Ils aiment les mots

Aujourd’hui je vous offre quelque mots de Monsieur Léopold Sédar Senghor

Ecrit sur Joal, son lieu de naissance, qui est est situé à une centaine de kilomètres
de Dakar.

——————————————

J’en profite pour faire un clin d’oeil à Didier René
que vous trouvez ICI 

Car même si son nom n’est pas aussi prestigieux, il aime lui aussi les mots qu’il  utilise avec meastria.

BON SAMEDI

« Joal ! Je me rappelle,

Je me rappelle les signares à l’ombre des vérandas

Les signares aux yeux surréels comme un clair de lune sur la grève ;

Je me rappelle les fastes du Couchant

Où Koumba N’dofène voulait faire tailler son manteau royal.

Je me rappelle les festins funèbres fumant du sang des troupeaux

égorgés

Du bruit des querelles, des rhapsodies des griots

Je me rappelle les voies païennes rythmant le Tantum Ergo

 Et les processions et les palmes et les arcs de triomphe

Je me rappelle la danse des filles nubiles

Les chœurs de lutte – oh ! la danse finale des jeunes hommes,

buste

Penché élancé, et le pur cri d’amour des femmes – Kor Siga !

Je me rappelle…

Ma tête rythmant

Quelle marche lasse le long des jours d’Europe où parfois
Apparaît un jazz orphelin qui sanglote sanglote sanglote. »

(Chants d’ombre, Paris, Le Seuil, collection « Pierres vives », 1945)

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

13 commentaires sur “Ils aiment les mots

  1. Merci beaucoup pour ce poème
    que je vois comme un poème d’exil.
    Ne sommes-nous pas tous des exilés, quelque part dans un coin du coeur ?
    que je vois comme un spectacle de tranche de vie aussi,
    tranche de vie triste et heureuse,
    et deux couleurs se fondent pour qu’une troisième apparaisse.
    Je te souhaite moi aussi un très bon week-end.

  2. Merci beaucoup pour ce poème
    que je vois comme un poème d’exil.
    Ne sommes-nous pas tous des exilés, quelque part dans un coin du coeur ?
    que je vois comme un spectacle de tranche de vie aussi,
    tranche de vie triste et heureuse,
    et deux couleurs se fondent pour qu’une troisième apparaisse.
    Je te souhaite moi aussi un très bon week-end.

  3. Une très belle découverte grâce à ton article mon amie Renée sur cet auteur que je devrai lire ces testes, et ses ouvrages, bonne semaine et merci pour ce beau partage.

  4. Une très belle découverte grâce à ton article mon amie Renée sur cet auteur que je devrai lire ces testes, et ses ouvrages, bonne semaine et merci pour ce beau partage.

  5. Il me semble avoir lu ce poéme chez Dominique, où au moins une partie… mais je relis avec plaisir toujours
    bisous
     

  6. Il me semble avoir lu ce poéme chez Dominique, où au moins une partie… mais je relis avec plaisir toujours
    bisous
     

  7. Très beau ! et moi j’ai habité 18ans tout près de sa résidence à Verson, petit village dans le Calvados. Mais bon je me répéte tu le savais déjà. Bises, Nadège.

  8. Très beau ! et moi j’ai habité 18ans tout près de sa résidence à Verson, petit village dans le Calvados. Mais bon je me répéte tu le savais déjà. Bises, Nadège.

  9. Très beau poème de Senghor que j’ai déja mis sur mon blog cet été après avoir été visité sa maison de naissance à Joal. Tu as été visiter cette maison ? Bisous et bon WE. Dominique

    1. Ha……….J’ai bien sûr pas vu….
      Non je n’ai pasvisiter sa maison car j’était avac maman qui elle nevouliat pas!
      Quand je retourne dans le coin j’y manquerai pas.
      Bon dimanche Dominique Bises

  10. Très beau poème de Senghor que j’ai déja mis sur mon blog cet été après avoir été visité sa maison de naissance à Joal. Tu as été visiter cette maison ? Bisous et bon WE. Dominique

    1. Ha……….J’ai bien sûr pas vu….
      Non je n’ai pasvisiter sa maison car j’était avac maman qui elle nevouliat pas!
      Quand je retourne dans le coin j’y manquerai pas.
      Bon dimanche Dominique Bises

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut