#Photo du dimanche(5)

Tous les dimanche , je participe à ce sympathique défi (du moins j’essaie) .

DSC00008

Bien sûr cette photo ne date pas de ce dimanche mais, de nos moments de vie au Kenya entre juillet 2005 et fin 2007.

Ce sont nos deux employés de l’époque en vert, Koréa le jardinier.

Un homme charmant, père de famille (2 enfants) et sans nul doute celui en qui, j’avais le plus confiance.

En bleu Mzungu, l’homme de ménage. Marié père de famille (1 enfant).

Ils ont partagé notre quotidien pendant nos 2 ans passé au Kenya.

Intègres et protecteur avec nous. 

 

Minolta DSC
Notre maison au Kenya (Malindi)

Je pense souvent à eux et, ne les oublierais jamais.

Rejoindre ce groupe? C’est

Les explication Ici

et pour voir les participations sur le dernier article concerné par ce défi sur le blog de Magda

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

62 commentaires sur “#Photo du dimanche(5)

  1. Côte de l’Ouest. Marine marchande française. Au début, c’était très difficile, simplement de venir à bord pour les femmes, puis, cela a été au gré des commandants, puis tous les bateaux ont eu le droit.. Tout au début, oui, juste les femmes d’officiers et assez rapidement toutes ont pu venir. C’était une petite compagnie.
    J’ai fait deux voyages. Il y avait les enfants et c’était difficile pour moi de les laisser. Tu sais, entre le mari et les enfants, mon coeur balance …Tiens tu me fais penser que ce serait peut-être bien que j’en fasse un petit article.
    Je n’ai fait que passer, je ne suis pas restée mais parfois j’ai vu des choses qui m’ont fait réagir.
    L’orage est là !
    Bisous

    1. Pimprenelle oui ce serait génial de faire des articles sur ces moment avec ton époux et tes découverte grâce a ce travail. Bisousssss

  2. Au fait. Comme toi, j’aime le soleil. Mais tu vois, en ce moment la chaleur est orageuse et cela je n’aime pas.

  3. Nous en parlions ce midi et j’ai dit : oups, je me suis trompée, ce n’est pas au Sénégal mais au Cameroun. Sur le Mont Cameroun, il y a la ferme aux prisonniers qui cultivent ou cultivaient des légumes et il y avait des vaches de race européenne.
    Il y a des années lumières de cela.
    Nous ne nous connaissons pas assez, donc tu ne peux pas savoir que mon époux était marin et que j’ai fait des voyages en Afrique avec lui. Tu vois, je ne suis pas restée à un endroit fixe comme toi.
    Bises

    1. Pimprenelle merci de cette précision. tu as du donc faire de sacré voyage avec ton époux et, il devait être dans les officiers non? Dans la marine marchande Grec du moins, les simple marin ne peuvent pas emmener leur femmes par contre les officier tel que Radio mécano et capitaine le peuvent un certains temps par an…Bisoussssss

  4. de bons souvenirs-
    pas facile de vivre à l’étranger , avoir confiance comme tu dis – remarque même en France la confiance ??
    mon frère au Burkina rentre définitivement fin aout il est fin heureux – la retraite !!
    bisous et bel aprem !

    1. pourtant j’ai toujours eu Lady plus confiance au Kenyans (ou Sénégalais) qu’au européens qui y étaient…..Enfin le repos pour lui cool ça. Bisousssss

  5. Une période de ta vie qui reste bien présente à ta mémoire et que tu as plaisir à faire revivre!
    ce régime de bananes géant me rappelle également d’agréables souvenirs … mais de la Martinique!
    Bonne semaine et bises.
    Simone

    1. La Zaza c’est qui H-Il? et non plus d’hommes de ménages même si, j’ai toujours mis la main a la pâtes parce que rester oissif total je sais pas. Bisousssssss

    1. Les ordinateur se souviennent (enfin je crois) de ce que nous avons fait car sur pas mal de blog cela m’arrive aussi, c’est plus simple comme ça. Bises bises

  6. Tu as raison de rendre hommage à ces deux hommes qui ont partagé votre vie.
    Je me dis qu’en ce moment, je mange assez souvent la banane, là je serais gâtée.
    J’avoue que je ne me serais pas vue rester en Afrique même si je trouvais le pays très beau.
    Bize

      1. Tu as raison, le Sénégal, plus sec. Mais il m’aurait manqué les saisons comme ici, quoique maintenant les saisons …

        1. Pimprenelle, mon mari dit comme toi (avec en plus les montagnes, mais ça il ne le disait pas au départ) perso je ne me sens super bien que sous le soleil dès lors….Bisousssssssss

          1. C’est comme cela que j’ai appris qu’il y avait des salades, des tomates, des framboises. A l’époque le travail était effectué par des prisonniers.
            Mais, sais-tu que moi aussi, j’aime le soleil. Mais, je pense que je m’en serais peut-être lassée. Remarque, j’aurais pu rentrer en hiver !!!
            Bisous

            1. Pimprenelle désolée mais je ne comprends pas comment tu a appris pour les légume et les prisonniers? tu m’explique mieux?
              Lassé du soleil alors qu’on en a temps besoin? Je doute…. parce pas moi suis-je extraterrestre?
              Rentré ou et de ou? 4a aussi ej comprends pas. Bisoussssssss

  7. Un beau souvenir que ces liens tissés avec des autochtones. Ils ont l’air d’être adorables ! Et je vois que tu ne manquais pas de bananes : tu dois savoir les cuisiner à toutes les sauces !
    Bises et bonne soirée

    1. Manou, ces personnes étaient effectivement adorables et le souvenir resteras gravé. Oui mais c’est pas des *plantains* donc ça rends plus d’eau. Bisoussssss

    1. Danielle oui mais quand on vit dans un autre pays en expat, les mauvais sont aussi là et souvent plus dur a gérer. Il n’en reste pas moins que les mauvais sont oubliés et que je ne garde que la gentillesse des gens, les sourires et la beauté du pays. Bisousssssssss

  8. une belle expérience en effet ! heureusement on peut faire confiance à ses employés, même sur d’autres continents. bon dimanche

    1. Ava, des employés sans doute mais presque faisant partie de la famille quand même vu qu’ils habitaient sur place. On se sent du coup aussi responsables de leur bien être comme, ils l’étaient pour nous. Et bien mieux que dans divers coin d’Europe, des voisins. Bisoussssss

  9. Coucou Renée… Honnêtement, ce genre d’expatriation ne me donne pas du tout envie ! 😉 mais bon j’imagine sans peine que tu aies pu apprécier… 😉
    Bon dimanche à toi…
    @+

    1. Aimant tes forêts effectivement je ne t’y vois pas….Mais heureusement que tous ne s’expatrient pas car l’Europe serait dépeuplée. Bisousssssss Christophe doux dimanche et surtout bonne semaine

    1. comme la vie partout, Claudine Canelle il y en a des merveilleux et d’autres qui font mal on essaie de garder, le mieux. Bisoussssssss

    1. Comme nous avions 6 bananiers nous n’en manquions pas et d’ailleurs chaque régime avec plus de 100 fruits tu penses bien que le voisinage étaient ravis. Bisousssssss

  10. Une vie ailleurs qui a marqué… j’ai eu ma belle-soeur née en Afrique dont les parents ont eu des « boys » comme on disait à leur service, une pour s’occuper des enfants et ménage et l’autre allait chasser pour eux… elle est rentrée en Belgique à l’âge de 7 ans, mais s’en souvient bien… 😉 merci Renée, bises

    1. Jill je n’ai jamais apprécié ce nom de *boys* que je trouvais dévalorisant mais les Anglophones l’utilisaient tellement que c’est resté. L’Afrique pour un enfant c’est le paradis les enfants sont aimés et protégés comme d’ailleurs les personnes agées ou a mobilité réduite. Bisousssss

    1. Mlle Jeanne, je voulais leur rendre ce petit hommage car on dit souvent les Africains fainéants, ce qui crois moi sur parole est, archi faux. ils travaillent 8H et quelques/jour (quand le patron est respectueux du code de travail de 52 heures au Kenya) . On est loin des 45! Bisoussssssss

  11. Dépaysement, en ce jour, chez toi.
    Merci pour le partage de tes souvenirs.
    Bon dimanche, en essayant d’en profiter un peu …
    Bisoux, renée
    PS : on va peut-être partir plus tôt que prévu. 😉

    1. Au Kenya effectivement nous avions de ces bananes longues et assez dodues un peu du type Chiquita, elles étaient super bonnes et tous les amis et le voisinage s’est régalés. Bisoussssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut