La lettre

20/02/2016 184 Par Renée

Mais avant toute chose, je vous annonce une pause indéterminée…

Non c’est pas pour, à mon regret!

C’est juste pour  le 2ème…

Aux choses sérieuses maintenant

Sur l’annuaire

Domi, nous a demandez d’écrire une lettre pour la Saint Valentin.

Il fallait utiliser les mots suivants donné au hasard par les participants/blogueurs:

penséesamourbeignebesoin toujours courircoeur au delàbouton brulant pipefrénétique facteurépicé louchehypocrite wagonnet business

 

Voici ma participation.

 

 

J’ai eu beau courir la ville en tous sens, je n’ai rien trouvé d’approprier à t’offrir en cette Saint Valentin.

J’aurais pu me faciliter en t’achetant une pipe, certaines sont si belles et de bonne facture mais, tu ne fume que des cigarillos (qui empestent)!

C’est dommage, j’avais pensé te faire parvenir ce cadeau sous forme de colis que le facteur t’aurait livré sur ton lieu de travail, comme on livre un bouquet à une maitresse cachée….

Tes collègues auraient cru à une proposition louche. Ils auraient eu l’occasion de faire des suppositions, dont nous aurions pu rire ne dégustant un curry épicé, comme tu l’aime.

Je pense particulièrement à celle que tu traites de godiche du service réclamation, qui te tourne autours, faisant l’hypocrite dès qu’elle m’aperçoit.

Il me vient parfois l’envie de lui mettre une beigne, histoire de voir si elle hurlerait comme une frénétique ou si elle saurait encaisser !

Je sais bien mon cœur, que je n’ai aucune raison de le faire, puisque notre amour comme au premier jour et toujours aussi brulant.

Mes pensées volent vers toi à chaque instant même lors des réunions de business ou

pourtant je devrais garder mon sérieux, pour vendre au-delà des frontières ce wagonnet révolutionnaire, fabriqué dans nos ateliers.

Je t’envoie juste cette lettre dans l’attente de ce soir, mon besoin de toi et, si pressant que je défaille presque en t’imaginant penché sur mon bouton…………..

 

P.S. pour une fois j’ai essayer de ne pas envoyer balader M. Valentin…

A bientôt…..dès que possible