Défi 248 chez Evy

Cette semaine le thème du 12/01/20 au 19/01/20

est «  Un père, une mère « 

Les 10 mots imposés que l’ont peux conjuguer mettre au pluriel-singulier ou masculin-féminin.

Amour, Consolée, Tendresse, Malgré, Paix, Courir, Chemin, Veilles, Enchaîne, Beau

Ils ont bien sûr un père, une mère

Mais d’amour de leurs parts, eux n’ont guère reçus.

Famille sans moyens, donnés très jeune à un *maître coranique* quand ce n’est pas un marabout, ils sont exploités du matin au soir.

Ils doivent, dès le lever (vers 05hoo) et, après la prière courir sur les chemins en quête d’une obole. Le ventre vide des haillons sur le dos.

Rabroués de toute part ils ne trouvent aucune paix encore moins tendresse même si, l’argent du jour est récolté. Oui ils doivent chaque jour chacun rapporter une certaine somme gare à celui qui ne l’as pas !

Ce n’est pas dans des bras qu’ils vont être consolés dans ce cas mais, des bras qui frappent, durement même. Ils devront encore apprendre le coran avant de pouvoir dormir dans des conditions inimaginable, insalubre même. Souvent encore, le ventre  vide, si ils n’ont eu la chance de recevoir un pain, une assiette dans le meilleurs des cas en lieu et place d’une pièce.

Et le lendemain tout est pareil à la veille, aucun espoir. Enchainés à cette vie de misère peu, osent fuguer. Ils resteront dans ces daaras jusqu’à majorité….

Malgré de grosse campagne de sensibilisation, rien ne change. Les gens ont beau s’insurger, ces vieilles traditions perdurent.

La vie est dure dans les campagnes pour ces pères, ces mères qui prennent cette décision. Pensent-ils donner une chance à leurs enfants ? Où, ne voient-ils que la bouche en moins à nourrir en touchant un petit pécule ? Je n’ai jamais compris

Pour info : Article de Wikipédia qui retransmet fidèlement ce fléau.
Pauvres enfants Talibés….

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

48 commentaires sur “Défi 248 chez Evy

  1. Mon Dieu quelle horreur , un esclavage systématique de ces pauvres enfants , je vois que tu les a rencontrés et je comprends que cela t’ait marqué . Comment mettre fin à ce système inhumain , je me le demande car le marabout a l’air de se la couler douce et être protégé .

    1. Marabouth ou maître coranique ils sont et protégés et craint à quelque part…Le gouvernement ne fais pas assez à mon avis! Oui ça m’as marqué car même si je faisais très peu certains me connaissaient et m’attendais le mati ^n à la boulangerie…Bisousss

  2. Bonjour Renée quelle horreur cette misère de ces enfants
    ce traitement subi est inhumain merci pour ta belle participation je met en ligne passe une bonne journée bisous

  3. un texte pas rassurant et une vidéo qui montre bien cette cruauté de ramasser de l’argent….comment un adulte peut traiter ces enfants, ça parait impensable…..dure réalité…..passe un doux samedi

  4. Que c’est triste de voir ça de nos jours …
    Et pourtant des enfants subissent toujours ces conditions de vies inhumaines.
    Quand on compare à la vie de certains animaux domestiques, ça donne vraiment la haine envers ces parents !
    Bon week end en famille … ou pas.
    Pour nous, c’est presque toujours « sans »,
    ma stef ayant un travail où on s’occupe des anciens tous les jours …
    Gros bisoux toujours dans la grisaille, ma renée ♥

    1. Dom souvent les parents sont dans une ignorance totale car complètement illettrés au Sénégal c’est aussi vrai ça, mais ceux qui savent c’est inadmissible.
      Pas en famille mais on va se le faire doux ce weekend….Par contre fais attention ne te surmène pas en t’occupant des anciens et fais attention ton dos aussi. Bisous bisous

  5. Pauvres enfants, hélas ! C’est triste car ils n’auront jamais de bons souvenirs de leur enfance et quelle vie !!! Tu avais tout en toi pour très bien relever ce défi, Renée ! Quand on a vu, hein ! Bravo !
    Bisous♥

    1. Ils auront une vie de misère enfant et adulte car il n’apprennent que le coran rien d’autres…Quand on a vu on reste marqué ça c’est sûr. Bisous bisous Colette doux weekend

  6. Que le monde est moche pauvres enfants, quelle tristesse! que d’horreur en ce bas monde!

    Que dire on se sent démunis devant pareille spectacle…

    Merci pour tes voeux je te renouvelle les miens..

    Bisous

    EvaJoe

  7. Quelle tristesse Renée, quelle vie ont ces enfants !
    Mon dieu, au secours, je suis profondément choquée.
    Même si c’est difficile, tu as bien fait de partager cette vidéo.
    Belle soirée, je t’embrasse.
    Lylou

    1. Une vidéo dérangeante quelque peu sur un blog mais c’est aussi des choses dont il faut parler en espérant qu’à force des solutions soient trouvée. Bisous LylouAnne

    1. C’était en fin septembre 2004 on était sauf erreur au Dream Palm Beach punta cana….si me souvenir sont bon..
      regarde https://fr.wikipedia.org/wiki/Ouragan_Jeanne
      Les employés ont été si gentils en particulier une des serveuse du resto….Les 3 dernier jours ils nous avaient surclassé dans un hotel juste a coté parce que presque tous les gens étaient partis sur le vol enfin rétablis on était plus que 3 couples et ils ont préférés fermé et rénové, il y avait eu de gros dégâts on a changé 3x de chambre dans le même hotel!….Bisous

  8. Bonjour Renée, quelle horreur cette vidéo qui nous fait toucher du doigt ce qu’est la misère de ces enfants. J’aime beaucoup ta façon d’appréhender ce défi. merci Bisous et bonne journée MTH

    1. C’est une dur réalité qu’ils vivent Marie et il faut en parler histoire de peut-être enfin faire bouger les choses. Bisous bisous

  9. Ton écrit fait froid dans le dos
    J’ai mal pour ces enfants
    Comment est-ce -possible?
    C’est comme ces enfants abusés dans le milieu religieux même chez nous en 2020 encore pas punis c’est insupportable et tous ces gens de la haute qui leur cherchent des circonstances atténuantes qui se taisent , ils méritent la chaise électriques ces coupables
    Bonne journée
    Bises

    1. Tu as raison pour ceux qui se taisent de la haute ou milieu religieux!
      la pauvreté Rose c’est ça qui poussent les parents des campagne Sénégalaise et c’est dramatique parce rien ne change….Bisous bisous

  10. bonjour
    en effet on suppose l’esclavage fini, aboli, mais il existe toujours sous d’autres formes !!!et dans sa propre famille c’est impensable
    bisous

    1. A quelque part si c’était la famille qui les envoyais se serait plus compréhensible mais ces **maîtres** coranique s’enrichissent énormément sur le dos de ces gosses! Il se font des fortunes…Bisous bisous Chevrette

  11. Bonjour Renée, dure réalité pas une fiction, hélas, nécessité fait loi dit-on, mais vendre ces propres enfants… c’est plus ce côté-là que pour leur devenir, je le pense… bises

    1. ne dit-on pas que quand il y en a pour deux il y en a pour 3 alors je ne vois pas la nécessité de ces daaras, si au moins les parents visitais ceux-ci ou alors si vraiment dans le besoin envoyais eux leurs enfant mendier au moins il ne serait pas frapper violer et exploiter de a sorte car oui ils sont aussi violer souvent! Bisous

  12. cela m’ a fait penser au roman d’ Hector Malot, dans sans famille, mais Rémi avait au moins Zerbino,Dolcé et Capi pour un peu d’amour
    Passe une bonne journée
    Bisous

  13. Le traitement subi par ces enfants est complétement inhumain, je ne sais pas si les parents ont conscience de la vie des enfants, eux aussi vivent dans la pauvreté. On a encore du boulot sur terre pour rendre la vie acceptable à certaines populations. Bravo pour ton écrit.
    Bonne journée, bises

    1. Danièle c’est dur de savoir cela mais c’est encore plus dur de les voir….A l’époque au début je donnais la pièce mais même les Sénégalais m’ont vite fais comprendre que ce n’est pas les aider mais faire perduré cela donc après à la boulangerie je leur achetais des pains ils ont eux vite compris qu’il avaient a manger et dés que j’arrivais en voiture il m’attendaient de pied ferme. On leur donnais nos manques du jardin et la récolte de légume par le biais du jardinier..C’est vraiment des pauvres gosses et ça ça m’as énormément marqué…..Ce que pourrais faire les OMG c’est aussi leur préparez des repas le midi….Mais ça personne fait a part quelques privés! bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *