Duc (Jill)

 

Jill veut du *Duc* à la cour de récré, qu’à cela ne tienne j’en ai un sous la main!

 

 

 le mien , même s’il n’avait pas de duché a, fondé la ville ou nous habitons….Fribourg.

Il s’appelait Berthold de Zähringen

Berthold prit le nom du château de sa famille près de Fribourg-en-Brisgau et s’autoproclama duc de Zähringen. Il ne possédait toutefois pas de duché à proprement dit et prétendait seulement, comme ses ancêtres avant lui, à ceux de Souabe et de Bourgogne. Si Berthold était propriétaire de terres dans les deux régions, il était finalement moins un duc qu’un jeune noble relativement indépendant.

Il se rallia alors à l’empereur Barberousse et l’accompagna dans sa campagne militaire en Italie. Ce dernier voulait venir à bout des villes lombardes de son royaume qui s’étaient liguées contre lui. Berthold se distingua à de nombreuses reprises lors de ce voyage: il parlait couramment français grâce à sa mère, connaissait très bien les cols alpins de Suisse occidentale et, à ce qu’on raconte, sauva même une fois la vie de l’empereur.

En 1156, l’empereur Barberousse obtint les droits sur la Bourgogne en épousant Béatrice, qui en était l’héritière. Berthold dut alors renoncer à toute ambition dans cette région. Barberousse créa tout de même spécialement pour lui le titre de rector Burgundiae, en faisant ainsi en quelque sorte son suppléant. Avec ce titre, le duc commença à renforcer son pouvoir dans la région de la Suisse romande actuelle. Dès 1157, il fonda Fribourg en Nuithonie, sur un rocher surplombant la Sarine, à l’image de son père Conrad, qui avait lui aussi fondé une «ville franche» en 1120, près du château de Zähringerburg, en Brisgau.

Ainsi, pour la première fois au Moyen Âge, une nouvelle ville fut érigée sur les bords de la Sarine, à un endroit auparavant totalement inhabité. Fribourg devint pour Berthold un point d’ancrage majeur car elle lui permit d’étendre ses terres et d’accroître son influence en Suisse occidentale. Très vite, des commerçants et artisans s’y installèrent et favorisèrent l’essor économique de la ville, dont bénéficièrent également les propriétaires terriens, les moines, les nobles et les chevaliers de la région. Malgré tout, le duché de Zähringen ne vit jamais le jour. Mais plus que Berthold, ce sont son fils et les Valaisans qui sont responsables de cet échec.

Source 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

24 commentaires sur “Duc (Jill)

  1. Merci pour cette page d’histoire avec Berthold le duc sans duché qui fonda Fribourg . Pas sympa quand même Barberousse il aurait quand même pu lui donner un peu plus qu’un titre honorifique .
    Pour répondre à ta question sur les les abeilles dans les framboisiers, non elles ne me piquent pas , nous faisons bon ménage et elles pollinisent à merveille .
    Bon mercredi
    Bises

  2. Coucou Renée, une belle page d’histoire que tu nous proposes et c’est une matière que j’ai toujours adorée. Merci pour ce partage. Bises et bon mercredi

  3. Bonjour Renée,
    Eh bien tu m’en auras appris des choses, avec ce billet ! Un Duc sans duché, mais qui a tout de même fondé une ville, ce n’est pas rien !
    (Tout ça me rappelle que je n’ai encore jamais été en Suisse, un jour sûrement…)
    Très bon mercredi à toi. Bises.
    Fabrice

  4. Bonjour élève Renée… Ok pour l’historique de ta ville… que je ne connais que de nom… Duc sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB ,-)

  5. dis toi bien que où que l’on aille, on ne visite jamais tout ce qu’il y a dans une ville…..on passe souvent à côté de bien jolies choses…..soit par manque de temps ou par ignorance, passe un bien agréable mercredi

Répondre à écureuil bleu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *