Poésie et scène de rue (32)

Même si Lady ne peut plus donner de thème en ce moment…

Pour le mardi poésie,

On peut quand même publier son son effigie,

ne laissons pas cette douce habitude perde vie

Car, il faut bien le dire nous sommes, groupies!

La Dentellière

De son voile frêle et joli la dentellière
coquette s’ est parée , et son visage heureux
a mis sur la blancheur du tulle vaporeux
un chatoyant reflet d’aurore printanière .

Elle rit de plaisir , enfant naïve et fière ;
pour sa merveille elle a des regards amoureux
et ses petites mains lisses de doigts peureux
le réseau traversé par la blonde lumière .

Elle rit , mais songeant que l’oeuvre caressée
sera demain peut être incomprise et froissée
son front , anxieux soudain , s’incline tristement .

Car l’humble jeune fille a laissé dans la trame
ou s’enroule un feston irréel et charmant
le rêve de beauté qui visite son âme. De Paul Roussolles 1903 .

Les dentellières Gruyère le 25 octobre 2019

Pour Covix j’ai choisi cette photo prise à Gruyère lors de la visite de notre ami.

  Plus de poème sur les dentellières allez ICI… où je l’ai trouvé

P.S Absente deux trois jours

28 réflexions sur “Poésie et scène de rue (32)”

  1. Au Puy en Velay lors de notre séjour chez Christophe ( épicéas ) , j’ai pu les voir à l’oeuvre ces dentellières , de véritables fées .
    Un beau poème et une belle photo pour l’accompagner , tu as raison pour le mardi poésie .
    Bisous

  2. Bonsoir,
    Je suis de retour et mets ta participation en rappel pour mardi .
    Très beau poème qui va avec la douceur de la photo.
    Oui, il ne faut pas lâcher Lady, je suis comme toi, je continu.
    Bonne soirée
    Bises

  3. C’est vraiment très joli, aussi bien la photo que la poésie, merci!
    Bien du plaisir pris en lisant ce billet
    Pensées pour notre amie Lady Marianne
    Bonne pause, amitiés, bisous
    Cendrine

    1. Bonjour, je viens de répondre au com précédent il est donc maintenant publié…J’étais absente et je pense que c’est pour ça car je n’ai pas répondu au coms pendant 2 jours, certains ne se sont pas affiché car je modère en même temps que je répond.
      Bravo pour votre travail, un métier qui disparaît et c’est bien dommage. Amitiés

  4. Bonjour Renée, trois dentellières qui s’attellent avec foi et talent autour de l’ouvrage que Lady doit apprécier . Un beau mardi en poésie !

  5. mireille du sablon

    Je suis toujours aussi admirative quand je vois leurs doigts se déplaçaient avec tant d’agilité et le résultat est toujours magnifique!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  6. Quel talent ces dentellières, leurs doigts experts sont d’or ! En Bretagne, nous avions encore beaucoup jusqu’en 2000, avec leurs hautes coiffes !
    Très beau poème Renée, j’ai aimé. Merci de ce beau rendez-vous poésie.
    Bel après-midi, bisous.
    Lylou

  7. Un grand merci pour ce joli poème sur les dentellières (et pour le lien). Ma petite-fille a fait un voyage à Gruyère en juin dernier avec sa classe et elle m’a montré de très jolies photos de la région…Bisous et une douce journée (et bonne pause)

  8. Merci de votre visite sur mon site
    Heureuse que mes poèmes vous plaisent , comme je suis moi-même dentellière tout ce qui touche de près ou de loin la dentelle m’intéresse
    J’ai plusieurs recueil avec des poèmes
    Bonne découverte à vous toutes et tous

    1. Merci de me signaler que vous êtes dentellière, c’est un très beau métier alors sincère félicitations….Et merci pour les poèmes. Je viens de modifier l’adresse de votre blog qui n’était pas correcte. Amicalement.

  9. Ici c’était pays de la dentelle avant… yen a encore un peu…
    Profite de la semaine alors… 😉

  10. Une jolie poésie, pour un métier qui se perd hélas, du moins chez nous !
    il faut beaucoup de dextérité, et de bons yeux !
    Belle illustration
    Passe une bonne journée
    Bisous

  11. Bonne initiative !
    En plus avec une belle photo et un très joli poème.

     » Bon mardi, avec le froid qui arrive, lui aussi …
    Mes visites d’hier m’ont fatigué les yeux et j’ai eu mal au crâne toute la journée.
    Je ne sais pas si je pourrais continuer car je dois faire attention.
    La radiothérapie les avait déjà un peu fatigués.
    Gros bisoux ♥ « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *