#Photo du dimanche 58 (libre en mai)

21/05/2017 78 Par Renée

Vraiment par hasard en faisant des recherches sur le net je suis tombée sur les œuvres d’Antonio Mora

(clic sur les images)

J’avoue avoir été subjuguée!

Il faut bien sûr en savoir plus sur cet artiste atypique….

Trouvé ICI sa biographie, vous pourrez d’ailleurs y découvrir d’autre clichés CLIC 

Le lien encore plus direct est ICI

Antonio Mora, directeur artistique créatif depuis 1995, a progressivement gravité vers le domaine artistique de son métier. Son travail – à la fois personnel et évocateur – est destiné à déclencher des sentiments intenses. Aux mots de Georges Braque, l’œuvre d’Antonio s’inspire de la notion selon laquelle «l’art est conçu pour perturber la conscience».

Il a développé une vaste collection de portraits dans lesquels les mondes des rêves sont superposés à la réalité, créant des êtres hybrides de grande beauté et de force expressive. Après avoir maîtrisé la technique du collage numérique en utilisant divers outils tels que les filtres, les teintes, les saturations et les gradients d’opacité, le processus créatif d’Antonio résulte en des textures unifiées et la fusion de deux photographies.

Son inspiration provient des portraits eux-mêmes; Il plonge dans l’imagination pour donner vie à une image qui parle d’un monde plus profond et du moment entre le sommeil et la conscience.

Je ne sais pas vous mais perso, j’aime beaucoup.

C’était ma participation à

Une page au sujet de ce petit rendez-vous photographique se trouve ICI, si vous voulez participer ou tout simplement en savoir plus. Le groupe Facebook de l’événement est ICI,