Poésie du mardi (Lady) et scènes de rue (Covix)

Aujourd’hui nous montons sur les remparts de Morat et pour acompagné ce cliché voici un poème trouvé sur le net d’auteur inconnu. Dommage car c’est beau

Je t’emmènerai le soir, monter sur le rempart
Qui surplombe les collines au fond de la vallée
Où jadis les mariés juraient fidélité
Où chevaliers et princes tombaient pour l’étendard
Une fine mousse bleue, pousse encore sur la pierre
Rougie par le soleil, les passions et les guerres
Sans crainte et sans un bruit, nos pieds nus fouleront
Cet antique tapis, où nous nous allongerons
Je sentirai la soie se soulever sur ta cuisse
Tu sentiras mon souffle chauffer ta chevelure
La muraille se taira et les lucioles complices
De peur de déranger, quitteront les vieux murs
Ta main trouvera la mienne parmi les chrysanthèmes
Et tes lèvres s’ouvriront, murmureront : je t’aime

Photo prise le 26 avril avec les DgiDgi’s lors d’une balade découverte (pour eux) et c’est ma participation à

et

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

62 commentaires sur “Poésie du mardi (Lady) et scènes de rue (Covix)

  1. COUCOU Bonjour Renée .
    Alors là moi j’avoue je n’ai rien vu ha ha ha , je ne connais même pas ce joli coin et les DgiDgis ont eu bien de la chance de visiter tout ça avec toi .
    Ne prend pas ce que j’ai mis sur mon blog pour toi , car nous papotons assez pour que tu ne sois pas dans le coup ha ha ha . Mais j’avoue que certaines personnes non seulement me répondent chez elles mais en plus ne mettent même pas les yeux chez moi pour ne pas dire les pieds ha ha ha .
    J’avais envie de mettre une bonne fois pour toute les choses au point , qu’en penses tu ? J’ai raison ou non ? Je ne demande pas que les gens viennent tous les jours bien sûr , ça je m’en fiche mais au moins de temps en temps une petite visite c’est amical et sympathique surtout que je me suis vue en plus inscrite comme amie fidèle sur leurs blogs , ça alors ça m’en a bouché un coin , chez moi on m’a appris que la politesse était de venir saluer les gens chez eux aussi puisqu’ils se donnent la peine de venir vous visiter , décidément les temps changent et la bonne éducation tombe à l’eau hélas pour nous .

    Bonne continuation chère Renée , à bientôt , ne te presse pas parce que je dis tout ça , je sais que tu ne m’oublie pas ha ha ha et ça ! ça fait chaut au cœur .

    Bon mardi de 8 mai et gros bisous marseillais , sous le soleil et pas encore de pluie , ouf .
    Renée (mamiekéké).

    1. Je connais aussi ce problème Renée, mais après mes vacances je ne me ré abonnerais plus a certains blog tout simplement parce visiter chaque jour environ 50 et ne pas avoir le retour me fatigue et me prends du temps…..Bisous
      t’inquiète je reviendrais chez toi et mes vacances c’est pas encore mais, bientôt et donc me désabonnerais de tous parce les mails en vacances pas envie.

  2. Très jolis ces remparts … et le texte évocateur à souhait … j’aime beaucoup.
    Morat c’est un nom qui m’est familier, mais je ne me souviens plus si j’y suis passée ou pas … faut dire que je devais avoir entre 12 et 15 ans ou à peu près (années de colo dans le canton de Fribourg) … les priorités n’étaient pas forcément « géographiques » lol
    Gros bisous Renée … bon mardi à toi, même si pas férié, comme ne Belgique 😉

    1. Je me souviens que tu avais évoquer ces colos peut-être vous y ont-ils emmener…Non en effet pas férié. Bonne fin de journée Kprice bisousss

      1. C’était une autre colo, dans le canton de Vaud, à Vaulruz … faut dire que j’en ai fait des colos en Suisse !!! Mais rien que des bons souvenirs 🙂
        Bisous … profite bien du soleil hein 😉

  3. Bonjour,
    Merci pour cette belle participation, double je dois dire.
    Un rempart très beau et original, et ce poème bien dans l’esprit du lieu.
    Bonne journée
    Bises

  4. J’aime
    Les chrysanthèmes
    Les vieux murs complices
    Jeter un œil sur la vallée
    Beau poème
    Je ne retiens que ce qui me plait hihi
    Bisous
    Merci pour tes pointillés du jour ma belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *