Poésie du mardi (Lady) et Scène de rue (Covix)

 

 

cette semaine pour le mardi poésie de Lady c’est  Josse 21  qui nous demande de parler de :  patrimoine,  château, église etc…

 

Voici mon choix

Les Cloches de la Basilique

J’écoutais dans la paix du soir,
Sous la pâleur du ciel mystique,
Les sons pieux que laissent choir
Les cloches de la basilique.

Et j’évoquais au loin leur voix,
A la fois grave et triomphale,
Quand elles sonnaient autrefois
Les angélus de cathédrale,

Au temps heureux, trois fois béni,
Où, dès l’aube, souvent ma mère
Me retrouvait au pied du lit,
Agenouillé sous leur prière.

Combien leur appel familier
Charmait alors mon âme éprise,
Lorsque j’allais, jeune écolier,
M’asseoir à l’ombre de l’église,

Et que, captif de leur doux son,
J’attendais que leur voix se taise,
Pour suivre au loin, à l’horizon,
L’écho de leur chanson française !

C’est qu’en ce temps déjà lointain,
Cloches témoins de tant de choses,
Vous me parliez, soir et matin,
D’un long passé d’apothéoses,

Et du regret que vous aviez
D’un temps de gloire et de conquêtes,
Quand, de par le Roy, vous sonniez
Vos carillons des jours de fêtes,

Et que gaiement, sur le rocher,
Au printemps des jours d’espérance,
Vous annonciez, du vieux clocher,
Le retour des vaisseaux de France

Eudore Evanturel Quebec 22 septembre 1852- 16 mai 1919

Et pour Covix 

 

j’illustre avec une photo prise à Rocamadour en mai 2015 la Basilique de Saint Sauveur

Bonne journée

56 réflexions sur “Poésie du mardi (Lady) et Scène de rue (Covix)”

  1. Ce poème est très joli et je le découvre grâce à toi ! Très prise cette semaine (je refais des peintures à la maison) je me suis baladée le matin tôt un peu partout, grâce aux vendargeurs qui me réveillent à 5 heures du matin, mais du coup je n’ai pas regardé les news (pourtant pour toi j’en reçois deux !!). Je me rattrape aujourd’hui… gros bisous

  2. Bonjour Rénée
    Belle découverte pour moi que ce poème ..je ne connais pas non plus son auteur
    C’est bien d’apprendre chaque jour de nouvelles choses
    Merci à toi
    Bises

  3. Ce poème est magnifique et relate bien l’ importance des cloches dans le déroulement de la journée, des jours. Maintenant certains veulent les faire taire , c’est bien triste!
    La photo est bien en harmonie avec le poème.
    Belle soirée, bises Renée

  4. j’aime beaucoup ton poème, j’ai passé ma jeunesse à côté d’une église dont les cloches ne sonnaient pas pour ne pas ébranler le clocher sur lequel la foudre était tombée.
    Bonne semaine

    1. Quel dommage, bien que pas mal de citadins ne veulent plus les entendre cela fait partie du patrimoine des village a défaut des villes. Bisous Josse
      P.S. merci de me mettre ton blog en lien c’est plus facile pour tous pour te retrouver…tu veux bien?

  5. Bonjour Renée . Un régale ce magnifique poème .Toute la Caroline du nord est en alerte , si je ne m’envole pas au passage du cyclone qui doit durer 3 jours , je reviendrai te faire coucou la semaine prochaine ..on saura jeudi ou il atterrit ..
    A bientot ma douce amie ..
    Bisous ..

    1. J’espère bien que tu ne t’envolera pas Nicole j’ai vu que des milliers de personnes étaient évacuées, j’espère que tu ne prends aucun risque une maison ne vaut pas la vie…Tiens nous au courant. Bisoussss

  6. Bonsoir,
    Belle participation avec ce double défi.
    Le père ne m’est pas inconnu, il y a quelques passages qui me parlent!
    Merci pour ta fidèle participation durant cette trop longue pause.
    Bonne soirée
    Bises

  7. Hello Renée
    A l’hosto Pasteur de Nice, ils n’ont pas fait dans la poésie ce matin pour faire la biopsie moelle épinière dans le thorax…meme pas endormi localement.
    bizz
    Pat

    1. D’après ce que j’en sais Pat, ils n’endorme pas mais peuvent donné un tranquillisant…Mais je ne l’ai jamais fait. J’espère que t’as pas eu trop mal. Mais pourquoi tu as fait ça? Bisoussss

  8. Je découvre ce poème
    Comme quoi la blogosphère est un bon Rv utile
    aussi 🙂
    Merci pour la photo qui peaufine ton article
    Bonne journée
    Bises

  9. bel ensemble thématique,Renée…je m’en vais me poser en terrasse à nantes histoire de profiter d el’automne estival, en matinée, avant les presque 30° annoncés cet après midi.Bisous

    1. Merci Mamazerty…Tu as raison profite l’été va devoir laissé sa place bientôt..veinarde suis dans les corvées lessive et ménage (sortie de l’ancien appart officielle bientôt) Bisoussss

  10. Joli poème bien illustré.
    Bon mardi, avec des résultats positifs !
    Mais, comme toujours, en continuant les soins.
    Bisoux, ma renée ♥

  11. Charmante poésie nostalgique, de nos jours les cloches qui les écoutent encore, elles sont même dérangeantes pour certains… Merci pour le tout Renée, bises

  12. C’est en voie de disparition tout ça maintenant…
    Ca sera cantonné aux musées………..
    C’est dingue comme la société a vite changé… et ce n’est pas fini………………..
    Maintenant les gens font des procès quand les cloches sonnent !!! mdrrrrrrr

  13. Jolie photo et beau poème !
    C’ est vrai que les cloches peuvent aussi bien annoncer la joie que la tristesse !
    Un sujet sérieux le patrimoine, au moment où nos dirigeants le vendent au plus offrant
    Passe une bonne journée
    Bisous

    1. C’est bien triste de vendre le patrimoine de plus je me demande si le peuple est consulter avant ces ventes vu que le patrimoine appartient aussi au peuple non? Bisous Trublion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *