Poésie et scène de rue (8)

Pour Zaza, qui a choisi cette semaine le thème de la poésie du mardi : naissance-bébé, je choisi ce poème de : Maxalexis….

 

Ma naissance m’éblouit, du recueil : Les poèmes sur la naissance (2007)

J’arrive perdu
D’un long voyage dans l’univers,
Une vie inconnue
Où tout autour de moi j’observe :

La lumière de la vie
Soudain m’éblouit :
Rien n’est plus pareil,
Les choses s’émerveillent.

Un monde fascinant
Où des visages me regardant,
Semblent par l’émotion
Être victimes d’hallucinations.

Je sens un tambour régulier
Dans ma poitrine sauter et danser,
« coucou » me dit-on
Est-ce ainsi mon prénom ?

Je ferme doucement les yeux
Soupçonne papa d’être heureux,
Me tenant tendrement la main
Prémices des premiers câlins.

Après neuf mois de voyage
De pensées et de mirage,
Je me suis posé lentement
Sur le ventre de ma maman.

 

Maxalexis Ce qu’il dit : Breton je suis, et très fier de l’être, de Josselin dans le Morbihan, né entre 1960 et 1970. Ce que j’aime ? Victor Hugo, Alphonse de Lamartine, Alfred de Musset, le romantisme, cette sublime langue française si sensuelle. Où suis-je domicilié aujourd’hui ? A Arcachon, près de l’Océan Atlantique, de ma tendre et douce terre nourricière, à seulement quelques milles nautiques. Source . J’espère qu’il ne m’en voudra pas de divulguer sa poésie

Pour illustrer ce poème pour la scène de rue de Covix

Gabin au parc des biches le 17 février 2019.

Bien sûr il a bientôt 6 ans mais, même si sa naissance semble lointaine, il reste le premier bébé des enfants de Jean

 

56 réflexions sur “Poésie et scène de rue (8)”

  1. Le conte le dit bien lui : tu ne peux pas te souvenir car l’ange a mis son doigt sur tes lèvres !
    Un beau poème sur la naissance. En plus tu nous mets la photo de ton petit-fils. C’est sûr que le petit enfant, lorsqu’il arrive nous bouleverse largement autant que nos enfants.
    Bisous Renée

  2. Coucou Renée

    Une merveilleuse poésie sur la venue au monde.
    J’adore.
    Jolie image de ton petit bonhomme de 6 ans, ce sera toujours votre bébé…Est-ce Gabin ?
    Bisous Aimée

  3. Merci pour la découverte de ce poème et de son auteur .
    Une naissance , un sacré moment pour l’enfant qui découvre soudain le monde extérieur .
    Bonne soirée
    Bisous

  4. Quel joli choix…. oui, le premier enfant, le premier petit-enfant, que d’émotion, toujours! Merci pour la découverte. Bisous d’ici, pleins de soleil

  5. le premier petit-enfant nous révèle une part insoupçonnée de nous me^me,non pas qu’on l’aime plus ou mieux mais il nous fait devenir ce que nous n’étions pas encore et c’est magique…
    Concernant le poème,hihi,je ne me rappelle pas ma naissance et çà me va très bien!Mon père était appelé en Algérie et ma mère n’était probablement pas si ravie que çà.

  6. Hier, j’ai fait un tri dans les vieilles photos de famille, les albums de mes parents, y’avait du vieux en plus que noir et blanc, jauni, et puis moi bébé… dur de penser que ! On ne reste pas gamin, gamin…. bises

  7. Bonjour,
    Merci pour ce beau poème à la vie, de la naissance. Un auteur que je ne connaissais pas.
    La photo résume bien les pas que l’on fait depuis le jour de ce poème à la découverte approfondie du monde.
    Bonne journée
    Bises

  8. Hello Renée
    Moi, j’aime bien Victor Hugo car c’est le seul qui a continué à soutenir Garibaldi quand la France a trahi le héros des deux mondes. Puis j’aime bien la langue italienne car elle est romantique, poétique, sensuelle et chantante. Il n’y a pas plus belle langue au monde…
    bizz
    Pat

  9. que c’est mignon ! un joli poème pour souhaiter la bienvenue au BB ! merci pour ta participation- un chouette partage-
    bon mardi- bisous-

    la photo on peut aussi croire que c’est un bb chez la biche-

  10. il faut bien avouer que ce doit être un traumatisme que de quitter la douceur utérine pour se retrouver en pleine lumière, et il faut bien les douceurs des parents pour passer le cap !
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *