En cuisine 2, le dessert

Tartelette à la mousse de myrtilles et glacée.

Puisque j’avais fait les poissons pour l’entrée en pâte feuilletée, il me restait donc de la pâte.

J’ai mis à l’envers des moules à soufflé bien propre sur lesquels j’ai mis mes ronds de pâte au four en piquant le dessus.

Mousse de myrtilles

250 g de myrtilles congelées (fraiches pour moi)
1 sachet de sucre vanillé
1 g d’agar-agar ( ½ cuillère à café )
150mL de crème fluide

Préparation

Mettez à cuire les myrtilles avec le sucre à couvert pendant 10-12 min. A ébullition versez l’agar-agar, remuez 1 min. Laissez tiédir.
Pendant ce temps, fouettez la crème en chantilly. Ne sucrez pas la chantilly si vous voulez un dessert plus allégé. Mélangez délicatement la préparation aux myrtilles à la chantilly.. Réfrigérez.

Le yaourt glacé aux myrtilles

2 tasses de blueberries (myrtilles) surgelés (250gr pour moi fraîches)

1 tasse de sucre (tout dépend des fruits s’ils sont assez sucré)

2 c-a-s de jus de citron (pas mis)

½ tasse de lait entier

1 et ½ tasses de yaourt grec

1 pincée de cannelle

¼ c-a-thé de sel

NOTE : 1 tasse= 250 ml

Préparation

Placer les blueberries, le jus de citron, le sucre, le sel et la cannelle dans une casserole de taille moyenne.

Chauffer à feu moyen, en remuant, jusqu’à ce que le sucre soit dissous.

Laisser mijoter doucement environ 5 minutes, jusqu’à ce que les fruits ont créé leur propre sirop et ont commencé à ramollir. Retirer du feu et laisser refroidir.

4.Lorsque les myrtilles ont refroidi (à température ambiante), transférer dans un blender (je réserve quelques myrtilles entières je trouve que cela donnera plus de saveurs au frozen yogourt).

Mélanger le yaourt et le lait dans un grand bol et fouetter jusqu’à consistance lisse.

Incorporer délicatement la purée de myrtilles et mélanger jusqu’à complète incorporation, ajouter les  myrtilles entiers réservées et mélanger.

Verser le mélange dans un un récipient allant au congélateur et faire congeler pendant environ 45 minutes.

Retirer du congélateur et, à l’aide d’un fouet ou une fourchette,touiller à partir des bords et mélanger bien jusqu’à consistance lisse.

Replacer dans le congélateur pendant 30 minutes. Répéter ce processus toutes les 30 minutes pour un maximum de 2 heures, en prenant soin de fouetter jusqu’à consistance lisse avant de le remettre à congeler.

Conserver dans un contenant hermétique et congeler jusqu’au moment de servir, ou dresser

Le dressage

remplir les tartelettes de mousse, en laissant bien la place pur une boule de yaourt glacé.

Posé la boule de yaourt dans ce creux, ajouter de la crème fouettée

La surprise est totale avec les deux texture.

Alors vous en dite quoi?

toujours pour la visite du frère de Jean (et son épouse) le 21 mars 2017

61 réflexions sur “En cuisine 2, le dessert”

    1. Merci à vous d’être passée chez moi surtout. Je vous souhaite pleine réussite.
      Suis passée sur votre site, ça donne envie de venir au Vietnam….Mais j’ai un petit chien et ne peux aller que dans des endroits ou il est accepté et bien sûr pas de si long vol…..dommage. Amitiés

  1. Bonsoir Renée,
    Ce soir débute chez moi les fêtes de Pessah (Pâque juive) et chocolat, pâtisseries, pain et autres sont interdits … Je reviendrais le 18 avril lol !! Passe une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

  2. Coucou Renée
    Je préfère la framboise à la myrtille
    mais il en faut pour tous les goûts…
    Mon mari remarche et mange de nouveau mes petits plats, je suis très contente…car j’ai bien cru que ça dernière heure était là…ouf!
    belle soirée mon amie
    bisous

  3. J’en dis que si je fais ce type de « sublissime » dessert pour mon fils aîné il me dira que c’est une tuerie !
    Et je dis aussi que je languis de faire une razzia de myrtilles sauvages dans les bois cet été 🙂
    En attendant il va falloir absolument que je l’essaie…
    Moi aussi je vais être moins présente, ne t’en fais pas car je pars demain matin avec mes petits-enfants dans la Drôme. J’ai programmé plein de choses dont des recettes pour Pâques et des articles qui étaient prêts. Bisous et à très bientôt

  4. Oh là là, que de gourmandises. Plus jeune, je cuisinais beaucoup, mais peu de pâtisseries, surtout les entrées et plats de résistance et comme j’avais un mari qui savait apprécier… je m’en donnais à cœur joie!
    Les temps changent avec l’âge et surtout depuis qu’il est parti le pauvre.
    Bonne semaine Renée!

  5. Hello Renée,

    J’espère que tu vas bien !
    Superbe cette recette ! Il faut que je teste, en adaptant (sans lait pour moi) pour voir ce que ça donne !
    Le résultat m’a l’air délicieux !

    Bisous

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  6. Ben moi j’en dis que j’en ai l’eau à la bouche !!! … Merci pour cette chouette recette, ça me semble à ma portée, à tester donc …
    Bisous … et bonne journée.

  7. Bonjour Renée, je n’ai pas de myrtilles fraîches, je ne sais même pas si j’en trouve des congelées dans notre petit super marché, alors privée d’un bon dessert. Dommage bisous MTH

      1. Oui ça roule ma poule… je taf comme d’hab ! 😉 le temps printanier est agréable, j’espère que tu en profites bien pour promener le toutou et ton homme… 😉
        @+

  8. coucou Renée j’en dis que c’est beau, gourmand et étonnant…et que tu as de la chance d’avoir des myrtilles fraîches

  9. J’en dit que ça doit être délicieux et que les goûts et textures doivent se marier à merveille !
    Bon, je retourne à mes ptits pots … 😉
    Bon début de semaine …
    Qui va être chargée, pour moi, avec une hospitalisation d’au moins deux jours …
    Provision de bisoux, chère renée

  10. C’ est tellement joli à voir, que je ne doute pas qu’ en plus ce soit excellent !
    Je veux bien tendre la recette à ma tendre te chère, mais je doute que ça suffise
    Passe une bonne journée
    Bisous

  11. J’en dis quoi… mais pourquoi pas Renée… je ne suis pas dessert en cuisine j’achète tout fait j’avoue… sinon aux fruits ça me botte, merci, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *