Poésie du mardi et Scènes de rue

Cette semaine c’est Zaza qui a choisi le thème pour la poésie du mardi.

Illustré avec des clichés pris au Sénégal d’enfants plein de vie

(cliché pris sur la piste au Siné-Saloum en juin 2010 au hasard des villages traversés)

La vie est une fleur

La vie est une fleur qui s’épanouit lentement
Un a un ouvre ses pétales, éclatante de beauté
Puis doucement s’éteint et se fane.
Les gouttes de rosée viennent caresser le bourgeon
Recroquevillé tel un foetus.
Puis dans un cri s’arrache du ventre de la terre,
Sa mère nourricière.
Dans l’éclat du petit matin hésite, tremblante et s’ouvre,
Réchauffée par la lumière et les premiers rayons du soleil.
Bercée tendrement par la douceur du vent printanier
Laissant couler les dernières larmes de pluie
Sur sa robe encore froissée.
Protégée par sa fragilité et sa beauté éphémère
(cliché pris sur la piste au Siné-Saloum en juin 2010 au hasard des villages traversés)

Comme l’enfant, petit être naïf et innocent
Frêle, émerveillée, lentement se redresse et grandit
Découvre la vie, s’émerveille et s’épanouit
Puis rebelle, tête haute brave les forces et les tempêtes
Adulte, trace son chemin, se résigne
Accepte son destin
Lentement regarde sa vie,
S’accroche au passé
(cliché pris au Siné-Saloum en janvier 2012 au hasard des villages traversés)

Mais l’avenir défile droit devant
Et paisible elle s’éteint
Epargnée par sa fragile nature
Des agressions qui auraient pu l’anéantir.
La main innocente qui arrache la beauté de cette fleur
Ou la haine qui l’écrase de sa botte
Douloureusement se replie et se recroqueville
Dans une pluie, verse ses larmes fécondes
Nourrit la terre de sa source. Christelle David

C’est donc ma participation au défi de Lady poésie et
pour Covix scènes de rue

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

71 commentaires sur “Poésie du mardi et Scènes de rue

  1. Un billet bien composé , des photos magnifiques et touchantes en osmose avec cette poésie superbe .Je ne connaissais pas cette auteure .
    Douce soirée, bises Renée

  2. J’aime bien tes photos qui nous parlent de l’enfance sans insouciance … des enfants heureux de vivre. On peut se poser la question de savoir si dans nos vies aseptisées, nous avons cette naturelle joie de vivre.
    Un joli poème pour ce défi bien relevé 😉
    Bisous Renée (j’ai pas reçu tes mots en bleu dans mon mail … 🙂 )
    Passe une bonne soirée

    1. étrangement ces enfants sont souvent plus joyeux avec bien moins que ceux de part chez nous….Mince t’as quand même réussi a déchiffrer du coup? Bisous

  3. Bonjour,

    J’ai toujours été étonné quand je me suis trouvée en Afrique au gré de mes vacances de la facilité qu’avait les enfants de jouer avec des petits bouts de rien, d’arriver à nous sourire voire à rire. Pourtant leur vie n’est pas facile…

    Beau texte et belles photos pris lors de ton séjour .

    Bisous d’EvaJoe

    1. Idem pour moi EvaJoe pour cela ils sont bien plus attendrissants que ceux de part chez nous qui souvent piquent des crises de nerfs si il n’ont pas ce qu’ils souhaitent alors que déjà ils ont tout!!!!!!
      Bisoussss

  4. Bonjour,
    Merci pour cette participation nous évoquant la vie, le bonheur des enfants, celui que nous devrions pas perdre avec les affres de la vie.
    Un beau partage, tant poétique que des souvenirs d’un séjour africain.
    Bonne journée
    Bises

  5. Des scènes de vie chargées d’émotion de ce pays qu’est le Sénégal, avec de beaux textes.
    Bisous Renée et bonne journée
    Aimée

  6. Hello Renée, petit coucou pour te souhaiter bonne journée… 😉 Ici grand soleil 35 °C à l’ombre ! c’est dingue non ?
    Bon je déconne, ça fait 3 jours qui pleut on se croirait en hiver on a même eu de la neige !!! mdrrrrrr

    1. Coucou toi, même si tu n’avais pas dit qu’il pleuvait je ne t’aurais pas cru pour le 35°…faut pas pousser mémé dans les orties!
      Idem ici et ça me gonfle grave, sans la neige heureusement! Autrement tu va bien et ces travaux doucement mais sûrement? Bisoussss

      1. Oui je te taquinais… mdrrr Nous on a eu de la neige ici, ça a pas tenu, genre une dizaine de centimètres, mais aux Estables qui est une station de ski un peu plus haute en altitude, ils ont eu 40cm… 😉
        Travaux oui j’avance surtout les week end, là je suis débordé en taf, donc je m’y consacre…
        Allez bonne semaine à toi, courage les vacances au soleil sont pas loin pour toi… 😉

        1. Par endroits c’était même plus d’après ce que j’ai vu à la TV…
          Taf taf ça te fera des sous pour m’emmener à NY parce que l’euro million faut pas trop y compter! t’as pas oublié j’espère..bisousss
          Oui ouf je compte mais on dirait que les jours sont a rallonge en ce moment!

          1. C’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde le voyage à New York… mdrrrrrr je t’aurais proposé un voyage à Tourcoing, je sens que ça aurait été moins intéressant ! mdrrr
            T’inquiètes le temps passe bien… 😉

  7. Un très beau choix ma chère Renée.
    Tes clichés sont sublimes et ce poème met en mots de très jolies choses sur la vie et la nécessité de la préserver, ce que l’homme ne sait pas faire, emporté qu’il est par la haine et l’envie…bisous et une douce journée

  8. on peut faire la comparaison, et heureusement notre parcours sur terre est plus long que celui d’ une rose !
    Jolie poésie
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *