Vacances à Eagine aout 2015 (15)

Zemanta Related Posts ThumbnailPoros……..5

En musique des iles grecques et avec vue de Poros

https://youtu.be/jLu7fDOYM_w

 

Avant de quitter Poros, parlons-en un peu :

Poros (Πόρος en grec moderne) est une île grecque du golfe saronique. Elle est toute proche de l’Argolide (Péloponnèse).
D’une superficie de 33 km² et d’une circonférence de 42 km, elle compte (1995) 3500 habitants et constitue l’essentiel de la municipalité qui porte son nom.

Elle est à 31 milles marins du Pirée avec qui elle est reliée quotidiennement par des hydrofoils, les flying dolphins ou par bateaux à grande vitesse, les flyingcat (une heure) ou par simple ferry (2 heures 30, avec arrêts à Egine et Methana).

Poros est surtout séparée du Péloponnèse par un étroit chenal (passage ou poros en grec) de 250 m à 400 m de large. La traversée s’effectue tout au long de la journée en barques-taxis ou en bateaux aménagés pour les véhicules.

L’ile est reliée par hydrofoils et ferries avec d’autres îles et villes du Péloponnèse, en fonction des saisons.

Poros est en réalité constitué de deux îles, Sphaeria (ou Sféria), où se trouve la ville et le port, et Calauria (ou Kalavria). Ces deux îles sont aujourd’hui reliées par un pont qui franchit l’isthme étroit. L’île de Sphaeria a une origine volcanique. Il semble qu’à l’origine, les deux îles étaient jointes au Péloponnèse, dont elles se seraient séparées à la fin de l’Antiquité. À en croire Pausanias, la distance entre Poros et le continent étant si courte durant l’Antiquité que l’on pouvait la traverser à pied.

En arrivant à Poros, on est frappé par la beauté du site et l’harmonie des belles maisons de style néoclassique construites en amphithéâtre sur la colline.

La tour de l’horloge est le monument le plus remarquable. Construite en 1927, c’est une élégante tour blanche surmontée d’un dôme bleu. Elle a été complètement restaurée en 2002. La ville abrite un petit musée archéologique, qui présente des objets trouvés dans les fouilles du temple de Poséidon, à Trézène et d’autres lieux de la région.

Le temple de Poséidon

Il reste peu de choses de l’ancien temple de style dorique, construit au VIe siècle avant notre ère. Il était composé de roches calcaires avec 34 colonnes. Des fouilles ont été menées par une équipe suédoise en 1894. Mais l’exploration du site a véritablement commencé en 1997 par les archéologues grecs, en collaboration avec des archéologues suédois. Des fouilles sont toujours en cours5.

Les dépôts russes

 source de toutes les images du texte sur Poros   :« Poros10 » par Joyradost — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Poros10.JPG#/media/File:Poros10.JPG

À l’ouest de l’île, on peut voir les ruines d’anciens dépôts de la marine russe datant de 1834. Ces bâtiments servaient de réserve et de boulangerie pour la flotte russe qui naviguait en mer Égée. Les Russes ont conservé le bâtiment jusqu’en 1900. En raison de leur intérêt architectural et historique, ces vestiges ont été déclarés monument historique par un décret ministériel de 1989

Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Poros

 

Voilà cette escapade à Poros se termine. Ce séjour fut enchanteur à tout point de vue.

P1040290

P1040138

P1040147

P1040169

Nous déambulons encore sur le port, puis vers 11H00 nous allons prendre nos billets de retour. Ce sera cette fois encore en ferry, on peut au moins rester sur le pont et admirer la vue.

Le trajet est idem qu’à l’aller nous arrivons vers 13H00 à Eagine. 

Et la suite c’est pour dimanche…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *