Poésie et scène de rue (30)

La vache

Cliché pris à Genève le 15 septembre

La vache de Robert BRYCHE

Dans un grand bidon de lait, du bon lait
En rondes s’échappait.
Une jolie vache à la robe marbrée
regardait son bon lait s’écouler.Elle avait brouté tant de bon foin
tant d’herbes bleues,mordorées
Qu’elle pensait ce matin
Avoir fourni un lait mérité.

Elle connaissait les champs, les prés
l’heure ou rentre le fermier
l’aboiement de « moun », le chien berger
Elle pensait tout savoir
sauf la voiture grise émaillée
qui l’emmenait à l’abattoir!

Dans le pré,violet,
le petit veau ,regardait!..

 

Participation à Scène de rue de Covix et,

la poésie du mardi de Lady

62 réflexions sur “Poésie et scène de rue (30)”

  1. une belle vache bleue avec de chouettes lunettes, mais dommage que cette voiture se soit garée à côté d’elle….passe un bien agréable journée

  2. C’est un joli poème très réaliste et aussi triste mais qu’y faire ? On ne peut obliger tout le monde à devenir végétarien. Bisous

  3. bonsoir
    elle est trés jolie la vache bleue
    c’est triste d ‘être une vache de bien braves bêtes
    d ‘ailleur je ne mange plus de leur viande depuis logntemps je ne peut plus .
    le poéme était triste mais trés bien écrit

    bonne soirée RENEE
    kénavo

    1. c’est pas triste que pour les vaches Monica…ceci dit même si je n’ai pas fait l’impasse totale, je comprend ce choix. Bisous

  4. Pauvre vache !!! Et, peinée pour le p’tit veau : quelle tristesse !!!
    Jolie, et spéciale, cette photo !!!
    Bonne poursuite de ce mardi Renée,
    Bisous♥

  5. Une tres belle poésie et un pincement au coeur en arrivant à la fin du poème .
    Elle est bien belle cette vache sur la photo et connaîtra un sort plus enviable que la première , même sians don de lait .
    Bonne soirée
    bises

  6. mireille du sablon

    …elle me fait penser aux vaches bleus d’un rond point à Commercy.
    Triste ce poème…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  7. joli poème … depuis 3 ans je suis végétarienne et m’en réjouis en lisant ce texte.
    Dans nos villes, bientôt oiseaux, vaches en plastique pour combler leur manque !!! Bises et bon après midi.

    1. San l’être je ne mange pas trop de viande, d’abord parce que je préfère légume et poisson aussi.
      Dans les campagnes aussi si ça continue! Bisous Durgalola

  8. Bonjour,
    Merci pour cette vache poétique et allant à la banque porter son magot… C’est plus agréable que le finale du poème.
    Bonne journée
    Bises

    1. Véro de tout temps les animaux on fait partie de l’alimentation que dire…suis en peu mal placée pour en parler vu que je ne fais pas l’impasse sur la viande même si j’en mange le moins possible. Bisous

  9. Bonjour Renée. Cela me rappelle la « cow parade » à Bordeaux, il y a quelques années : exposition de vaches colorées et déguisées dans les rues; J’aime bien le poème. Bonne journée et bisous

  10. wouah pauvre vache bleue destinée à l’abattoir ! au lieu de continuer à donner du bon lait, c’est triste ! elle avait pourtant mis ses lunettes ! bonne journee chère Renée, bisous

  11. Il y a eu quelques années de cela une expositions de ces vaches à travers la France…j’avais fait un article quand elles étaient venues sur Cannes. Il y avait la vache Coluche.
    Bon Mardi
    bizz

  12. Très chouette et originale cette vache bleue à lunettes :):) Merci pour ce poème que je ne connaissais pas ! bisous et bon mardi

  13. marie des vignes

    Bonjour Renée, elle est superbe cette vache bleue à lunettes, j’aime beaucoup la poésie bisous et bonne journée MTH

  14. Ca été la mode il y a quelques années, vaches pour des artistes à colorier à leur façon, on en voit plus… ! Si, la Vache qui Rit 😉 bises

  15. il y a la vache qui rit, j’ avais envie de dire aujourd’hui la vache Bresse bleu, mais en lisant la fin , je me suis retrouvé triste en pensant au destin de ces vaches qu’ on dit de réforme et qui sont bien mal récompensées.
    Passe une bonne journée
    Bisous

    1. Bien sûr que leur fin est triste mais qui n’aime pas un bon steak?….De temps en temps bien sûr. mais cela ne change rien. Bisous trublion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *