pour Jill

10/10/2018 62 Par Renée

Elle me fais rêver,

Tellement que j’en deviens obsédé

Chaque fois que je l’aperçois je salive

J’ai les yeux qui brillent telle des billes

 

La faire mienne enfin

J’en trépigne comme un bambin

Mais elle m’est inaccessible

Je vais en péter un fusible

 

Que ne donnerais-je pas

Pour la caresser de mes bras

Tous les jours la bichonner

Avec amour et volupté

Ha ma belle Mercedes ma déesse

Pour nous est dites la messe !

vois-tu, je n’ai plus de chéquier

retiré par mon cher banquier