Divers défis réalisés

Tout d’abord ce fut le café thé  NO 104

Jolies fleurs

En voyant sont clichés j’ai, de suite pensé, aux fleurs du baobab chacal. Arbre découvert au Sénégal et dont je m’étais empressée de faire acquisition.

Pas moins de 5 arbres furent achetés dont 3 seulement avaient survécus lors du replantage.

Nous avions dû, dans l’attente de fin de construction, les mettre en terre provisoirement, une 1ère fois, pour enfin pouvoir les placer à l’endroit choisi à une fois tout fini.

Quelle splendeur d’admirer la floraison de ce petit arbre haut comme un enfant de 5-7 ans un peu rabougris encore dont tronc et branche sont assez gris de couleur.

J’avais à l’époque fait une article que vous retrouvez sous ce lien http://envie2.be/lebaobabetbaobabchacal/

Baobab chacal
Baobab chacal

 

 

 

 

Quand on pense que cette merveille pousse et survis sur des terrains arides où, l’eau manque bien souvent. On ne peut qu’admirer ce que dame nature offre.

Un petit texte afin de justifier cette participation.

Plus de 40° à l’ombre pourtant tu es là éblouissant de beauté.

Ton tronc imposant pour ta petite taille étonne

Tu te joues de la sécheresse que tu sais bravé

Mais rien n’altère la magie que tu donne

En saison tes fleurs délicates

Offrent des nuances de rose

Qui dans le soleil éclate

C’est un spectacle grandiose

Tombée sous ton charme au premier regard

Ce fut un plaisirs chaque matin

A bien des égards

De t’admirer dans notre jardin

Et je rajoute **dans ce pays lointain, le Sénégal. **

Il y eu aussi, pour les croqueurs de mots, La fameuse lettre du père Noël.

Chère père Noël,

Comme chaque année ou presque tu reçois beaucoup de lettre dont la mienne.

Non que je tienne tellement à t’écrire mais ma famille elle, y tient.

Je me demande bien pourquoi d’ailleurs car mise à part le fait de ne même pas croire en toi, ils ne sont en plus pas capable de concocter un vrai repas de Noël ! Là je parle de ma mère tu l’as compris. Cette ancienne soi-disant danseuse étoile de ballet, carrière purement inventée mais qui fait si bien dans le paysage n’arrive même pas à se souvenir qu’elle vendait du pumpernickel sur les marchés.

Et que, pour oublier sa triste condition se bourrait d’opium au coin du feu avec les sans-abris du quartier, c’est d’ailleurs là qu’elle a rencontrer mon père….

Mon père, tient parlons-en, il navigue ce soir-là, en bas de pantalon une chaussette trouées et en plus celle-ci dépareillée, du canapé au frigo ou il va pêcher ces bières, casquette rivée sur la tête. Mais tout ça tu le sais déjà et tu sais aussi que mes parents n’éclaireront pas cette soirée (ni les autres) de la lumière de leur sagesse dont ils n’ont jamais eu la clé !

Alors que te dire je ne suis pas croqueur de mots comme certains dont tu te délecte des bafouille, mais je te prie abstient toi de venir, la cheminée n’as pas été ramonée et tu va mettre du b…..pardon de la crotte partout si tu essaie d’entrer par-là, et c’est encore moi qui vais être de corvée.

Je te demande aussi de ne pas divulguer mes propos qui m’attirerait des ennuis, et non de cadeau pas besoin vu que tu ne peux pas changer ma vie qui elle n’en est pas un !

Salut à l’année prochaine.

Et enfin il y eu celle de la Saint-Valentin….

 

 

Exp :

Ta Juliette, Sur le balcon

De 23 via Cappelo –Ville de Véronne

A mon Roméo

69, Via Roméo et Juliette–00144 Verone

13 février 2019

                                             Mon Roméo mon Valentin, mon amour

Quand tu liras cette lettre, je serais en train de t’attendre avec toujours, la même impatience.

Après avoir pris le temps de beaucoup réfléchir à ce que je pourrais bien t’offrir, il ne sera pas question de bonbons ni de fleurs comme les année précédentes ni même de chocolat quand bien même tu les adore, mon chéri. Mais je n’en dirais pas plus c’est une surprise.

Je te demande juste, pour une fois, de ne pas porter ce pantalon en velours côtelé marron qui ne te sied guère, surtout avec tes chaussettes rouges.

Pour ma part, je te promets de ne pas coiffé mes cheveux en chignon qui me donne l’air d’une nonne ce qui, pour cette soirée qui promet crois moi d’être ardente, ne serais pas approprié.

Pour te donner un aperçu du programme, je sais qu’une sucette n’est pas pour te déplaire loin de là…….(clin-d’œil) ton regard de gratitude, après coup ne trompe pas !

Ne soit pas en retard, la vie n’attend pas, le plaisir non plus.

Je t’aime, ta Juliette.

On s’amuse bien quand même sur les blogs non?

41 réflexions sur “Divers défis réalisés”

  1. et oui ma sœur et son mari sont de vrais baroudeurs, ils sont actuellement vers la Louisiane….en camping car, donc ils vont et viennent au gré de leur plaisir….passe une bien douce journée

  2. Coucou Renée

    Pour la petite histoire lors de nos safaris :
    Il faut savoir que nous sommes restés 9 nuits sur place, avec 2 safaris par jours,sauf 1 en arrivant et en repartant.

    Jamais, nous n’avons eu le droit de sortir du véhicule, sauf, lors du petit déj et de l’apéro ou Ruan, comme Nic ont toujours choisi des endroits parfaitement dégagés.

    Ils nous ont chaque fois, emmené aux plus près des animaux ( en voiture ), en faisant particulièrement attention aux réactions de ces derniers.

    Ils nous demandaient de ne pas nous lever ou de faire des gestes brusques.

    Voilà, je souhaitais répondre à tes interrogations.

    Bisous et bonne fin d’après-midi

    1. Ha merci de ces précisions car ayant vécus des safaris, je sais que l’on ne sort pas des véhicules, cela m’étonnait donc. Bisous Aimée

  3. voilà un pays que mon mari aimerait visiter, il faudrai que l’on se dépêche d’y aller….l’âge avance doucement mais sûrement….passe une bien agréable journée et merci pour cette belle plante

  4. Bravo pour ces trois défis tout à fait bien relevés, Renée !
    Ton lien suggéré 9 ans déjà … il passe le temps, hein !
    Bon lundi,
    Bisous♥

  5. Oh là là !! que d’écriture, que d’écriture. Et tu as des idées plein la tête, ça fourmille, bravo. Je te souhaite de passer une bonne semaine, ici dans l’ouest ( pas américain, non!!) c’est pluie et demain vent à 110, berk!

  6. bonjour chere Renée, je ne me souviens pas des baobabs chacal ! par contre j’avais un enorme baobab dans mon jardin, tres encombrant !! porte toi bien, bon dimanche et grosses bises

    1. le chacal ne se voit pas souvent car il pousse dans les régions désertiques au Sénégal, il faut que quelqu’un aille en chercher ou dans les très bonnes pépinières.
      Oui le baobab est imposant mais c’est tellement beau, nous en avions aussi un dans notre jardin. Bisous douce semaine René

    1. DgiDgi oui quand même parce que la vie n’y était pas facile mais douce quand même…..ça me manque tu sais malgré tout…Bisous bisous vous 3

  7. cet arbuste me fait penser à un mini baobab, mais qui fleurit en plus !
    Mais enfin, le père Noël n’ existe pas !
    et bien, j’ aimerais bien que Juliette m’ écrive !
    Passe un bon dimanche
    Bisous

    1. C’est un baobab Trublion sauf qu’il n’atteint pas la hauteur des autres et surtout sa floraison rose elle est annuelle alors que le grand pas! Bisous

        1. Eva, je modère les coms donc il ne s’affiche qu’après modération mais ça je n’ai le temps que l’après midi donc tu ne le vois q’à partir de 14-16 heures environs suivant si il y a beaucoup ou pas….Bisous
          Quand je suis absente pas de modération mais c’est rare vacances ou autres obligations.

  8. Un superbe arbre en effet , sa floraison est vraiment magique . Bravo pour tes deux lettres celle au père Noël m’a bien fait rire , il est averti le gaillard il n’est vraiment pas le bienvenu . Quant à celle de la St Valentin , c’est chaud chaud bouillant .
    Bon dimanche
    Bisous

  9. Oh le bel arbrisseau Renée, je le découvre ! Oui il est des forces de la nature, par manque d’eau, il pousse ! Merci pour le tout, bises, JB 😉

  10. Bonjour Renée. J’ai relu avec plaisir ton texte sur le baobab chacal et j’aimerais beaucoup en avoir une. Ta lettre Au Père Noël et celle de la Saint-Valentin m’ont fait sourire. Bon dimanche et bisous

  11. Wouah..bravo pour ton talent d’ecriture
    Tous ces defis sont vraiment ecrits
    J’ai relu ton article précédent sur le Baobab , qu’est ce que c’est beau !
    A la floraison tu dois etre sans cesse emerveillée .je ne connaissais pas grand chose de cet arbre alors merci à toi
    Bonne journée , Bises

  12. Wouah..bravo pour ton talent d’ecriture
    Tous ces defis sont vraiment ecrits
    J’ai relu ton article précédent sur le Baobab , qu’est ce que c’est beau !
    A la floraison tu dois etre sans cesse emerveillée .je ne connaissais pas grand chose de cet arbre alors merci à toi
    Bonne journée , Bises

  13. En effet, tu t’es bien amusée, avec ces beaux textes, très bien trouvés !
    Tu as beaucoup d’imagination.
    Bravo !
    Bon dimanche, gris de gris.
    C’est triste …
    Bonne fête aux mamies !
    Bisoux, ma renée ♥

  14. Que de défis relevés !! Bravo Renée pour ton imagination et tes participations…tu sais que les défis pour moi ce n’est pas mon truc mais bon, tu aimes et tu te débrouilles bien pour tous. Bisous et bon dimanche (pour une fois comme je n’étais pas chez moi hier, je viens aujourd’hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *