Pour Ghislaine (atelier no 12)

Atelier Ghislaine

 

La nouvelle est tombée il sera pendu haut et court.

Je n’arrive pas à croire que cela soit possible cet enfant de la région qui pourtant clame son innocence !

Il n’a que 16 ans et n’a jamais il n’a fait de mal à une mouche.

Je ne peux croire tout ce qui se dit à son sujet, je ne veux plus rien entendre, cela me fends le cœur.

Même sa mère ne lui est plus d’aucun soutient dans ces tristes moments elle s’est complètement laisser aller à son désespoir.

On dirait qu’en entendant la sentence, elle a baissé les bras abandonner tout espoir. Elle déambule comme un zombie dans les couloir du palais, comme si l’envie de vivre l’avait quitter.

Mais elle doit se battre encore, nous devons l’y aider. Elle doit apporté ces preuves qu’elle détient mais dont elle n’ose parler. On sait que sa fille est impliquée bien malgré elle, a-t-elle peur des représailles?
Il n’y a qu’elles qui puissent le sauvé en intervenant, s’il le faut, auprès du Président

Et pourquoi tous ces gens lui en veulent-ils autant, ont-ils oublié qu’hier encore ils le portaient aux nues pour ces services rendus ? Son implication dans la communauté et auprès des personnes âgées ?

Pourquoi ne pas le laisser enfin parler ce petiot, qu’il puisse nous dire sa vérité ?

Nous savons tous qu’il est innocent, qu’il va payer pour un dépravé qui se cache sous des airs de respectabilité….

Plusieurs fois l’echo de ces frasques nous est parvenu, mais devant un riche élu, les bouches se ferment les yeux sont fuyant et l’ormeta s’installe………..

fleur gif cerisier C’était ma participation aux Ateliers de Ghislaine

Il fallait utiliser ces mots : fleur gif cerisier

Nouvelle, haut, écho, cour, région..
laisser, vivre, entendre, parler, dire..

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

66 commentaires sur “Pour Ghislaine (atelier no 12)

    1. Hello Arlette Pélagie, comme tu ne laisse pas ton lien blog j’ai eu de la peine a trouver, je pense que c’est ça https://pelagie46.wordpress.com/ mais ne suis pas sûr….Tu peux confirmer et mettre ton lien dans le com, si tu reviens ici. Merci
      Merci pour ce compliment, doux week-end. Amitiés

    1. Hello mamie Nicole, merci pour ce gentil com. Par contre, il me serait bien agréable de faire une visite mais sans lien de blog c’est compliqué…….Est-il possible de l’inclure si prochaine visite ici il y a? Merci d’avance. Amicales bises
      P.S. cela facilite aussi les lecteurs qui souhaite cliquer pour découvrir.

        1. Merci Mamie Nicole je vais y faire un tour….

          ça y est il me semble y être déjà allée je me souviens du fond du blog que je trouve par ailleurs magnifique. Bisousssss

  1. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…ah l’injustice ! C’est une bonne raison d’avoir aboli la peine de mort…au moins s’il y a erreur, on peut la rectifier en libérant…alors que s’il y a eu pendaison ou autre, on ne peut plus rien faire
    Comment vas tu ? Tu profites des dernières belles journées ensoleillées ? J’espère que tu as du soleil au moins…à très très bientôt

    1. Sauf que maintenant Florence pas mal de récidivistes….en tous domaine en plus! Je ne pense pas que cela soit bien non plus….
      Je suis au soleil pour les balades de Chipie autrement derrière l’ordi comme tu vois…rire peux pas faire encore de trop longue balades…Mais oui nous avons comme partout un beau soleil alors profite un max toi aussi, doux week-end Bisesssss

  2. Et ces mots, que tu les as bien placés et utilisés..
    Un texte recherché, plaisant à lire et pas ennuyeux ! Bref parfait chère Renée!
    Merci beaucoup

            1. Pas de soucis….tu dis. Dis donc tes bisous vont être très mouillés puisque Doubs….rire. bisesssss à la crème de gruyère du coup…

  3. Un pauvre gamin qui paye pour un riche bien placé, ce n’est pas nouveau et cela continuera, quelle tristesse !
    Bonne fin de semaine, Renée.
    (je publie pour toi, demain)

  4. Coucou Renée ma douce amie .
    Merci pour ta gentille visite .Comme j’aurai bien aimée que tu te trompes ,C’est la santé de mon mari et aussi celle de ma sœur qui nous inquiètent le plus.Depuis quelques jours pour mon mari , le futur est des plus sombre et tu comprendras pourquoi je ne peux venir sur les blogs .Être impuissant devant la maladie est vraiment une grosse épreuve pour nos enfants et pour moi , mais je ne t’oublie pas .Je suis très sensible de ton petit signe d’amitié et passerai rendre visite a chacun de vous des que possible .. Prend soin de toi ma douce ainsi que ceux que tu aimes , je te dis a bientôt ( I hope ) .Je t’embrasse ..
    Nicole

    1. Nicole, je suis peinée pour toi/vous, j’espère que tout va s’arranger et que la santé de ton mari et de ta sœur s’amélioreront je vous le souhaite très. très fort. Tiens au courant même en MP, je prie pour vous. Bisoussssssss

    1. Lady avec tout ce que tu fais chaque jour comme défis je me demande même comment tu y arrive, j’en suis bien incapable. Bisousssss

  5. Bonjour Renée, tu me fais repenser au film le septième juré revu récemment à la télé, celui de 1961 avec Bernard Blier… On espère juste qu’ici il se dénoncera aussi le bougre, un gosse de 16 ans innocent, pendu, mon dieu… Bises, jill

  6. Bonjour Renée, un très beau texte, c’est vrai entre deux paroles, celle du puissant , même mensongère, sera retenue face à un pauvre qui lui dit la vérité! mais la vérité dérange souvent. Bravo pour le défi, j’ai pris les mots et je vais m’essayer à faire un billet. Bisous MTH

  7. Waou! Un texte qui parle car les nantis n’iront jamais dirent qu’ils sont fautifs. Ils trouveront toujours un bouc émissaire pour faire le sale boulot à leur place et évidemment ce seront eux qui seront punis.

    Les mots t’ont entraînés sur des chemins étranges mais c’est l’imaginaire qui nous le permet.
    Bravo à toi!

    Bisous

    EvaJoe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *