puisque c’est ainsi que l’on procède pour donner un patronyme aux enfants trouvés. Cela, je l’ai appris 21 années plus tard, alors que je me
    trouvais au Sénégal. C’est une réponse de l’assistance publique qui répondait à mes questions. J’étais doublement majeur, puisque pour le civil les 21 ans étaient révolus et que de toute façon je
    l’étais déjà, puisque j’étais engagé depuis 3ans.

    Si tu cherches dans ma liste de titres, tu y trouveras un billet qui s’intitule « sans racines, mais la forêt pour famille » Oui, de temps en temps je me permets quelques délires.

    Encore mille fois merci pour ta générosité à mon égard. 

    Je laisse mon amitié se faufiler sur les lignes afin qu’elle rejoigne le prochain voyage en ta compagnie.

    Bien amicalement,

    René

  4. ah le genre de voyage qui nous plairait, mais ça devient de plus en plus difficile avec les aleas de santé ! merci de nous montrer tes carnets de voyage, bisous 

  5. le mexique que nous avons fait en 2007…. nous avons fait le circuit le monde des mayas… ensuite 7 jrs de repos à l’hotel  principe à thulum….

    ce fût un beau voyage, crevant quand même…

    bises nadette

  6. Hello Renée !

    C’est avec grand plaisir que je valide ton inscription dans la communauté PAPRIKA et SAFRAN.

    Merci de ta confiance.

    A très bientôt, gros bisous

    Trinity

  7. Quel suspens ! Je crois savoir que le Mexique est habité par tout plein de mexicains, surement fatigués de porter sombrero pour le folklore local . Bises

  8. Ohhhhh Mexique ! Et en plus va y avoir une suite chouette chouette 🙂 Mais qui est donc Yves … Suspense lol

    Gros bisous Renée 😉

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut