Nid des mots février (ABC)

« La cage est vide, l’oiseau s’est envolé !!! » Pour ABC 

Tous le jours le même refrain

Pourtant elle y croit elle espère

Mais toujours le même dédain

Elle en est devenue amère

 

Il y a 20 ans c’était l’amour fou

Il l’aimait et le prouvait

 Câlin fleurs, même bijoux

Rien n’était trop beau pour elle, il parait

 

Aujourd’hui pleuvent les reproches

Les insultes hurlements et même gifles

Elle n’ose rien dire à ces proches

Mais ne supportera pas, une autre mornifle !

 

Elle éprouve de la rancœur

Elle doit fuir avant de vraiment le haïr

Pour cela dès aujourd’hui doit agir

Car elle sait maintenant que l’avenir, ne sera pas meilleur!

 

Elle écrit avec hâte un billet

Impossible plus longtemps d’accepter

Part sans un regard en arrière, elle fait place nette

 Il pourra lire en rentrant, *La cage est vide, l’oiseau s’est envolé*

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, j'ai grandi en Suisse ou je vis. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 14 et demi ans. Chipie la bien nommée. Pour votre information, les commentaires sont modérés. Ils ne sont visible qu'après validation. Tout comme, les demandes d'inscription à la news où, les éventuelles questions que vous me soumettez. Merci de votre compréhension.

68 commentaires sur “Nid des mots février (ABC)

  1. De l’amour passion à la haine … malheureusement cela arrive plus souvent que l’on ne pense.
    Les années pèsent. Le couple s’étiole.
    Des reproches fusent pour les vieux couples ça je pense qu’on y échappe pas ! Tant d’épreuves passées. On ne peut être frais et heureux comme aux débuts …
    Par contre la violence, elle, est un sujet à séparation immédiate !!! ça c’est certain !!
    Comment supporter, et malheureusement il y a beaucoup de femmes et certains hommes, de telles choses !!
    bien écrit Renée.
    Bises

    1. Effectivement Cricket mais devoir subir les coups de son époux (ou vice versa) n’est pas admissible malheureusement c’est trop fréquent encore et, meurtrier….Bon dimanche bisous

  2. Et comme elle a bien fait de partir, avant qu’il ne soit trop tard …
    Mais c’est difficile quand on est sous l’emprise de quelqu’un.
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

  3. Vraiment très bien écrit!
    Très poignant et posant les choses avec une justesse qui prend aux tripes
    Trop peu de femmes parviennent à s’extraire d’une horrible relation, on ne peut qu’être très tristes pour ces douleurs du quotidien qui si souvent n’ont pas d’issue
    Heureusement que certaines parviennent à se reconstruire…
    Belles pensées pour toi, merci d’avoir demandé des nouvelles, pas évident, ma pathologie orpheline ne me laisse pas de répit et l’épilepsie (symptôme majeur non jugulé par les médicaments, je suis pharmaco-résistante) ne me laisse pas de répit non plus. Heureusement, je puise un grand réconfort dans les médecines douces qui ont une efficacité en bien des domaines qui force le respect. Médecines hélas foulées aux pieds, bien arbitrairement et injustement, par les tenants de l »allopathie…
    Grâce à ces médecines, je peux réparer mes blessures et supporter beaucoup mieux les douleurs…
    J’espère que tu vas pour le mieux ainsi que tes proches, comment va ta maman?
    Gros bisous
    Cendrine

    1. heureusement Cendrine que tu a pu trouver des palliatif pour te soulager, a mon regret ceux-ci ne sont souvent pas pris en charge par les assurances ce qui deviens encore un souci pour les malades…Comme si la maladie n’était déjà pas assez!
      Maman va du mieux qu’elle peux j’irais la voir entre le 23 et 28 normalement…..
      Gros bisous doux dimanche

  4. Elle, au moins, ne s’est pas résignée. Elle a pris le taureau par les cornes et malgré la difficulté, malgré l’échec, la peur, elle est partie loin de celui qui a osé levé la main, de celui qui a voulu la rabaisser, de celui qui a voulu lui enlever toute dignité, tout espoir.
    Cette liberté chèrement acquise va la conduire vers la tranquillité, la paix. Un homme qui lève la main une fois contre sa femme, le fera à chaque fois et cet homme il faut le fuir
    Bonne soirée Renée

  5. Cela fait du bien parfois de quitter la cage pour trouver la liberté et un nouveau souffle c’est ce que y’a fait après quasi 1/4 de siècle de mariage j’ai quitté le nid sans regrets et commence une nouvelle vie heureuse cette fois… bonne soirée Renée bises

  6. Bonjour ma Renée
    Merci pour ce beau texte brûlant de vérité et d’actualité !
    L’oiseau doit s’envoler plutôt que mourir
    Bonne soirée ma douce et gros bisous avec des caresses à ta jolie Chipie
    Méline

  7. Bonjour Renée
    J’aime beaucoup ton texte, ca me rappelle que l’oiseau s’est envolé pour gagner sa liberté.
    Je te remercie de parler d’un sujet qui faut hurler haut et fort
    Bon week end Renée bisous

    Cocopaillette

    1. un sujet qui est encore trop courant malheureusement Cocopaillette et dont, les victimes n’osent elles-mêmes souvent pas parler ou fuir ….Doux samedi Bisous

  8. Aura-t-elle au moins le courage de ne pas revenir. Saura-t-elle se protéger de sa rage ? Oui il n’y a pas d’autre solution que de mettre fin à une relation toxique mais combien y arrivent ? Tu as su trouver les mots pour évoquer ce douloureux sujet. bises

  9. bien dit ton texte René, je ne vois pas l’image dommage, ce matin il y a un brouillard chez nous ont y vois rien, je te souhaite un très bon Samedi, bises

    1. Jean-Marie merci…il n’y a pas d’image a part le logo du défi. Ici très très froid je pense chez toi aussi. Doux samedi Bisous

  10. Bravo pour ce poème qui en dit long sur l’envie de liberté .
    L’oiseau s’est envolé pour vivre enfin sans entrave .
    Bonne journée
    Bises

  11. j’ai hélas vécu cela !! Longtemps je me suis dis que c’était de ma faute ! je n’étais pas assez bien pour lui. j’ai élevé mes enfants. cela a duré 18 ans …. et puis je suis partie avec le petit dernier. je me suis reconstruite, et j’ai découvert que j’étais quelqu’un de bien. j’ai décidé que jamais personne ne me dirait le contraire.

    bon week end ma douce, la neige est arrivée 5 petits centimètres, c’est beau. Bisous

    1. Mouneluna 18 ans c’est énorme mais pas facile de fuir avec des enfants, tu as très bien fait ce genre d’individus ne sont rien, ne valent rien….Bravo à toi. Doux samedi Bisous

    1. d’accord avec toi mais c’est souvent difficile pour ces victimes…Moi non plus je ne fête pas car c’est que commercial, le vrai amour n’as pas besoin de jour spécial il doit l’être tous les jours. Doux samedi Bisous Claudie

  12. Bonjour Renée,
    Un sujet d’actualité. Mais beaucoup n’ont pas le courage de quitter « la cage ». Pas facile de se retrouver sans rien et parfois même sans adresse où se mettre à l’abri … Vaste sujet …
    Bisous et bonne journée Renée

    1. Il n’est pas assez fait en ce sens Viviane, alors que ce devrait être une priorité absolue, mais tu va me dire il y en a tant de priorité et c’est vrai. Doux samedi Bisous

  13. Triste fin pour un amour qui avait semble-t-il trop bien démarré ! Mais parfois il vaut mieux savoir s’envoler…
    Merci pour ta participation !

  14. Ce texte est beau et triste aussi il me rappelle de douloureux souvenirs, Je me suis envolé de ma cage aussi et j’ai joui et encore aujourd’hui de ma liberté , je ne regrette rien ! bon week end bisous !

  15. La maltraitance est insupportable. L’oiseau a bien fait s’envoler mais combien reste
    De peur de ne savoir où aller! Très bel ecrit. Bravo
    Bonne journée. Bises

  16. Bonjour Renée une très belle poésie pour ce défi, c’est bien triste mais cela existe, on le sait maintenant car les langues se délient et les femmes osent s’en aller. Vraiment très réussi ce billet. Il fait très froid aujourd’hui – 9° ce matin en me levant (pas de bonne heure) alors dans la nuit cela a du descendre encore plus Bisous bon samedi MTH

  17. Et bien, il l’aura cherché, à moins qu’elle n’ait sa part de responsabilité !
    Passe une bonne fin de semaine, il fait encore bien froid
    Bisous

  18. elle n’a pas su ou pas pu le retenir….dommage….et oui la ville de Lyon a beaucoup de charme et de plus on y mange bien….je devrais dire on y mangeait bien…..hélas…..passe une bien agréable journée

    1. Moqueplet là en l’occurrence c’est elle qui part avant de ne prendre trop de coup voir pire…..Tu a lu en diagonale?…rire
      Tout fou le camp….Doux samedi Bisous

  19. Il vaut mieux quitter la cage et reprendre sa liberté plutôt que d’attendre le pire !
    Bises et bon samedi Renée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut