Expressions pour Lilou

06/12/2018 52 Par Renée

 Pour Lilou, on trouve des expressions. Anciennes pittorseques ou simplement courantes…

Mon choix ce porte cette fois sur celles qui font référence à des animaux

1.-Retomber toujours sur ses pattes.

Sa signification est, toujours se tirer d’embarras. Cette expression fait référence au chat. Extrêmement leste, il sait toujours retomber sur ses pattes quelle que soit la chute

2.- Faire des yeux de merlan frit

Mettez un poisson à frire et vous verrez ses yeux devenir globuleux et luisants. Dès le XVIIIe siècle, on comparait ce regard de « carpe frite » à celui des amoureux transis en pâmoison devant leur belle. Avec l’évolution de la langue, et peut-être des goûts culinaires, c’est le merlan qui fut mis à l’honneur et attesté par Larousse à la fin du XIXe siècle.

3.- La politique de l’autruche

– Fait de refuser par faiblesse de voir le danger, d’affronter la réalité.
Cette expression fait allusion à cette ancienne légende selon laquelle, l’autruche, en cas de menace, enfouit sa tête dans le sable. De là sont nées toute sorte d’expressions, et ce, dès le XVIIe siècle : faire l’autruche, faire comme l’autruche… Puis la politique de l’autruche. En anglais d’abord, au XIXe siècle (ostrich policy) puis en français.

4.- Être connu comme le loup blanc

– Être très connu.
L’expression fut d’abord répandue sous la forme « être connu comme le loup gris » c’est-à-dire comme un vieux loup célèbre pour ses méfaits en référence à l’animal mythique qui échappe toujours aux chasseurs. Puis celui-ci a été remplacé par le loup blanc, cet animal très rare, surnaturel, ce prodige, mais toujours dans un sens franchement péjoratif : être décrié comme un loup blanc, qui a, aujourd’hui disparu.