#Détesté/Aimé de décembre

30/12/2017 52 Par Renée

 

Nous voici déjà en fin de mois de décembre, parlez de *Détesté en période de fêtes ne m’enchante pas spécialement, pourtant il s’en passe des choses, même en décembre!

Pas bien jolie pour cette époques, on on aimerait tant avoir une trêve des horreurs. Une trêve mais inteeeeeeeeeerminable. Mais pas comme celle dans les conflits pour mieux, s’entre tuer le lendemain.

Détesté : ce lait contaminé, comment de pareilles choses peuvent-elles arrivés alors que des examens sont, soit-disant fait, avant mise sur le marché? (Valable pour tout types de produits surtout, alimentaires-médicamenteux)

Détesté : bien sûr cet accident de car, pauvres enfants et pauvres familles…. bien sûr la SNCF ne sera pas responsable, la conductrice est incriminée, ont-ils  trouvés des morceaux de ladite barrière?

Détesté : La décision de Trump le 8 décembre qui risque de mettre à nouveau le feu à la région….Son retrait aussi du pacte mondial sur la migration! Que peut-on encore attendre de cet individu?

 

Détesté : Apprendre les horreurs commise par un président contre son peuple, lors des deux émissions ci-dessous. Pour les bombes avec Gaz, les tortures, perso je savais. 

Syrie de Bachar

Mais je ne savais pas pour ces femmes et jeunes filles violées, ces enfants égorgés…Syrie, le cri étouffé et je suis d’autant plus choquée qu’il soit reçu par des présidents Européens. 

Détesté : parler du sujet Syrie. Mais,  il le faut pour que ces femmes soient libérées, il y en a encore trop dans les prisons là-bas.

  Le discours du Pape sur le fait de donné et d’accueillir les migrants….C’est humain et ce n’est pas ça que je déteste mais, ce que j’ai détesté c’est qu’au Vatican des millions dorment avec lesquels combien de centre d’accueil pourraient voir le jour, de repas distribués???..

Par nécessairement en Italie d’ailleurs alors pourquoi nous faire la moral chaque Noël et jour de l’an alors qu’eux ne font rien et garde les richesses années après années?

Aimé :  Recevoir les enfants et petits enfant de Jean le 17, c’est tôt pour fêter Noël mais dans les familles recomposées on fait comme on peu, et ils veulent aller en vacances de neige pendant lesdites fêtes……Je vous montrerais mes plats (si je pense à faire des photos)

Aimé : Voir les petits déballés les cadeaux en être tellement contents que les jeux ont commencé de suite….

Aimé : Décoré la maison faire le sapin, emballer les cadeaux, bien que chaque fois dans l’attente des fêtes le moral baisse, va savoir pourquoi!

Aimé : bien sûr l’arrivée de maman pour fêter Noël, plus de 2 mois que je ne l’avais vue, c’est pas vrai je retombe en enfance? Non sérieusement en prenant de l’âge on se rend mieux compte que nos parents compte tellement. 

Ni Détesté ni Aimé et pour cause, on ne peut détesté la mort elle fait partie intégrale de la vie, mais j’ai été très triste du décès de Johnny. Même si, je n’ai jamais été ce que l’on appelle une vraie *fan* et même si, vu sa maladie et son état c’était une question de court terme cela fait un choc.

Il avait de belles chansons, il a accompagné notre jeunesse, notre vie d’adulte bien des soirées et de bons moments, quelques moins bons aussi…..C’est tout un pan de notre vie qui s’en va. 

Il était aimé vraiment preuve en est la foule immense le 9 décembre depuis tôt le matin déjà.

Je ne me souviens pas avoir vu beaucoup d’hommes politiques recevoir un tel hommage, a part M. Kennedy. Peut-être une leçon à en tirer pour ces Messieurs non? P.S. nul part ne furent citées lors des divers hommages deux femmes qui, ont aussi partager la vie de Johnny Elisabeth Etienne dit “Babeth” en 1881 et Adeline Blondieau (1990)

Voilà pour ce mois, même si je n’ai pas évoquer tout les *Aimé*….Les détestés sont toujours eux, trop nombreux….Bien regrettable!

Prochaine cession de Détesté/Aimé : le 27 janvier 2018, et oui la nouvelle année sera là et,

je vous la souhaite excellente

Retrouvez le groupe sur facebook ou vous pouvez aussi, vous inscrire…