Improbable dialogue (croqueurs de mots 235-1)

Cette quinzaine, c’est Dominique (Mes antidotes) qui prend la barre 

* Faire dialoguer deux personnages connus, réels ou fictifs, mais n’ayant pas vécu à la même Époque.

J’ai choisi d’utiliser Louis Pasteur (1822-1895) et Didier Raoult (1952-en vie)

 

Salut Louis comment vas-tu après toutes ces heures en labo ?

Salut Didier, ne m’en parle pas je suis éreinté.

 

Figure-toi que j’ai beau chercher je ne trouve aucune solution au défi que tu m’as lancé ! Et toi Didier tu en est ou parce que j’te vois pas mal sur le net, à la TV même ou tu déclare avoir trouvé la solution mais j’te croise plus du tout au labo !

 

Ha Louis, fallait bien que j’propose que’chose, peut laisser les morts s’accumuler.

Mais tu sais Louis, baisse pas les bras parce que d’un vaccin nous aurons bel et bien besoin.

Le monde entier compte sur toi.

 

Didier, j’sais bien mais j’en peux plus les yeux m’font mal à force d’être rivé au microscope.

J’avoue que j’ai bien b’soin d’un petit remontant sauf que, même la cafèt est fermée.

Et j’ai faim moi, je me mangerai bien une entrecôte histoire de me r’quinquer.

 

Allez viens Louis, je t’ai fait un sandwich de rillettes et j’ai toujours une bouteille dans l’bureau, ça t’tente ?

 

Merci oui Didier, c’est pas d’refus, pis comme y disent maintenant un mars et ça repart !

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

31 commentaires sur “Improbable dialogue (croqueurs de mots 235-1)

  1. Oh, j’ai adoré, qu’elle belle imagination tu as.
    C’est très bien trouvé.
    Passe une belle journée, il fait beau, le soleil brille, nous sommes encore vivants et chez nous.
    Je t’embrasse
    Maryse

  2. Un dialogue plein de verve, fort intéressant!
    Je pense bien à toi en espérant que pour ton beau-frère les choses s’améliorent
    Pensées d’amitié, bisous
    Cendrine

  3. Bonsoir Renée et bravo, oui, pour ce dialogue !!! Un excellent choix de personnages !
    Je ne t’oublie pas avec les tiens …
    Bonne soirée de ce lundi de Pâques !
    Bisous♥

  4. ..ah si seulement cela pouvait aller aussi facilement..rêvons!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  5. tu as fait un choix ingénieux ! bravo cette idée de les faire parler ensemble. Ah s’il pouvait trouver un remède ?
    Bises et j’espère que ton titi, avec les médicaments, va mieux.

  6. Bonjour Renée, un dialogue tout à fait dans l’air du temps. J’espère que tu as de meilleure nouvelles de ta famille bisous MTH

  7. Un peu de sourire le temps de lire ton billet ma chère Renée, merci beaucoup. J’ai aimé.
    Je pense à toi et à ta famille, plein de courage. Gros bisous.
    Lylou

  8. Bravo Renée pour ce dialogue improbable , si seulement tous les grands esprits scientifiques pouvaient se rejoindre et aboutir à une solution , ce serait vraiment bien .
    Pensées pour toi et les tiens
    Bises

  9. ça n’a rien de bon les querelles de clocher de notre monde actuel qui ne voit que le profit , on voit où ça mène mais il y a des gens qui ainsi heuruex ma fois il en faut pour tous les goûts mais en entendant le monde compte les DCD
    Bonne journée Renée

  10. Très bonne idée de dialogue. Bravo au Professeur Raoult pour son étude dont je l’espère les essais en cours vont permettre de confirmer que ce médicament dont on dispose déjà est un remède au Covid 19. Bisous.

  11. Hi hi, Renée, un dialogue qui donne la rage. Si Louis Pasteur vient à la rescousse, on peut peut être espérer une découverte. 🙂 A deux, c’est toujours mieux. Bonne journée. Bises

  12. Il faudra compter sur les chercheurs, docteurs en chimie, etc… sans baguette magique, mais tout arrive à qui se donne, même si pas demain la veille… ,-) Ca roule Raoult ! Bises, JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *