Poésie chez Lady et Scène de rue chez Covix

Cette semaine le thème est choisi par Monica pour le défi poésie de Lady et illustré pour Scène de rue de Covix.

 

Surgis d’une seule eau
Comme une jeune fille seule
Au milieu de ses robes nues
Comme une jeune fille nue
Au milieu des mains qui la prient
Je te salue

Je brûle d’une flamme nue
Je brûle de ce qu’elle éclaire
Surgis ma jeune revenante
Dans tes bras une île inconnue
Prendra la forme de ton corps
Ma souriante

Une île et la mer diminue
L’espace n’aurait qu’un frisson
Pour nous deux un seul horizon
Crois- moi surgis cerne ma vue
Donne la vie à tous mes rêves
Ouvre les yeux.

Poèmes de Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard (Poète français (1895-1952) dont les œuvres, qu’elles évoquent l’amour ou la politique, gardèrent une simplicité d’expression qui lui valut d’être, avec Aragon, le plus populaire des poètes surréalistes.

 

32 réflexions sur “Poésie chez Lady et Scène de rue chez Covix”

  1. La poésie d’Eluard est très belle et cette plage même avec les galets ferait très bien l’affaire pour un bon bain 🙂 bisous et un bel après-midi

    1. Oui certes elle fait l’affaire mais n’avais pas envie car énormément de vent et mer agitée sur des galets c’est pas top….Merci pour la poésie. Bisouss

  2. mais quelle immensité ce poème, il me bouleverse!je te le vole, je m’en vais le retweeter,c’est un cadeau que tu nous fais là Renée, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *