Poésie du mardi et scène de rue (12)

Pour la poésie du mardi le thème est : Forêt proposé par Mamykool

Dans la forêt sans heures
On abat un grand arbre.
Un vide vertical
Tremble en forme de fût
Près du tronc étendu.

Cherchez, cherchez, oiseaux,
La place de vos nids
Dans ce haut souvenir
Tant qu’il murmure encore.

Poème de Jules Supervielle,  dans Le forçat innocent, Source 

Pour cette scène de rue de Covix, voici 3 clichés pris vers chez nous

 

 

 

 

 

 

50 réflexions sur “Poésie du mardi et scène de rue (12)”

  1. Mon amie petite anecdote…Dans le bois voisin deux jolies jonquilles sauvages sont là tourner vers le soleil…avec ma puce on va souvent les voir et je ne veux pas qu’elle les cueille…
    De sa petite voix elle me dit pourquoi mamie : « parce que si tu les cueilles elles vont mourir, que si tu les laisses là, tu pourras les admirer très longtemps. Voilà pourquoi on va le matin dans ce petit bois et elle est ravit de les caresser.bonne soirée bisous

  2. mais que vont faire ces messieurs perchés sur leur engin…..tailler les arbres ou les abattre….mais parfois ces derniers deviennent encombrants…..douce journée de ce mercredi

  3. Un tres bon choix de poème pour ce thème . Oui les pauvres oiseaux doivent être bien désorientés quand on ne respecte pas leur logis . Il n’y a pas que la coupe totale , l’élagage aussi quand il n’est pas fait à la bonne période est responsable de bien des destructions de nid , ça me met en rogne quand je vois ça et la LPO n’est pas toujours là pour empêcher ces coupes .
    Bonne journée
    Bises

    1. En l’occurrence Gisèle là il on scagé du coup un gros nid de pies, mais elle ont heureusement commencé a reconstruire…Bisous doux mardi

  4. marie des vignes

    Bonjour renée, un très beau poème, je n’aime pas voir couper un arbre, quelques uns il le faut bien mais d’autres ne présentaient aucun danger ont été sacrifiés. Bisous et bon après-midi MTH

  5. Court poème, mais qui laisse à présager que le monde serait sans vie sans les arbres … déforestation et disparition d’oiseaux…
    Bon mardi !

    1. Et pas que c’est toute une faune qui disparaît dans certains endroit comme en forêt amazonienne ou en Casamance pour ne citer que ça » Bisous Mamyvel doux mardi

  6. Coucou Renée,
    Les arbres s’élaguent pour donner comme dans la poésie des endroits aux oiseaux pour y nicher. C’est le printemps et les feuilles poussent, poussent. Bonne journée à toi, ici à Bordeaux, sous le soleil frais.

  7. Bonjour Renée. Jolie poème : pauvres oiseaux qui ont perdu leurs nids ! Les ouvriers semblent s’amuser avec la nacelle, bien au-dessus de l’arbre… Bonne journée et bisous

  8. Bonjour,
    C’est vrai qu’un arbre qui disparaît, c’est aussi de l’habitat, une beau poème, mais n’ayons crainte, un autre arrivera. C’est l’équilibre de la forêt. Souvent l’abre coupé sert à donner de l’espace à ses voisins.
    Sympa tes coiffeurs pour arbre, si c’est de la taille douce, cela ma convient.
    Bonne journée
    Bises

  9. Toujours en pause commentaires, je viens malgré tout voir les articles des aminautes et là, j’avais envie de laisser un petit mot pour te remercier pour ce bel article et te montrer que je suis toujours là, sans laisser de trace de ma visite, d’habitude …
    Je te souhaite un bon mardi !
    Bisoux, ma renée ♥

    1. C’était pour la taille parce qu’il était plus haut que l’immeuble…tous d’ailleurs devant et derrière. Bisous Christophe doux mardi

      1. Purée en Suisse vous déconnez pas !!! mdrrrr le mec il prend une nacelle pour faire de la petite taille de branches d’arbre……………. ;-)))
        Nous en France, les mecs ils s’emmerdent pas, ils taillent direct les grosses branches depuis le tronc… et encore, la DDE qui a rien d’autre à foutre, les gars sont payés pour passer carré le tracteur !!! ils restent sur la route, t’as un gros bras mécanique qui arrache toutes les branches en les massacrant………….. c’est l’écologie à la française……………………..

        1. Non pas petite branche ils ont du tailler beaucoup et des grosses surtout sur l’arrière du bâtiment. Chez nous ont fais ça dans les règles de l’art afin que l’arbre reste harmonieux visuellement….on est pas des manches! Bisoussss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *