#Détesté/Aimé de mars

31/03/2018 54 Par Renée

Oui, à nouveau suite à mon erreur de la semaine dernière, cet article à été remis à la bonne date. Nous voici donc déjà en fin mars, jours du bilan du mois de, #Détesté/Aimé

Détesté : Un menbre de la famille (Genève) opérée plus vite que prévu….Sa….ie de crabe. Heureusement pas de métastase…pour l’instant. 

Détesté : Entendre encore et tout les hivers que des gens meurent en faisant du hors piste, honnêtement je n’arrive pas à comprendre cela, parfois même en faisant fi des passages fermés! Je me demande d’ailleurs comment aussi un moniteur amène ces clients dans ces endroits non balisés et rendus dangereux par les risques d’avalanches….

Détesté : cet attentat! encore…..

Détesté : Entendre que Chypre, une île si belle vendent ces passeports aux Russes qui veulent s’y y installer….Bien sûr ils amène de l’argent mais, n’y a t’il pas une bonne part de celui-ci qui a bien besoin d’être *lavé*…..De surcroît ils se croient tout permis (ceci n’est que mon avis et sont pour le moins bruyants) 

Détesté : avec un autre membre de la famille devoir constaté que,  *les amis on les choisit*, la suite vous connaissez! Décidé catégoriquement et irrémédiablement de ne plus subir. 

Détesté : Que les agriculteurs ait été expropriés, sur les terres actuellement occupée par la ZAD, Zadistes qui eux ne veulent pas les libérer. Pourtant elles ne leurs appartiennent pas ces terres n’ont pas été achetées……On fait pareil?

Détesté : entendre dire qu’on ne peut pas imaginer que des armes vendues vont servir a faire la guerre!!! Ben non quoi, elle servent de décos?

Détesté : En Syrie, les turcs…..J’ai aussi entendu qu’ils cherchent des noises à la Grèce et Chypre…est-ce vrai? Aucune idée. 

Aimé : Voir à la TV qu’une libraire a achetez un véhicule aménager en bibliothèque et qu’elle sillonne la Provence afin d’amener la lecture dans les villages reculés où dépourvus de ce genre de services. Chapeau bas Madame!

Aimé : Commencer à tester des mousses, des saveurs et penser à la déco du gâteau d’anniversaire du mari en avril..Son cadeau est trouvé avec ces enfants et ma maman en commun…..

Penser à une petite déco de table personnalisée pour que chacun ramène un petit objet souvenir qui sera fixé sur le marque place…..

Aimé : Apprendre que notre célèbre rouquin et son petit copain ennemi noiraud vont se rencontrer en mai, pourvu qu’il ne s’étripe pas mais trouve des solutions acceptables pour tous!

Aimé : me plonger dans la saga *1000 femmes blanches*, dont avais parlé Manou. Enthousiasmée par son ressenti, j’ai de suite pris les 2 tomes *La vengeance des mères*. J’ai vraiment aimé cette saga  qui nous plonge dans l’univers des Cheyennes parfois tendre parfois brutal et souvent aussi drôle. Je conseille vivement, moi aussi, cette lecture bien que la fin de 2ème tome me laisse carrément sur ma fin….A quand le 3?

Par contre, toujours pas pu lire sur ma liseuse la suite et fin de *la passe miroir* lisible uniquement avec Adobe digital édition, impossible d’afficher le texte correctement……Mis sur ma tablette et verrais plus tard mais que ça me Grrrrr (je déteste pour le coup!)

Aimé : Voir les pies refaire leur nid dans l’arbre devant chez nous…Quel boulot magnifique elles font. 

Aimé : la série qui a commencé le 21 courant pour (sauf erreur 3 épisodes) *Le rêve français* sur F2…

Aimé : Regarder les championnats du monde de patinage le 24 mars

Aimé : Les contrôles renforcé du chômage. Oui car il est quand même normal que les gens aux chômage accepte un poste puisque il est proposé dans les conditions similaires (enfin si c’est vrai). Cela se fait depuis belle lurette chez nous….Il ne faut pas que certains profite du système ce qui est injuste. 

 

Voilà encore un mois avec pas mal de détesté, normal a bien dés égards il fut détestable avec, entre autres aussi, le froid! 

J’espère qu’il fut meilleur pour vous?

Vous pouvez mettre vos lien d’article en com ici où, sur le groupe

clic facebook.com. Les explications sont ICI

 

Prochain RDV de #Détesté/Aimé le 28 avril.

A dans un mois avec beaucoup *d’aimés*,  j’espère